En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

07.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 2 heures 48 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 4 heures 39 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 6 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 8 heures 23 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 9 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 10 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 11 heures 24 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 11 heures 59 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 3 heures 53 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 5 heures 10 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 7 heures 13 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 8 heures 5 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 8 heures 43 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 10 heures 14 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 12 heures 29 min
© quai branly
Un voyage artistique qui défie les préjugés : voici comment l’on pourrait décrire la dernière exposition qu’accueille le Musée du Quai Branly.
© quai branly
Un voyage artistique qui défie les préjugés : voici comment l’on pourrait décrire la dernière exposition qu’accueille le Musée du Quai Branly.
Atlanti-culture

"Les Maîtres de la Sculpture de Côte d’Ivoire" : une expo qui combine maîtrise technique et foisonnement esthétique

Publié le 24 avril 2015
L'exposition du Quai Branly montre à quel point, depuis deux siècles, la production artistique africaine est riche de créateurs aux styles et aux techniques en constante évolution.
Mathilde Saint-Sever pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathilde Saint-Sever est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'exposition du Quai Branly montre à quel point, depuis deux siècles, la production artistique africaine est riche de créateurs aux styles et aux techniques en constante évolution.

Thème

Un voyage artistique qui défie les préjugés : voici comment l’on pourrait décrire la dernière exposition qu’accueille le Musée du Quai Branly.

En effet, souvent perçue à travers le prisme artisanal et religieux, la production artistique africaine est pourtant riche de plusieurs décennies de créateurs aux styles et aux techniques en constante évolution, jouant un rôle majeur dans l’héritage culturel du continent.

La Côte d’Ivoire, notamment, fait preuve, depuis près de 200 ans, d’une densité et d’une diversité artistique remarquable, que le Musée célèbre au cours d’une exposition initiatique et majestueuse.

Points forts

• La richesse de l’exposition ne laisse d’abord aucun doute sur le foisonnement artistique que connaît la Côte d’Ivoire depuis le XIXème siècle : la mise en scène, sobre et monumentale, laisse s’exprimer la force symbolique des statues et des masques, conçus pour des cérémonies spirituelles ou religieuses mais aussi bien souvent pour des commanditaires privés. En effet, si chaque artiste voit sa production influencée par son appartenance tribale – telle que les Lobi, Sénoufo, Dan ou Gouro – et les techniques qui lui sont associées, leur vision et leur sensibilité personnelle leur permettent de se distinguer significativement de leurs pairs et de marquer de leur style l’héritage culturel du pays. Il est ainsi difficile de définir des courants artistiques et transversaux précis : au contraire, le visiteur sera surpris du traitement si différent de la matière et des sujets sur une même période, très variable selon les ethnies, qui justifie la structure majoritairement géographique de l’exposition.

• Difficile de désigner un favori parmi les centaines de pièces présentées, fruit d’un travail de recherche et de conservation remarquable, tant celles-ci sont différentes d’un artiste à l’autre. S’il ne fallait en retenir qu’une, mon choix se porterait sur les figures aux couleurs étonnamment vibrantes de Sabou di Boti, issu du peuple Gouro, dont la physionomie détonante évoque, par certains aspects, la statuaire sud-asiatique.

• Par ailleurs, animé d’un véritable soucis de pédagogie, le Musée parvient à apporter une lisibilité salutaire à cet art complexe et panaché, puisqu’il s’attache à clarifier, dans les moindres détails, chacune des techniques utilisées – dorure, fonte, tissage… pour ne citer qu’elles – ainsi que les spécificités de chaque région, tribu ou sculpteur. La statuaire ivoirienne n’apparaît alors plus comme une simple mosaïque d’artisans locaux ; elle agrège au contraire deux concepts essentiels, que l’on rapproche peu mais qui partagent pourtant une même racine latine : l’art et l’artisanat, la combinaison harmonieuse de la technique et de l’esthétique, que le Quai Branly s’attache à réhabiliter depuis son ouverture en 2006.

Points faibles

• C’est précisément de cette volonté de trop en faire que finit par souffrir l’exposition : les cimaises chargées d’explications et de commentaires tendent à détourner l’attention du visiteur de la richesse de cette collection, ou simplement de la beauté des pièces, et à le laisser quelque peu exténué face à ce trop-plein de détails.

• Enfin, le visiteur pourra regretter que la dernière salle, consacrée aux artistes contemporains, ne soit pas plus exploitée, tant la diversité et la magnificence des quatre œuvres présentées élargit considérablement les perspectives de cet itinéraire artistique

En deux mots...

Un très beau périple à travers deux siècles de statuaire ivoirienne, bien que probablement trop dense pour les visiteurs inaccoutumés aux Arts Premiers.

Recommandation

BonBon

Tweet Culture-Tops

"Une exposition initiatique et majestueuse."

Informations

Exposition : "Les Maîtres de la Sculpture de Côte d’Ivoire" .

Musée du Quai Branly, 37 quai Branly; 75007 Paris ( http://www.quaibranly.fr/).

Jusqu’au 26 juillet 2015. Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi, vendredi et samedi jusqu’à 21h.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires