En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© © Warner Bros
Le dernier long-métrage de Clint Eastwood a créé la polémique en retraçant l'histoire du sniper Chris Kyle
Superman
American Sniper : ces héros guerriers que les Américains ont encore et pas nous
Publié le 18 février 2015
Porté à l'écran par Clint Eastwood, le sniper Chris Kyle est considéré aux Etats-Unis comme un héros national. La persistance de héros guerriers aux Etats-Unis tient à une vision très différente de l'héroïsme de celle de la France. La multiplication de héros dans tous les domaines témoigne de la volonté d'exprimer peut-être un sentiment de supériorité et la volonté de s'affirmer, alors que la France se montre très timide en la matière.
Frédéric Robert est Maître de Conférences en civilisation américaine à la Faculté des Langues de l’Université Jean Moulin (Lyon III).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Robert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Robert est Maître de Conférences en civilisation américaine à la Faculté des Langues de l’Université Jean Moulin (Lyon III).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Porté à l'écran par Clint Eastwood, le sniper Chris Kyle est considéré aux Etats-Unis comme un héros national. La persistance de héros guerriers aux Etats-Unis tient à une vision très différente de l'héroïsme de celle de la France. La multiplication de héros dans tous les domaines témoigne de la volonté d'exprimer peut-être un sentiment de supériorité et la volonté de s'affirmer, alors que la France se montre très timide en la matière.

Comment expliquer que les Etats-Unis comptent autant de héros guerriers aujourd'hui, à la différence de la France ?

Frédéric Robert : L'Amérique a toujours vénéré les guerriers, les militaires et a toujours attaché énormément d'importance à son armée et à la défense de ses intérêts, aussi bien sur le territoire américain qu'en dehors de ses frontières. Le pays a d'ailleurs élu de nombreux militaires à la Maison Blanche : George Washington (1789-1797), Andrew Jackson (1829-1837), William Henry Harrison (1841), Zachary Taylor (1849-1850), Franklin Pierce (1853-1857), Ulysses Grant (1869-1877), Rutherford Birchard Hayes (1877-1881), James Abram Garfield (1881), Benjamin Harrison (1889-1893), Dwight Eisenhower (1953-1961). Ce culte du militaire est naturellement étroitement lié à la notion de patriotisme qui rejaillit sur le pays tout entier. Les Américains aiment admirer, vénérer, ces héros qui ont apporté leur pierre à l'édifice national. Ce patriotisme est également lié au respect de l'armée américaine et de ses hommes, les "Boys", qui défendent les intérêts américains et les valeurs américaines.

Le rapport au drapeau que ses hommes défendent est viscéral : le drapeau se montre, s'expose avec fierté, contrairement à la France où les raccourcis ou les amalgames sont souvent faciles et très rapides. Le monument d'Iwo Jima, à Washington, qui fait la part belle au drapeau américain, entouré de plusieurs soldats érigés au rang de héros nationaux, est d'ailleurs assez symptomatique, même si, depuis peu, il a été prouvé que cette scène avait été fabriquée de toutes pièces afin de renforcer le sentiment patriotique. Le patriotisme véhiculé par de tels héros serait connoté négativement dans notre pays. Les héros guerriers dont vous parlez sont peu nombreux en France : on pense naturellement au Général de Gaulle ou au Général Marcel Bigeard. L'histoire militaire française appartient au passé alors qu'en Amérique l'histoire militaire passée revient souvent pour illustrer le présent et donner une leçon aux jeunes générations.

Peut-on considérer que cette différence entre Etats-Unis et France réside dans le fait que la France n'est plus un pays guerrier ? Si oui, à quelle époque et comment justifier ce basculement ?

Frédéric Robert : Oui, exactement. A mon sens, ce basculement a eu lieu au moment de la guerre d'Algérie. La France ressent un regain d'appartenance militaire lors d'événements commémoratifs, à intervalles plus ou moins réguliers, ou lors du défilé du 14 juillet. Comme je le disais plus haut, le rapport passé et actuel des Français vis à vis de leur armée est sans coutume mesure par rapport à ce que ressent la grande majorité des Américains face à l' US Army.

Peut-on expliquer un tel phénomène par le fait que les deux pays n'ont pas la même conception de l'héroïsme?

Frédéric Robert : Sans nul doute. Les Américains ont des héros dans de nombreux domaines : dans le domaine sportif, à Hollywood ou dans l'"entertainment" au sens large, dans les médias, dans la vie politique parfois ; certains ont ce statut pendant un temps plus ou moins long, certains le perdent au moindre faux pas (Lance Armstrong par exemple), d'autres le gardent depuis des décennies et ont véritablement peu de risque de le perdre (Abraham Lincoln ou MLK, par exemple). Cela peut éventuellement s'expliquer par un sentiment de supériorité, par une volonté farouche de s'affirmer et de se faire admirer ou par une nécessité de combler un vide en donnant un semblant d'épaisseur à leur fibre patriotique. La France est relativement timide en la matière, peut-être par pudeur, peut-être en raison d'un frein conscient ou inconscient qu'elle actionne pour contrôler l'expression de ses sentiments patriotiques. A titre d'exemple, Robert O'Neill, Navy Seal qui a tué Ben Laden, joue dans la même cour que l'American Sniper. O' Neill est, pour beaucoup, un héros national qui a sauvé les Etats-Unis et le monde occidental d'un terroriste sanguinaire.

Quel type de héros la France recherche-t-elle à l'heure actuelle?

Frédéric Robert : Chaque année sort un classement des personnalités préférées des Français. La question est de savoir si ces personnes peuvent endosser la panoplie de héros... J'en doute fort. L'Amérique a eu son Superman, je crois que nous le cherchons toujours sans véritablement savoir les contours qu'il faut lui donner. La France ne verse pas dans l'exceptionnalisme, ni dans le superlatif. S'il faut trouver des héros à la française, on pourrait citer les héros de la résistance qui ont défendu les valeurs françaises souvent au péril de leur vie. Paradoxe de taille : la France considère souvent les Etats-Unis comme un modèle, à tort ou à raison dans certains cas, peut-être y trouvera-t-elle des traits héroïques chez certains qu'elle s'efforcera ensuite à dénicher parmi les siens ?...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
03.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
06.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
07.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
05.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 18/02/2015 - 20:07
Héros
Des héros on s'en tape d'en avoir ou pas. Mais des snipers ce serait peut-être une bonne solution pour résoudre certains désordres.
Deudeuche
- 18/02/2015 - 18:16
les français n'aiment pas les héros en uniforme
dommage
Benvoyons
- 18/02/2015 - 16:57
En France il y a eu un excellent film Forces Spéciales en 2011
Mais il est vrai qu'il ne parle pas d'un héros mais plutôt d'un groupe d'homme héros et des comportements des hommes et d'une journaliste qui devient elle aussi héros.Très bon film.