En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 1 heure 43 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 3 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 4 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 7 heures 19 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 7 heures 33 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 8 heures 41 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 9 heures 11 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 25 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 5 heures 1 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 11 heures 29 min
© Reuters
Le président de l'entreprise centenaire Mitsui .
© Reuters
Le président de l'entreprise centenaire Mitsui .
Histoires de famille

L’adoption d’héritiers adultes, secret de la longévité des entreprises japonaises

Publié le 21 avril 2015
50 000 entreprises japonaises ont plus de 100 ans d'existence, et beaucoup d'entre elles sont construites sur des structures familiales.
Sébastien Lechevalier spécialiste de l'économie japonaise. Il est maître de conférences à l'EHESS, président de la Fondation France-Japon de l'EHESS et directeur du réseau français des études asiatiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Lechevalier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Lechevalier spécialiste de l'économie japonaise. Il est maître de conférences à l'EHESS, président de la Fondation France-Japon de l'EHESS et directeur du réseau français des études asiatiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
50 000 entreprises japonaises ont plus de 100 ans d'existence, et beaucoup d'entre elles sont construites sur des structures familiales.

Atlantico : 50 000 entreprises japonaises ont plus de 100  ans d'existence. Le pays a pourtant connu des hauts et des bas au courant du XXe siècle et, globalement ouvert à l'économie de marché, n'empêche pas la faillite d'entreprises en situation de banqueroute. Qu'est-ce qui dans l'organisation interne des sociétés japonaises permet cette longévité en économie ouverte ?

Lechevalier Sebastien : Plusieurs facteurs institutionnels et organisationnels ont joué historiquement pour limiter les faillites d'entreprises. Ces facteurs ont évolués au cours du temps et n'ont pas été décisifs pendant les mêmes périodes.

Pour résumer, la structure familiale de beaucoup de ces entreprises ainsi les règles et pratiques de succession empêchant une dispersion du capital ont joué un rôle majeur. Pendant la période d'après guerre, le système dit de la banque principale - selon lequel une majorité d'entreprises avait une banque de référence avec laquelle elle entretenait une relation de long terme et qui l'aidait en période de difficulté - a été un facteur important, tout comme le système des participations croisées entre entreprises qui évitait les risques de prise de contrôle par d'autres entreprises et l'éventuelle restructuration. Enfin, on l'oublie trop souvent, mais un grand nombre de ces entreprises plusieurs fois centenaires ont su se réinventer tout au long de leur existence. C'est le cas de Mitsui dont les origines remontent à la période d'Edo (XVIIe siècle) et qui vendait initialement des produits alimentaires comme  le miso. 

Beaucoup d'entreprises à la durée de vie à trois chiffres ont comme point commun, entre autres, d'être gérées – du moins officiellement – par une même lignée familiale. Qu'apporte ce mode de transmission à ces entreprises ? N'est-il pas aussi "contre-productif" comme on l'imagine souvent d'un point de vue plus occidental ?

Comme indiqué précédemment, c'est là un facteur clef. La structure et la succession familiales ne sont en aucun cas la panacée et de nombreux cas de faillites existent. Cependant, cela a été également un facteur de stabilité, d'allongement de l'horizon temporel de l'entreprise. De plus, les solutions organisationnelles sont généralement équilibrées.

Ainsi, dans le cas de Toyota, la famille Toyoda garde en partie la main sur le management et, régulièrement, un membre de la famille, prend la direction opérationnelle mais l'entreprise fait également appel à des personnes extérieures à la famille sur la base de leurs compétences.

C'est cet équilibre qui permet de dépasser l'arbitrage entre stabilité et  efficacité.

Au mois de janvier 2015, Minoya Kichibee entreprise agroalimentaire de fruits de mer a fait faillite après 465 ans d'existence. Une entreprise de confiserie traditionnelle, Surugaya en a fait de même en 2014 après 533 ans d'activité... La longévité peut-elle se poursuivre dans un contexte d'environnement économique constamment fluctuant, et plutôt peu propice au Japon depuis vingt ans ?

Je ne vois pas le nombre de faillites de ces entreprises augmenter de façon sensible, dans le court terme, même dans un contexte de libéralisation et d'ouverture accrue.

Les pays occidentaux qui n'ont qu'une poignée d'entreprises dépassant le siècle d'ancienneté pourraient-ils s'inspirer des pratiques qui permettent une telle durée de vie ? Les spécificités japonaises sont-elles exportables ou sont-elles intrinsèquement liées au Japon ?

Cette longévité des entreprises n'est pas une spécificité japonaise. Elle a été permise par un certain contexte historique et institutionnel qui est susceptible d'évoluer. Elle est souvent perçu de façon négative comme le signe d'un manque de concurrence et d'émergence de nouveaux acteurs. Je réfute cette interprétation. La France ne fait pas beaucoup mieux que le Japon du point de vue de la création durable de nouvelles entreprises, et dans le même temps, la longévité de ces entreprises est beaucoup moins marquée.

L'important est que cette longévité des entreprises repose sur leur capacité à se diversifier ou à se réinventer et non pas leur maintien à flot de façon artificielle.

Propos recueillis par Damien Durand

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires