En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Kylie Jenner.
Digne héritière

Dans la famille Kardashian, je demande la petite (demi-)sœur : Kylie Jenner, bien partie pour voler la vedette à Kim

Publié le 21 avril 2015
A seulement 17 ans, la plus jeune des filles du clan Kardashian fait un tabac sur les réseaux sociaux et sait parfaitement mettre à profit sa notoriété.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A seulement 17 ans, la plus jeune des filles du clan Kardashian fait un tabac sur les réseaux sociaux et sait parfaitement mettre à profit sa notoriété.

Dans la famille Kardashian, on connaissait la grande sœur, Kim. La bimbo, mariée au rappeur de Kanye West, est mondialement connue pour ses décolletés provocateurs, ses robes moulantes et ses poses suggestives. Tellement suggestives que la semaine dernière, elle s'est fait censurer par un journal israélien qui a décidé de masquer sa présence sur une photo lors d'un diner avec le maire de Jérusalem.

Mais voilà la reine de la sexy attitude a de la concurrence. Et celle-ci vient de sa propre sœur. Vous ne connaissiez peut-être pas Kylie Jenner mais depuis quelques mois, la jeune femme de 17 ans fait parler d'elle. Dernier exploit en date, une photo d'elle et de son petit-ami supposé, le rappeur Tyga, lors d'une soirée dans la propriété de son autre sœur, Khloé Kardashian, à l'occasion de la fin du festival branché de Coachella. Problème, l'adolescente porte une combinaison presqu'entièrement transparente et complètement vulgaire.

Le lendemain, elle récidive, cette fois-ci laissant dévoiler un bikini ultra-sexy de son jogging. Une succession de clichés qui inquiète même son père. Selon un proche de la famille, Bruce Jenner, ancien champion olympique de décathlon, en pleine transformation pour devenir une femme, ne serait pas du tout content de cette attitude. "Il dit qu'elle n'a que 17 ans et ne devrait pas avoir le droit d'aller et venir comme elle veut", assure cette source au site américain RadarOnLine.

Pourtant, Kylie Jenner a eu une enfance plutôt normale jusqu'à l'âge de neuf ans. A partir de cette période, le clan Kardashian se met à attirer les objectifs et invite les caméras à entrer dans leur intimité. Jusqu'à 14 ans, la dernière des Kardashian étudie à l'école Sierra Canyon, avant d'opter pour un programme d'éducation à domicile.

Rapidement, Kylie, qui grandit sous l'influence de ses sœurs Kim, Kourtney, Khloe et Kendall, va jouer de son image. A 17 ans, la jeune fille a déjà plusieurs projets comme une collection de vernis à ongles à son nom, une marque de vêtements et une gamme d'accessoires avec sa sœur Kendall.

Depuis, la bejamine des Kardashian multiplie les expériences capillaires, un jour ses cheveux roses, un jour bleus, et devient un véritable modèle pour de nombreuses jeunes filles. Son compte Instagram compte plus de 21 millions d'abonnés.

Sauf que depuis quelques mois, Kylie Jenner apparaît avec des lèvres de plus en plus pulpeuses, mais se défend d'avoir eu recours à la chirurgie esthétique. Une transformation physique imitée par de plus en plus de jeunes filles. Avec des conséquences catastrophiques : bleus, ecchymoses autour des lèvres…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires