En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

03.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

04.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

05.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

06.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

07.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 1 heure 5 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 1 heure 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 4 heures 42 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 4 heures 54 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 5 heures 54 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 7 heures 46 sec
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 8 heures 43 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 8 heures 46 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 1 heure 37 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 2 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 4 heures 45 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 5 heures 23 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 6 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 7 heures 50 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 8 heures 28 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 8 heures 43 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 8 heures 46 min
Diktat de la pensée

Dolce & Gabbana, les "enfants synthétiques" et le boycott de la marque : le respect mutuel victime collatérale de nos guerres idéologiques

Publié le 17 mars 2015
Pour avoir déclaré ne pas être "très convaincu par les enfants nés de la chimie, les bébés synthétiques, les utérus à louer, le sperme choisi sur catalogue", le couturier Domenico Dolce, en couple pendant de nombreuses années avec Stefano Gabbana, s'est attiré les foudres du chanteur Elton John, qui a appelé au boycott de la marque. Christian Combaz lui répond.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour avoir déclaré ne pas être "très convaincu par les enfants nés de la chimie, les bébés synthétiques, les utérus à louer, le sperme choisi sur catalogue", le couturier Domenico Dolce, en couple pendant de nombreuses années avec Stefano Gabbana, s'est attiré les foudres du chanteur Elton John, qui a appelé au boycott de la marque. Christian Combaz lui répond.

Sir Elton,

Moi qui n'ai presque rien à vendre, deux ou trois livres à peine, et donc rien à craindre de vos grotesques consignes de boycott, je voudrais attirer votre minuscule attention sur l'anomalie que représente le fait de trépigner hystériquement dès que quelqu'un critique vos choix de procréation pour le menacer aussitôt de vos foudres, qu'il s'agisse d'un archevêque, d'une mère de famille ou d'un couturier international. Le sujet est sérieux il concerne de vrais gens (real people) qui n'ont ni conseils ni consignes à recevoir d'un orgueilleux sur talonnettes auquel sa fortune permettait déjà toutes les fantaisies en matière de paillettes et qui a tenu à acheter aussi l'éprouvette. Il y a cinquante ans quand un homosexuel voulait s'occuper d'un enfant il adoptait celui de sa soeur, ou de la concierge, ou d'un orpelinat, il ne se livrait pas à des acrobaties chromosomiques entre deux paparazzades.

La procréation assistée en elle-même n'est pas à interdire absolument par principe, comme rien de ce qui peut réussir, mais elle est risquée, elle est délicate, son terme heureux psychologiquement représente une sorte de miracle et d'exception, qui relève dans tous les cas d'un rapport triangulaire de gré à gré, de particulier à particulier. Mais votre attitude tend à exiger qu'elle devienne disponible sur catalogue en agence comme s'il s'agissait d'un droit d'accession à la procréation. Je comprends bien que votre statut de rockstar vous aura permis de débarquer partout depuis trente ans pour acheter la moitié d'un magasin de vêtements, une villa, deux voitures, ou un île déserte, dans le même après-midi, en disant "voyez cela avec mon homme d'affaires". Or il reste partout dans le monde des gens qui jugent que la naissance d'un enfant ne s'achète pas comme un loft. S'ils ont une opinion réservée sur votre genre vestimentaire, vos moeurs tapageuses, vos choix de vie, ça ne leur ôte pas le droit de vivre, de commercer, de manifester leur réticence à l'égard de certaines acrobaties, sans se faire taper sur les doigts parce qu'ils ne sont pas acrobates. Que Dolce ait rappelé ses origines siciliennes, sa culture d'origine, qu'il ait déclaré presque humblement qu'il avait du mal avec ces choix-là ne vous donne aucun droit de lancer contre lui une campagne de représailles façon Castafiore sous le prétexte qu'il est homosexuel comme vous. Sauf si vous voulez coller à votre réputation de vilaine capricieuse, auquel cas vous n'avez qu'à continuer.

En outre, puisque j'ai peut-être réussi à susciter la curiosité d'un lecteur ou deux sur cette question qui dépasse votre cas de tous côtés, j'en profite pour me demander à la cantonade si les "avancées sociétales" le sont vraiment dès lors qu'on s'en sert pour museler, pour blâmer, pour humilier ceux dont l'opinion n'est pas devenue majoritaire. Leur liberté de choix et de conscience reste entière même si leur camp  n'a pas remporté la bataille de la modernité . La nostalgie dont je viens de faire preuve quant à l'adoption "à  l'ancienne" n'est pas fasciste, elle est légitime. Le fait d'être  révulsé par les nouvelles méthodes ne saurait être considéré comme un motif de rééducation. Le fait de dire qu'on préfère se garder, pour soi-même et ses proches, de ce qui se fait en ce moment est un droit de l'homme. Respectez-le et invitez vos amis à en faire autant.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jardinier
- 17/03/2015 - 20:55
Oui, bravo pour votre article.
Je suis pour tout ces changements. Si c'est possible, il faut le faire, ce sont les gènes de l’espèce humaine que de tenter l'aventure en terrain inconnu. Mais de grâce, reconnaissons que c'est aventureux, et que les avis contraires ne sont peut être des avis de bon sens, des gardes-fou. Et qu'en tout cas, leur expression est plus que légitime, elle est indispensable.
pale rider
- 17/03/2015 - 15:18
Bravo pour votre article
!
cloette
- 17/03/2015 - 15:00
L'Eugenisme ?
C'est une horreur à ne pas confondre avec les efforts et progrès de la médecine pour vaincre les maladies . Pour s'en convaincre il suffit de s'informer sur le programme eugéniste nazi et le " lebensborn " , motivations et résultats sont édifiants ! Il y en a cependant qui semblent ne pas l'avoir compris !