En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

ça vient d'être publié
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 7 min 41 sec
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 10 heures 11 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 11 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 12 heures 52 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 13 heures 42 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 15 heures 50 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 16 heures 58 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 18 heures 22 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 19 heures 29 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 21 heures 16 min
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 9 heures 35 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 10 heures 32 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 12 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 13 heures 14 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 14 heures 40 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 16 heures 33 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 18 heures 47 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 20 heures 34 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 21 heures 42 min
Bonnes feuilles

Déchirement affectif, culpabilité, rejet : comment sortir sans dommage d'un moule familial qui ne nous correspond pas

Publié le 05 mai 2015
Tous les parents veulent que leurs enfants réussissent, c’est évident. Pourtant, beaucoup d’entre eux leur mettent sans le savoir des bâtons dans les roues ! Et ils le font dès que les enfants choisissent une voie qui les écarte trop des modèles familiaux. Extrait de "Ne bouge pas, tu vas tomber !", de Gisèle Harrus-Révidi, Payot (2/2).
Gisèle Harrus-Révidi, psychanalyste, est l’auteur de plusieurs ouvrages aux Editions Payot, dont le classique Psychanalyse de la gourmandise et un essai remarqué sur l’immaturité affective : Parents immatures et enfants-adultes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gisèle Harrus-Révidi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gisèle Harrus-Révidi, psychanalyste, est l’auteur de plusieurs ouvrages aux Editions Payot, dont le classique Psychanalyse de la gourmandise et un essai remarqué sur l’immaturité affective : Parents immatures et enfants-adultes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tous les parents veulent que leurs enfants réussissent, c’est évident. Pourtant, beaucoup d’entre eux leur mettent sans le savoir des bâtons dans les roues ! Et ils le font dès que les enfants choisissent une voie qui les écarte trop des modèles familiaux. Extrait de "Ne bouge pas, tu vas tomber !", de Gisèle Harrus-Révidi, Payot (2/2).

Qu’est-ce que la mue ? Chez certains animaux, à une certaine époque de leur développement, survient une mutation de la peau, du poil, de la plume. Chez le serpent, c’est un changement total ou partiel du revêtement chitineux et son abandon.

OEuvrer en vue de son élévation sociale nécessite- t-il une transformation comparable à une forme de mue, et celle-ci est-elle totale ou partielle ?

>>>>>>> A lire également : S'extraire de son milieu social nécessite- t-il une mutation de sa personnalité ?

La première étape du candidat qui n’en est pas franchement un, moins évidente qu’il n’y paraît, consiste pour lui à prendre conscience qu’à un changement souhaité (sans plus de précisions dans son esprit, sauf à avoir une vocation très affirmée), mais sans en avoir une représentation claire, correspond une nécessaire évolution de ses codes personnels qui jusque-là semblaient « naturels ». Le mouvement, le changement la rendent obligatoire, mais cela peut créer un véritable déchirement affectif, une culpabilité assimilée à un rejet de sa famille initiale.

Changer c’est changer contre. « Mon goût, c’est le dégoût du goût des autres. » Cette évolution est vécue avec violence par sa famille, qui n’a jamais imaginé vivre autrement. L’erreur à éviter pour l’impétrant consiste soit à minimiser le changement à l’extrême, soit à le marquer avec fracas, quitte à humilier les proches. Par un effet de la balance sociale, à se faire reconnaître d’un côté, on se fait rejeter de l’autre, même quand cette transformation est vécue par tous comme un caméléonisme nécessaire. Des troubles relationnels avec leurs fâcheuses conséquences peuvent alors surgir. Ainsi de l’exemple banal, en région parisienne, du mépris à l’égard du département 93, dans lequel on a vécu son enfance, que l’on nomme devant la famille 9-3.

Les goûts se modifient avec le savoir et le niveau de vie, on mange « culturellement » : une bouffe Coupe de France de football est-elle comparable à une collation à Roland-Garros après match ?

Pour reprendre la comparaison avec la mue du serpent, il s’agit de la mise en place plus ou moins volontaire, plus ou moins consciente, d’une forme de désincorporation des habitus ordinaires, de se mouler dans son corps autrement, de se décorporéiser en quelque sorte. C’est faire du soi un non-soi qui devrait ultérieurement devenir du soi.

La situation est beaucoup plus facile quand les parents n’ont inculqué à leurs enfants que peu ou pas de système de valeurs. Un mode de vie, certes, mais le plus simple possible, sans incrustation dans un terroir ou un pays quelconque. Ce fut le cas d’Edgar Morin : « Il comprit que le plus grand cadeau que lui fit Vidal (son père) fut de ne pas lui donner de culture. Bien que père obsessionnel, Vidal fut père au degré zéro en ce qu’il n’avait aucune idée, aucune morale, aucune croyance à enseigner à son fils1. » Et Edgar Morin de s’en féliciter et de chanter la vertu « de l’absence d’éducation ». Facile certes, et difficile à la fois. Comment expliquer, sans faire de mauvais esprit, que le fils devint sociologue comme pour étudier les croyances et les lois des différents groupes, si loin de lui en apparence ?

Extrait de "Ne bouge pas, tu vas tomber ! - Réussir malgré ses parents ", de Gisèle Harrus-Révidi, ©Editions Payot & Rivages, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 02/05/2015 - 16:48
Sur Vidal, il y a pire, que le paternel nihiliste
le père absent, baiseur occasionnel C'est entre autre grâce à la promotion de ces branleurs les 40 dernières années, comme modèle libéré, que le mariage homo, l'adoption la PMA et la GPA ont ou vont triompher! Le père présent et éducateur est un dernier des mohicans ou une résistance sociétale.
Gré
- 02/05/2015 - 13:57
"Vidal fut père au degré zéro
"Vidal fut père au degré zéro en ce qu’il n’avait aucune idée, aucune morale, aucune croyance à enseigner à son fils." ------------------ Il était socialiste ?