En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 min 16 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 1 heure 27 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 1 heure 59 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 4 heures 29 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 5 heures 36 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 6 heures 40 min
pépite vidéo > Sport
Vive émotion
L'hommage bouleversant de Vanessa Bryant et de Michael Jordan à Kobe Bryant
il y a 8 heures 41 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 1 heure 39 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 2 heures 53 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 5 heures 14 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 6 heures 14 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 7 heures 1 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 13 heures 24 min
© Capture d'écran Météo France
© Capture d'écran Météo France
La pluie et le beau temps

Contrôler la météo, c’est possible et la science nous explique comment

Publié le 27 février 2015
Qui n'a jamais rêvé de faire la pluie et le beau temps, d'échapper aux intempéries impromptues ou de mettre fin aux longues sécheresses ? Des désirs que la science peut, au moins en partie, réaliser. Des entreprises promettent même un mariage ensoleillé...
François Bouttier est ingénieur chercheur à Météo-France, chargé de développements en prévision numérique du temps. Il a travaillé pendant 5 ans en Grande Bretagne au Centre Européen pour les Prévisions Météorologiques à Moyen Terme, le leader mondial...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Bouttier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Bouttier est ingénieur chercheur à Météo-France, chargé de développements en prévision numérique du temps. Il a travaillé pendant 5 ans en Grande Bretagne au Centre Européen pour les Prévisions Météorologiques à Moyen Terme, le leader mondial...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui n'a jamais rêvé de faire la pluie et le beau temps, d'échapper aux intempéries impromptues ou de mettre fin aux longues sécheresses ? Des désirs que la science peut, au moins en partie, réaliser. Des entreprises promettent même un mariage ensoleillé...

 

Atlantico : L'entreprise britannique Oliver's Travel promet aux futurs mariés un mariage ensoleillé. Sa technique : disperser avant la cérémonie les nuages qui la menacent. Comment est-ce possible ?

François Bouttier : La technique proposée est celle de l'ensemencement : elle consiste à pulvériser dans les nuages un aérosol chimique, l'iodure d'argent, qui a la propriété d'aider les gouttes d'eau nuageuses à grandir plus vite que dans la nature. Sous certaines conditions, cela peut forcer les nuages ensemencés à produire de la pluie. L'argument de l'entreprise est que cela peut empêcher la pluie de tomber sur les festivités du mariage, l'ensemencement étant ciblé de manière à déplacer la pluie à un autre endroit. Il a lieu quelques heures avant l'événement sur lequel on souhaite modifier le temps, car ensuite les nuages modifiés sont poussés ailleurs par le vent. La durée de 3 semaines mentionnée est visiblement celle nécessaire pour planifier la logistique du plan de vol et de l'opération d'ensemencement en fonction des prévisions météorologiques.

Cette technique a été intensivement testée depuis les années 50 dans de nombreux pays, le but principal étant d'augmenter la pluie dans des régions qui en ont besoin. Dans ce cas, les scientifiques ont pu montrer que l'on peut effectivement augmenter légèrement la pluie en moyenne sur de longues périodes, dans des régions et avec des types de nuages particuliers. En revanche, personne ne sait appliquer cette méthode de manière suffisamment précise pour garantir un résultat fiable sur un évènement particulier. Dans la majorité des cas, on ne peut pas prouver que la méthode a eu un effet quelconque sur la pluie. Par exemple, la plupart des nuages sont insensibles à l'ensemencement. La promesse d'un mariage ensoleillé est donc étonnante.

Quelles autres techniques scientifiques maîtrise-t-on actuellement pour contrôler la météo à l'échelle locale ? D'autres sont-elles en cours de développement ?

Les techniques de tentative de modification du temps sont aussi variées que les phénomènes météorologiques qu'elles visent. Parmi les très rares qui fonctionnent réellement, outre l'augmentation de la pluie par ensemencement dans certaines conditions, il y a des procédés pour dissiper le brouillard sur des pistes d'aéroport ou limiter le gel sur des vignobles (par exemple en brassant l'air avec des hélicoptères ou des souffleries). On peut aussi agir sur la foudre avec des fusées paratonnerres. Ces méthodes n'agissent que très localement et temporairement; leur coût est souvent élevé par rapport à leur intérêt.

De nouvelles méthodes sont souvent proposées en fonction des progrès technologiques, par exemple la découverte d'instabilités dans les trajectoires de cyclones a donné l'espoir de les contrôler un jour en modifiant l'évaporation à la surface de l'océan, mais ces idées sont très loin d'être au point. Le problème fondamental est que l'on ne peut contrôler que ce que l'on sait prévoir : les erreurs des prévisions météorologiques d'aujourd'hui sont telles qu'il faudrait déployer des énergies énormes - donc excessivement coûteuses - pour modifier le temps d'une manière visible par rapport à ce qui a été prévu. Peut-être que dans 20 ou 30 ans, les prévisions seront devenues assez précises pour que l'on sache modifier de nouveaux aspects du temps de manière fiable. Cela posera alors des questions éthiques et juridiques difficiles, car un tel pouvoir pourrait être utilisé à bon ou à mauvais escient, mais nous n'en sommes pas encore là.

Pourrait-on imaginer un jour contrôler la météo à plus grande échelle ? A quelles conditions ?

Avec les moyens technologiques actuels, on ne peut imaginer modifier la météo à grande échelle qu'en moyenne sur de longues périodes, c'est-à-dire le climat. C'est ce que l'on appelle la géoingéniérie, qui est encore à l'état de théorie et qui utiliserait des procédés différents. Par exemple, il a été suggéré d'injecter des aérosols dans la stratosphère pour combattre le réchauffement climatique, en modifiant le rayonnement solaire. De telles idées sont hautement polémiques; avant de les mettre en oeuvre il faudra être capable d'en anticiper tous les effets, ce qui est loin d'être le cas, car on comprend encore mal le fonctionnement de l'atmosphère.

A dérégler la météo, on prend donc des risques ? Quels sont les effets pervers de ces méthodes ?

Les tentatives de modification actuelles du temps n'agissent au mieux que très localement et temporairement, leur impact sur le climat à plus grande échelle est complètement négligeable, très faible devant l'impact des autres activités humaines. Si l'ensemencement par iodure d'argent était pratiqué de manière beaucoup plus intensive qu'aujourdui, les risques principaux seraient ceux d'une pollution chimique (l'argent peut être toxique pour la faune aquatique), mais ce n'est pas encore considéré comme un problème significatif. Noter cependant que les populations sont très méfiantes à propos de ce qui se passe au-dessus de leurs têtes.

Le climat est déjà modifié de manière involontaire, par exemple on peut montrer que les pluies sont modifiées significativement dans les zones industrialisées (les panaches de fumées produisent des aérosols qui modifient le fonctionnement des nuages). L'agriculture en modifiant les sols a perturbé le climat sur de vastes zones. Les activités humaines ont déjà des effets pervers sur le climat et sur l'environnement, ils sont certainement bien plus préoccupants que ceux des tentatives actuelles de modification locale du temps.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires