En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
"L'architecte du Sultan", d'Elif Shafak, Ed.Flammarion, 464 pages.
Atlanti-culture
"L'Architecte du Sultan" : un voyage envoûtant dans la Turquie du 16ème siècle
Publié le 23 avril 2015
Après "La Bâtarde d'Istanbul", Elif Shafak confirme, avec "L'Architecte du Sultan", qu'elle est un nouveau grand nom du roman historique.
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après "La Bâtarde d'Istanbul", Elif Shafak confirme, avec "L'Architecte du Sultan", qu'elle est un nouveau grand nom du roman historique.

Thème

A Istanbul, au XVI ème siècle, le jeune Jahan débarque dans cette ville grouillante comme cornac improvisé d'un magnifique éléphant blanc, qu'il est chargé d'offrir au sultan Soliman le Magnifique. Il se retrouve au palais, perdu au milieu des dompteurs, des courtisans, des eunuques, dans un monde de découvertes et d'intrigues où, grâce au fruit du hasard, il attire par sa curiosité et son intrépidité l'attention de Sinan, l'architecte impérial, qui va le prendre sous son aile, le faire grandir, en le considérant rapidement comme un de ses meilleurs apprentis.

Points forts

- L'imagination envoûtante d'Elif Shafak au service de faits historiques car Sinan a porté pendant de très longues années l'architecture ottomane à son apogée, du temps de Soliman le Magnifique, puis de Selim après lui et de Mourad, en construisant mosquées (entre autre la magnifique mosquée Suleymanye), ponts, écoles, hôpitaux, hammam etc... C'était non seulement un grand architecte mais aussi un homme d'une grande sagesse qui fleurit tout au long du livre.

- Beaucoup d'humanité et de magie dans un univers grouillant et féroce où se côtoient toutes les religions et les gitans, que tout le monde veut éviter et qui sont pourtant un appui incontournable. L'amour rôde en la personne de Mihrimah, la fille du sultan, qui fait rêver Jahan. La solidarité des apprentis autour de Sinan, leur maître "paternel", est une école de vie, de travail et d'humilité ; et l'attachement de Jahan pour Chota l'éléphant blanc est pilier de fidélité.

- La magie d'Istanbul agit à plein, tous les ingrédients sont là : personnages, sentiments, rivalités, couleurs, odeurs, dédales des maisons et des rues... on plonge et on se perd avec délice...

Points faibles

- Beaucoup de détails nourrissent la magie de ce roman qui s'apparente souvent à un conte; donc, quelques longueurs.

- Quelques maladresses dans la traduction.

- Il faut aimer Istanbul et être sensible au charme de l'Orient pour s'immerger complètement dans ces 464 pages. Mais ceci, c'est une histoire de goût, pas vraiment un point faible...

En deux mots

Après le succès de "La Batarde d'Istanbul", Elif Shafak nous offre ici encore un très bon livre, documenté, érudit où l'imagination a aussi toute sa place.

Une phrase

Parole de Sinan à ses apprentis : "s'ils (les hommes et les outils) ne servent pas, le fer rouille, le bois s'effrite, l'homme tombe dans l'erreur. Nous devons travailler". P. 324.

Recommandation

Excellent Excellent                     

Tweet Culture-tops

Un voyage envoûtant dans la Turquie du 16°siècle.

Informations

"L'architecte du Sultan", d'Elif Shafak, Ed.Flammarion, 464 pages.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Henrik Jah
- 23/04/2015 - 22:00
Et bien la chronique Atlanti-Culture...
La dernière sur un spectacle sur le prophète, maintenant sur le sultan, autant offrir un plug anal avec inscrit "Mahomet" dessus aux lecteurs du site ça ira plus vite (surtout que grâce au gouvernement on sait tout ce que c'est qu'un plug anal).