En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 3 min 18 sec
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 1 heure 7 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 6 heures 7 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 8 heures 33 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 9 heures 9 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 19 heures 55 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 23 heures 9 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 41 min 25 sec
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 1 heure 28 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 3 heures 58 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 8 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 9 heures 22 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 20 heures 50 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 23 heures 50 min
© Reuters
Les CRS en ont ras-le-bol : il faut réformer Vigipirate.
© Reuters
Les CRS en ont ras-le-bol : il faut réformer Vigipirate.
Tribune

Les CRS en ont ras-le-bol : il faut réformer Vigipirate

Publié le 09 avril 2015
Une tribune de Marc Dubief, conseiller municipal de Bron.
Marc Dubief est conseiller municipal de Bron.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Dubief
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Dubief est conseiller municipal de Bron.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune de Marc Dubief, conseiller municipal de Bron.

« Les soldats au bord de la crise de nerf » « Les héros sont fatigués » ou « Vigipirate met les CRS K.O. » !  titre la presse. Si les CRS sont K.O. debout, le plan Vigipirate, mis en œuvre pour la première fois en septembre 1995, l’est aussi. Il a vingt ans. En vingt ans la menace terroriste a fortement évoluée.

Vigipirate a vingt, il est fatigué !

Le plan Vigipirate lui, est resté le même. Le gouvernement, souhaitant rassurer les citoyens par une démonstration de force, ne se pose pas la question de la pertinence du dispositif à la situation actuelle. Nous sommes en effet passés d’un terrorisme organisé, structuré, dont les actions nécessitaient une longue préparation, à des actions éparses, rapides, improbables. Ainsi, malgré Vigipirate, en un mois, la France a été agressée par des terroristes islamistes, pour la plupart français, à sept reprises.

 

Il y eut le 20 décembre, l’attentat au commissariat de Joué-lès-Tours.  Il y eut l’attentat de Dijon le 21 décembre. Il y  eut l’attentat de Nantes, le lundi 22 décembre 2014. Puis il y eut Charlie Hebdo, Montrouge, l’épicerie Casher début janvier, qui, par leur monstruosité ont effacé des mémoires les précédents attentats.

 

Il y eut l’attentat de Nice le 3 février 2015.

 

L’attentat de Nice montre combien ce dispositif, qui n’a plus rien de remarquable tant il fait parti de notre environnement depuis vingt ans, est inadapté désormais. Les soldats déployés pour protéger les sites sensibles, dont les lieux de cultes juifs et musulmans, sont devenus des cibles. Le plan Vigipirate n’a pas empêché ces sept attentats. C’est un peu comme l’abus d’antibiotiques : il provoque l’inefficacité de ceux-ci. Nos soldats deviennent, sous la tente prêtée par un voisin, des cibles. Les communautés et leurs bâtiments, telle la synagogue ou la mosquée, ainsi surveillées, sont mis en marge de la communauté nationale.   

 

Vigipirate n’est plus adapté au terrorisme de 2015

Les consignes données aux soldats sont simples : ne pas se faire désarmer…  A Nice, un, deux, trois soldats sont attaqués, deux sont blessés ! Si l’un d’entre eux avait eu l’idée de tirer pour défendre son camarade, il se serait rendu coupable d’assassinat… La passivité du dispositif  est une invitation pour les islamistes à frapper. D’un côté on met en examen pour apologie du terrorisme un enfant de 10 ans, et de l’autre trois soldats ne peuvent, car ils n’en ont pas l’autorisation, neutraliser un assaillant. Ce n’est pas cohérent. Et pendant que l’on joue à la marchande en France, Daesh brûle vif un pilote Jordanien et la Jordanie décapite deux prisonniers en représailles, décapite vingt-et-un chrétien copte d’Egypte. Deux poids, deux mesures…

 

Enfin les moyens mis à disposition de Vigipirate, détournent des moyens de vraies missions de protection et de renseignement. L’attaque du RER à Juvisy le 15 mars illustre l’incapacité des forces de l’ordre à être sur deux « fronts ». Les milliers d’euros dépensés pour Vigipirate seraient bien plus utiles pour équiper nos soldats qui opèrent au Mali ou en RCA, ou pou renforcer durablement les effectifs de police. Le patron du syndicat Alliance police Nationale va jusqu’à proposer de « déléguer certaines missions de garde statique à des officines privées » ! Aujourd’hui ce sont plusieurs compagnies de CRS qui se mettent en arrêt maladie, par « ras-le-bol ». Il faut agir, ne pas laisser la « fatigue » s’installer.

 

Vers un plan Vigipirate des valeurs

Le gouvernement doit donc réformer Vigipirate. Il doit l’adapter à la nouvelle donne du terrorisme islamique, à la nouvelle donne des ennemis de l’intérieur. Le renseignement doit être renforcé, la protection discrète par des différents symboles de la République doit être la règle. Surveillons les individus plutôt que les sites, redonnons du sens au dispositif en lui donnant un caractère exceptionnel et temporaire, appelons un chat un chat, ce ne sont pas des « pirates » qui attaquent mais des terroristes islamiques ! Les spécialistes du terrorisme doivent s’interroger et proposer. Par ailleurs, si le combat policier est indispensable, le meilleur additif de Vigipirate à long terme, pour lutter contre l’ennemi de l’intérieur, n’est-il pas le réarmement moral de la France ? C'est-à-dire l’affirmation de ce que nous sommes, un grand pays, par notre culture, notre histoire, nos rites et coutumes ! Les actions de « réarmement moral », comme une vraie instruction civique ou une histoire de France de nouveau épique, doivent être embarquées à l’occasion du renouveau de Vigipirate. Faire aimer la France en commençant à l’aimer nous même. Il nous faut paraître fort, l’ennemi abhorre les faibles. Avec un volet « passif » réinventé et un volet « actif » et préventif Vigipirate retrouvera l’efficacité perdue.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 09/04/2015 - 19:40
CRS sont des ...civils
c'est pour cela que la Gendarmerie existe et surtout que l'armée est ponctionnée. Par contre les CRS ne sont pas envoyés en renfort au Mali, en Centrafrique ou ailleurs. Pourquoi????
assougoudrel
- 09/04/2015 - 13:46
Les CRS, quand ils ont fini,
rentrent à la maison. Les militaires qui effectuaient 14 jours, sont passés à un mois et demi depuis les attentats, font 2 semaines au quartier et repartent pour un mois et demi, ainsi de suite. Certains partent en Opex dans la foulée pour 4 à 6 mois, d'autres reviennent d'Opex et partent pour Vigipirate. Dernièrement, à Saint- Denis où on héberge ceux de Vigipirate, les militaires se sont retrouvés à dormir dans un gymnase sur des lits de camp. Leurs chambrées étaient occupées par des sans abris. Où en n'est la sécurité dans tout ça? Les CRS devraient en gouter pour les endurcir. Ils sont surnommés les "p'tits chéris" par les soldats.