En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

02.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

03.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

04.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

07.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 14 heures 6 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 15 heures 37 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 20 heures 34 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 21 heures 37 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 22 heures 33 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 13 heures 54 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 14 heures 54 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 16 heures 42 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 20 heures 2 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 20 heures 40 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 21 heures 9 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 21 heures 32 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 22 heures 16 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 22 heures 45 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 23 heures 19 min
© Reuters
Les opéras français sont rarement joués à Paris, et quand ils atteignent ce niveau, il faut y courir...
© Reuters
Les opéras français sont rarement joués à Paris, et quand ils atteignent ce niveau, il faut y courir...
Atlanti-culture

"Le Cid" au Palais Garnier : si, Massenet est un grand créateur d'opéra

Publié le 14 avril 2015
Avec
Jamais joué à Paris depuis 1919, l'opéra de Massenet, "Le Cid", est, 96 ans après, superbement repris au Palais Garnier.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Brigitte Chirié-Serrell est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jamais joué à Paris depuis 1919, l'opéra de Massenet, "Le Cid", est, 96 ans après, superbement repris au Palais Garnier.
Avec

Thème

 

Rafraichissons nos souvenirs : nous sommes en Espagne à la fin du XIe siècle, Rodrigue, un soldat qui s’est illustré dans les guerres de reconquête de l’Espagne, ce qui lui a valu le surnom du Cid (le victorieux), est promu Chevalier par le roi. A ce bonheur s’ajoute la perspective d’épouser Chimène, la fille du Comte de Gormas.

 

Malheureusement, l’offense que subit Don Diègue, père de Rodrigue, giflé par le comte de Gormas, remet tout en cause : Don Diègue, militaire vieillissant, demande à son fils de le venger et de tuer l’offenseur. Ce qu’il fera, au risque de perdre Chimène .

 

Cet opéra a été créé il y a 130 ans pour le palais Garnier, qui venait d’être construit. La dernière fois qu’il a été joué à Paris, c’était en 1919... Grâce à l'opiniatreté de Roberto Alagna, il a été produit en 2011 à Marseille, avant de l'être enfin à Paris en 2015. Peu d’opéras de Massenet ont cette chance !

 

Points forts

 

- Quel plaisir de retrouver une intrigue qui a du sens ! Quel plaisir d’écouter les vers de Corneille et la belle musicalité de la langue française ! Le Cid rassemble tous les ingrédients du roman de cap et d’épée : l’héroïsme, le sens de l’honneur, le duel et la grande aventure militaire et humaine, le sentiment amoureux : quel bonheur !

 

- La musique de Massenet, de très bonne facture, est à la hauteur : elle évolue entre fougue de jeunesse et maturité, entre honneur et amour : Rodrigue dans les mains de Massenet passe de l’héroïsme du guerrier vainqueur à la fragilité, au moment ou il prend la décision de venger son père et de perdre celle qu’il aime. Il incarne toutes les facettes du héros.

 

- On ne pouvait rêver mieux pour transcender Corneille et Massenet que Roberto Alagna : il est Le Cid, d’une élocution parfaite, avec son physique de conquérant, en vaillant chef de guerre comme en amoureux qui souffre. Il nous fait vibrer, il nous émeut quand il entonne "ô jour de première tendresse" et plus encore, dans son monologue adressé à Saint Jacques, "ô souverain, ô juge, ô père", avant la dernière bataille, quand il cherche l’aide divine pour affronter les Maures.

 

- L’atout maitre de ce spectacle est une interprétation proche de l’idéal : dans la fosse, Michel Plasson distribue avec goût les subtiles nuances de l’Opéra de Paris; le petit rôle de l’Infante bénéficie de la présence radieuse d’Annick Massis; le roi, de Nicolas Cavallier; le comte de Gormas, père de Chimène, de Laurent Alvaro; et le don Diègue, de Paul Gay. Ils se révèlent tous parfaits de tenue, de justesse dramatique et de style.

 

- La mise en scène "classique" reste fidèle à l’histoire, on ne peut que s’en féliciter et elle met en exergue le jeu des chanteurs ; l’adaptation aux années 1940, en plein franquisme naissant, ne gâche rien et permet quelques jolis tableaux d’une grande élégance : le tremblement des éventails des femmes dans les gradins, les scènes de liesse avec les drapeaux espagnols célébrant la victoire… l’esthétique de l’image doit aussi beaucoup à l’éclairage de Vinicio Cheli qui sait créer des atmosphères.

 

- Et cerise sur le gâteau, Le Cid se joue à l’Opéra Garnier. C‘est un plaisir de s’y retrouver pour cette soirée très française...

 

Points faibles

 

Un seul bémol : on aurait pu imaginer une Chimène plus élégante, de port et de voix, que celle de Sonia Ganassi, pour former le couple de rêve avec Roberto Alagna.

 

En deux mots...

 

Une soirée très française tout à fait réussie.

 

Recommandation

 

En Priorité En priorité

                               

Les opéras français sont rarement joués à Paris, et quand ils atteignent ce niveau, il faut y courir...

 

Infos et réservation

 

Le Cid, de Jules Massenet. Livret d’Adolphe d’Ennery, Louis Gallet et Edouard Blau d’après la pièce de Pierre Corneille.

Opéra de Paris, Palais Garnier.

ATTENTION : dernière représentation le 21 Avril 2015.

Réservation : 0 892 89 90.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 14/04/2015 - 14:45
Rarement joués ? Heureusement !
Il semble qu'il y ait de plus en plus de voix habituées à chanter français, et c'est tant mieux. Ce qui a manqué très longtemps depuis l'après-guerre. Que Ganassi réussisse moins bien est qu'elle est italienne.La prosodie, le style et le timbre français sont généralement peu abordables pour les étrangers.