En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 2 heures 25 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 3 heures 45 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 5 heures 45 sec
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 5 heures 37 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 7 heures 56 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 8 heures 44 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 9 heures 25 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 10 heures 7 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 3 heures 11 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 4 heures 20 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 5 heures 27 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 8 heures 34 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 8 heures 57 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 9 heures 40 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 10 heures 8 min
Cachez ce string que je ne saurais voir

Gisèle Bundchen censurée : quand les féministes deviennent le bras armé du puritanisme

Publié le 09 octobre 2011
Une campagne de publicité mettant en scène la top model brésilienne Gisèle Bundchen en lingerie a été interdite au Brésil. Le combat pour l'égalité des sexes doit-il perdre tout sens de l'humour ou de la mesure ?
Lydia Guirous est porte-parole des Républicains. Essayiste, elle est l'auteur de "Ça n'a rien à voir avec l'islam?" ( Plon - 2017), de #Je suis Marianne (Grasset) et de Allah est grand la République aussi (JC Lattès).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lydia Guirous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lydia Guirous est porte-parole des Républicains. Essayiste, elle est l'auteur de "Ça n'a rien à voir avec l'islam?" ( Plon - 2017), de #Je suis Marianne (Grasset) et de Allah est grand la République aussi (JC Lattès).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une campagne de publicité mettant en scène la top model brésilienne Gisèle Bundchen en lingerie a été interdite au Brésil. Le combat pour l'égalité des sexes doit-il perdre tout sens de l'humour ou de la mesure ?

Suite à la campagne de publicité de la marque de lingerie Hope avec comme égérie l’enfant chérie du pays, Gisèle Bundchen, la censure a frappé au Brésil. Le Ministère des affaires féminines (appellation sexiste …) a interdit cette campagne publicitaire qui selon lui présente la femme comme un objet sexuel.

 De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’une succession de scènes comiques et relativement ordinaires de la vie de couple. La belle Gisèle annonce à son mari que sa mère va habiter avec eux, une autre fois qu’elle a dépensé en shopping de manière excessive. Jusque là pas de quoi fouetter un chat, ni même une féministe effarouchée. C’est l’effet comique choisi par la marque Hope qui a provoqué l’indignation. En effet, pour se faire pardonner Gisèle préconise de se mettre en sous-vêtements pour mieux faire passer la pilule à son mari. À ce moment, il s’en suit une série de séquences où la belle montre ses jambes interminables … 

Que dire de cette publicité et du mouvement de contestation qui l’a accompagnée ? Cette campagne publicitaire n’a rien d’exceptionnellement sulfureux. Il s’agit de la énième campagne où l’on voit un top model dénudée représentant une marque de vêtements. La seule différence est que cette fois-ci, au lieu de suggérer à l’acheteur que le fait d’être belle et en sous-vêtements pouvait donner un avantage sur les hommes, on l’a dit et mis en scène avec Gisèle Bundchen. Les féministes brésiliennes et certaines autres associations dans le monde se sont émues de cette campagne qui selon elles, constitue un recul des grandes avancées que les femmes ont acquises de haute lutte. 

Pour elles, le fait de voir une femme se mettre en sous-vêtements et se rendre sexy pour se faire pardonner quelques aléas de la vie quotidienne, est tout simplement inacceptable. Au-delà des analyses un peu clichées que l’on peut faire de ces diverses prises de position, ce qui doit cristalliser la réflexion, est le rapport de force entre les hommes et les femmes dans la société. Or, ce rapport de force, même dans cette publicité, que l’on présente constamment et de manière idéologique au désavantage des femmes, n’est pas si évident… 

Tout le monde le sait mais personne n’ose le dire : dans le rapport homme-femme, la séduction et l’attirance physique jouent souvent en faveur des femmes. Certaines d’ailleurs l’ont compris depuis longtemps et n’hésitent pas à en jouer... Toutes les femmes ne sont pas victimes de la domination sexuelle masculine. Toutes les femmes ne sont pas sous la dépendance financière de leur mari. Heureusement, il existe de nombreuses femmes libres et indépendantes et qui aiment être belles, féminines et sexys. Dans cette campagne publicitaire on pourrait aussi dire que c’est Gisèle Bundchen qui a le pouvoir sur son homme, perchée sur ces hauts talons. Une autre lecture de cette publicité pourrait consister à dire : « Regarde chéri, maman va venir habiter à la maison, j’ai cassé la voiture, et dépensé 10.000 euros, mais je suis belle, alors tais-toi… » ! 

Où est donc la vérité ? La réalité de la vie et des relations homme-femme est plus complexe. 

Ce que je cherche à démontrer est simple : le rapport homme-femme est ambigu et délicat. Il relève dans bien des cas de la vie privée et il est difficile d’avoir des prises de position aussi tranchées que les féministes et le gouvernement brésilien.

Pour moi, le plus grave n’est pas de savoir si les hommes dominent les femmes ou si les femmes dominent les hommes. Le plus grave, c’est la moralisation constante de la vie privée par les pouvoirs publics et le mouvement associatif féministe. Nous assistons depuis plusieurs années, notamment en France, à un retour en force de la morale…de la morale que par pudeur certains appellent « morale laïque » mais qui correspond à la bonne vielle morale chrétienne et aux bons vieux principes des pères jésuites. 

Quand un gouvernement au nom de principes moraux commence à interdire la liberté d’expression et à s’immiscer dans la vie privée des citoyens et des citoyennes, pour moi, il y a un danger pour la République. Les mouvements féministes de gauche ou altermondialistes rêvent d’une société lissée, asexuée, aseptisée, à l’image d’un bon vieux confessionnal. Le message est le suivant : les hommes ne doivent pas être trop virils et les femmes ne doivent pas être trop féminines. Vive la société asexuée et androgyne !? Et pour réaliser un tel miracle, elles appellent les pouvoirs publics à intervenir dans la vie privée et dans le goût des personnes. 

Bien sûr il faut corriger les inégalités homme-femme, les inégalités salariales, la question de la parité en politique, les violences faites aux femmes…Personne ne peut nier ces évidences et tout le monde doit s’engager dans ces combats, les hommes comme les femmes. 

En revanche, il faut s’indigner rapidement de cette moralisation, à pas feutrés, de notre société : obligation de nier les différences de genre, contrôle du contenu des programmes scolaires, contrôle de l’humour, contrôle des pratiques sexuelles (campagne Osez le Clito…), contrôle de la répartition des tâches domestiques au sein du couple, … 

En cela, les débats de la primaire socialiste ont été relativement édifiants. La moralisation de la société à laquelle ils aspirent ressemble à une croisade qui n’ose déclarer son nom. Les associations féministes qui soutiennent ces mêmes candidats sont naturellement dans le même cheminement intellectuel désastreux. 

Pour moi, le lissage des différences de genre, de culture et l’émergence du fantasme d’une « World Community » est stupide et dangereux, car il masque une idéologie puissante et moralisatrice qui a pour ambition d’encadrer la liberté individuelle. Le féminisme ne doit pas être un bras armé de cette idéologie moralisatrice de la société. Il doit rester une idéologie de proposition, d’action, de construction d’une société plus juste et plus équitable. 

Alors je l’avoue sans complexe, je préfère voir une France remplie de mini-jupes qu’une France remplie de soutanes ! Vive Gisèle !


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Nico Pedia
- 10/10/2011 - 13:23
Bloubiboulga!
"dans le rapport homme-femme, la séduction et l’attirance physique jouent souvent en faveur des femmes."
Voila le sujet, tout le reste n'est qu'un exposé hors sujet, trop de notions, trop de tout. Que voulez vous faire en 400 caractères?
http://www.slate.fr/story/43403/maitresse-change-histoire
A mediter...
Tuffgong
- 09/10/2011 - 23:48
Article sans interet.
On se calme.
ça se passe au Brésil...d'ou des extrapolations politiques sans interet.
fms
- 09/10/2011 - 21:00
d'un autre côté...
les publicitaires sont bien connus pour s'adresser à l'intelligence des consommateurs, non ?
Croire qu'un homme peut tout pardonner à une femme nue, c'est un peu le réduire uniquement à sa dimension de bite !