En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 14 min 16 sec
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 6 heures 13 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 17 heures 22 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 19 heures 8 min
pépites > International
"A Tunisian Girl"
Tunisie : mort de Lina Ben Mhenni, symbole de la révolution de 2011
il y a 22 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 5 heures 13 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 6 heures 3 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 6 heures 40 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 18 heures 3 min
light > Culture
Héritage du Prince Bleu de Montmartre ?
Après la mort de Michou, que va devenir son célèbre cabaret ?
il y a 21 heures 6 min
pépites > Science
Prouesse
Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles
il y a 22 heures 30 min
© Reuters
Le CV anonyme obligatoire n’a toujours pas fait l’objet d’un décret d’application.
© Reuters
Le CV anonyme obligatoire n’a toujours pas fait l’objet d’un décret d’application.
Incognito

Le CV anonyme dans le trou noir du triple ni à la française

Publié le 21 janvier 2015
Voté il y a maintenant neuf ans, le CV anonyme n'a jamais été pratiqué. Ou comment une loi non applicable n'a jamais été ni retirée, ni l'objet d'un décret d’application, ni respectée malgré les décisions de justice. La faute aux gouvernements successifs qui n'ont jamais vraiment eu l'envie de l'appliquer, ou tout simplement de s'attaquer au problème des discriminations à l'embauche.
Jean-François Amadieu est sociologue, spécialiste des déterminants physiques de la sélection sociale. Directeur de l'Observatoire de la Discrimination, il est l'auteur de Le Poids des apparences. Beauté, amour et gloire (Odile Jacob, 2002), DRH...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Amadieu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Amadieu est sociologue, spécialiste des déterminants physiques de la sélection sociale. Directeur de l'Observatoire de la Discrimination, il est l'auteur de Le Poids des apparences. Beauté, amour et gloire (Odile Jacob, 2002), DRH...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voté il y a maintenant neuf ans, le CV anonyme n'a jamais été pratiqué. Ou comment une loi non applicable n'a jamais été ni retirée, ni l'objet d'un décret d’application, ni respectée malgré les décisions de justice. La faute aux gouvernements successifs qui n'ont jamais vraiment eu l'envie de l'appliquer, ou tout simplement de s'attaquer au problème des discriminations à l'embauche.

Atlantico : Neuf ans après son inscription dans la loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances, le CV anonyme obligatoire n’a toujours pas fait l’objet d’un décret d’application : comment l'expliquer ?

Jean-François Amadieu : En réponse aux émeutes de 2005, le gouvernement de Dominique de Villepin a intégré le CV anonyme dans son projet de loi sur "l'égalité des chances". Les partenaires sociaux ont alors négocié un accord pour la diversité et ils n'y étaient à l'époque pas favorables, comme le président Nicolas Sarkozy. Il n'y a donc jamais eu de décret d'application. Par la suite, en 2012, la publication du décret était dans le programme du Parti Socialiste élaboré par Martine Aubry mais François Hollande ne l'a pas repris dans ces propositions. Ce n'est donc pas un engagement formel du Président. L'ultimatum du Conseil d'Etat, resté sans effet, est maintenant dépassé. On attend donc maintenant mars et le rapport du vaste groupe de travail mis en place à l'été dernier.

Pourquoi le gouvernement est-il si sceptique à propos du CV anonyme ? Le juge-t-il inefficace ?

Une partie de la gauche qui a une certaine influence, notamment la fondation Terra Nova, n'est pas favorable au CV anonyme car elle est pour des mesures de discrimination positive. Le premier ministre Manuel Valls s'est d'ailleurs déjà exprimé dans ce sens. Les milieux patronaux y sont aussi très opposés, notamment l'ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines). Le gouvernement ne veut pas leur déclarer la guerre.

Ce gouvernement, comme le gouvernement précédent, s'appuie sur une étude réalisée dans des conditions rocambolesques, commandée à l'époque par le commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances (partisan déclaré de la discrimination positive), Yazid Sabeg. Cette étude montre que les entreprises françaises feraient de la discrimination positive, donnant quatre fois plus de chances aux candidats aux patronymes africains. Donc d'après cette enquête, si le CV anonyme était appliqué, ce serait contre-productif selon certains. Ce qui est curieux car la discrimination positive est illégale… Les résultats sont d'autant plus étranges que les entreprises françaises ne pratiquent pas dans les faits la discrimination positive. Cette étude a été faite auprès d'entreprises qui ont été prévenues à l'avance et qui se sont conduites de manière anormale. Mais, bien entendu, tout le monde sait qu'il existe de multiples discriminations en France, dont les causes sont multiples, de l'apparence physique au patronyme.

Nous sommes face à une discrimination identifiée et on ne sait pas comment s'y prendre. Est-ce une preuve d'impuissance ?

Contrairement à ce que l'on peut croire, la France n'est pas un pays en pointe sur la question. On avait l'occasion avec le CV anonyme de prendre les devants mais malheureusement les Français n'y sont pas parvenus. On a par exemple ratifié la convention de 1958 de l'Organisation Internationale du Travail sur les discriminations au travail seulement 24 ans plus tard, après de nombreux autres pays. La France n'a mis en place la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) que parce que l'Union Européenne lui avait imposé cette décision en 2005. La France est un pays qui traîne plutôt les pieds vis-à-vis de ces sujets. On a un cadre légal mais il n'est pas appliqué. Il est à craindre que les pouvoirs publics restent  à l'inaction, voire pire, à la discrimination positive.

Le CV anonyme est-il vraiment la meilleure des solutions ? Quels autres outils préconiseriez-vous pour lutter contre les discriminations à l'embauche ?

Si on prend le cas des grandes entreprises et de la fonction publique, selon une étude réalisée au Conseil général de l'Essonne et rendue publique en décembre dernier, le CV anonyme demeure très positif. C'est plus compliqué à mettre en œuvre pour les petites entreprises, certes. Et cette mesure ne se suffit pas à elle-même. Il faudrait la compléter en généralisant notamment les tests professionnels d'aptitude et d'intelligence utilisés par Pôle Emploi. Par exemple, si vous voulez travailler chez Air France, vous passez des tests de langue. N'iront ainsi à l'entretien que ceux qui ont les compétences pour l'emploi proposé.

Bien sûr, il peut encore y avoir des discriminations lors de l'entretien, mais elles sont déjà fortement diminuées car dans les stades ultérieurs, on n'a retenu que les meilleurs. Cela fait réfléchir les recruteurs : si vous avez quelqu'un qui est vraiment excellent, il serait curieux de l'évincer. C'est comme les examens : vous passez un écrit anonyme avant l'oral. L'idée c'est : pourquoi faire mal dès le départ ? On supprime un stade de discrimination. C'est beaucoup mieux que les CV vidéo, très discriminants, apparemment à la mode aujourd'hui.

Il faut aussi s'attaquer à l'accès aux stages et aux contrats d'apprentissages. C'est le réseau familial qui permet avant tout de les obtenir. Il faut donc remédier à cette discrimination selon l'origine sociale. C'est d'autant plus important que ces stages et apprentissages sont le premier pas vers l'emploi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
The Jester
- 22/01/2015 - 22:25
Pourquoi je n'embaucherais pas
Ma société ne grossira pas, ou du moins en France !
Je veux pouvoir recruter qui bon me semble sans qu'on m impose quoi que ce soit, donc entre le CV anonyme ce qui se prépare sur la représentativité, le code du travail toujours plus gros et les salaires brut de brut toujours plus important ... non merci
LouisArmandCremet
- 21/01/2015 - 14:22
Stupide !
C'est surtout une mesure stupide, proposée par un bureaucrate, inapplicable dans la réalité et qui perd tout son sens au moment des entretiens.
Une complication de plus, qui ne règle rien, si problème il y a (j'ai personnellement vu plutôt l'inverse : une augmentation substantielle donnée à une représentante de la diversité car "elle était une femme et du même pays que la manager" sic !).
Benvoyons
- 21/01/2015 - 10:47
Admettons que cela soit la solution il reste un problème
majeur pour celui qui embauche. En effet la personne qui aura été embauché avec un CV anonyme et qui dans la période d'essais ne correspond pas au profil et bien il aura beau jeux d'attaquer l'entreprise pour discrimination. Puisqu'il est choisi anonymement, donc compatible pour le poste et puis dès que son profil est connu et bien il n'est plus bon.
Donc il y aura fatalement des procès.