En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 12 min 43 sec
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 14 heures 23 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 23 heures 8 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 23 heures 12 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 23 heures 51 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 1 jour 20 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 1 jour 48 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 40 min 26 sec
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 19 heures 5 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 23 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 23 heures 10 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 23 heures 14 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 1 jour 5 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 1 jour 29 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 1 jour 1 heure
Le train de luxe, à travers des paysages somptueux
Le train de luxe, à travers des paysages somptueux
Atlantico Grand Large

Des rails à travers l’Europe

Publié le 14 février 2015
Plus long, mais beaucoup plus charmant que l’avion : traverser l’Europe en train de luxe. La beauté d’un voyage remise au goût du jour.
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus long, mais beaucoup plus charmant que l’avion : traverser l’Europe en train de luxe. La beauté d’un voyage remise au goût du jour.

Pour en savoir plus sur l’Europe de l’est, rendez-vous sur le site de Peplum www.peplum.com

Son nom a bercé plus d'une oreille. Icône ferroviaire des folles années 1920, l'Orient Express a su redonner au voyage ses lettres de noblesse. Rien que l'idée de séjourner à bord de ce train légendaire fait rêver. À Paris, la magie opère dès la Gare de l'Est, où un steward en uniforme, bleu, noir et or, accueille les passagers en scandant haut et fort les étapes du trajet à peine inauguré. Budapest, Bucarest, Istanbul... Toujours à l'arrêt, on pose ses valises dans une suite rénovée au goût de l'époque. Un aspect rétro qui ajoute au charme de l'imminente épopée. À peine monté que l'on entend tourner les machines du Venice Simplon-Orient Express. « En voiture ! », lance une dernière fois le chef de gare.

On regarde les mouchoirs s'agiter par la fenêtre avant de rejoindre l'un des trois restaurants du Venice Simplon-Orient Express, dont on retrouve d'ailleurs les initiales gravées sur son verre de rosé pétillant. Le menu défile ensuite sur une nappe immaculée. Première commande du voyage : un homard. Un homard farci aux légumes, accompagné d'un mille feuilles sucré-salé et de mini tomates confites à l'oseille, pour être précis. Le chef Bodiguel vient saluer dans les allées, tandis que ses seconds lancent la préparation des desserts. Une odeur de chocolat émane des cuisines. Le voyage s'ouvre sur des valeurs sûres.

Petit déjeuner au lit tandis que l'on traverse la Hongrie. Le paysage hongrois défile jusqu’à l’après-midi et le premier arrêt du train. Depuis la fenêtre de sa chambre, on aperçoit le chef la tête plongée dans des caisses de fruits et légumes, sélectionnant huîtres, poissons, boissons, entre autres. Plus de doute sur la fraîcheur des produits servis et consommés à bord. On pose enfin son pied sur le sol hongrois. Bienvenue à Budapest, qu'il s'agira de visiter en plein jour le lendemain. En attendant, c'est à l'hôtel que l'on passe le reste de la soirée. Un hôtel cinq étoiles prolongeant le confort et le luxe offerts par l'Orient Express.



L'excursion dure trois heures environ. À Buda, on passe devant l'église Saint-Mathias, le château royal et la galerie nationale ; à Pest, on flâne dans le Belvaros, avant de sillonner le grand marché central. Le temps de faire deux trois emplettes, et on retrouve le Venice Simplon-Orient Express, ses marqueteries, ses panneaux de verre Lalique, ainsi que ses tentures de velours. La voiture-bar scinde le train en deux. C'est là que l'on se rend soit pour bavarder entre passagers, soit pour écouter des airs de piano autour d'un verre. A l'honneur, des airs de jazz évoquant l'âge d'or de l'Orient Express.

La nuit s'abat sur le paysage roumain. On se rapproche imperceptiblement de Bucarest tandis que l'on dort d'un profond sommeil. C'est toutefois à Sinaia que l'on s'arrête en priorité. S'ensuit la découverte du Château de Peles, le premier château d'Europe à avoir bénéficié d'un éclairage électrique, au XIXe siècle. Plus de 2 000 tableaux y cohabitent. Au salon florentin, répond le salon de musique, le salon mauresque, le salon français, entre autres salles d'exposition. On aimerait s'y perdre une journée entière, mais l'appel de la capitale se veut plus puissant.

Check-in à l'Hôtel Athénée Palace Hilton dont les cuisines couvent un déjeuner tardif. On sort rapidement s'imprégner de l'atmosphère du centre-ville. Le groupe se divise alors en deux. Les esthètes courent au musée national des Arts, logé au sein du palais royal dont l'architecture revient au Français Paul Gottereau (1843-1904). Les férus d'histoire optent pour un parcours jalonné de cathédrales et d'églises. Les deux entités se retrouvent au Palais du Parlement, ancienne maison du peuple qui atteste la mégalomanie de l'ancien dirigeant Nicolae Ceausescu (1918-1989).  Puis sonne l'heure de s'élancer vers la Bulgarie.

Le cinquième et avant-dernier jour de ce voyage exceptionnel se déroule en Bulgarie avec, en prime, une halte au beau milieu de la campagne, véritable rupture avec les excursions précédentes. La pollution et le bruit urbains sont déjà loin. On profite de l'air frais conjugué au parfum de l'herbe humide. Dernier apéritif. Dernier dîner. Dernière nuit. On coupe la plaine de Thrace avant de freiner, une fois pour toute, à Istanbul. Terminus ! Tout le monde descend. Le voyage s’achève, comme par symbole, dans l’une des plus importantes cités européennes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
train, Venise, istambul, luxe
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires