En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 30 min 52 sec
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 1 heure 1 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 1 heure 27 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 1 heure 35 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 2 heures 19 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 23 heures 55 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 47 min 55 sec
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 1 heure 36 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 2 heures 5 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 18 heures 8 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 19 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 22 heures 21 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 1 jour 20 min
"Le Gardien", c'est la dissection des rapports très complexes entre deux frères.
"Le Gardien", c'est la dissection des rapports très complexes entre deux frères.
Atlanti-culture

Le coup de cœur de la semaine : pourquoi il faut d'urgence aller voir "Le Gardien" d'Harold Pinter

Publié le 18 janvier 2015
Dépêchez-vous ! Le 7 février s'arrêtera, à l'Aktéon, ce qui restera peut-être comme la meilleure mise en scène de Pinter depuis 47 ans.
Jacques Paugam est un écrivain et journaliste français. Très impliqué dans le domaine de la culture, il a produit et animé de nombreuses émissions et chroniques pour la télévision, la radio et la presse écrite. Il est le cofondateur du site Culture Tops...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Paugam
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Paugam est un écrivain et journaliste français. Très impliqué dans le domaine de la culture, il a produit et animé de nombreuses émissions et chroniques pour la télévision, la radio et la presse écrite. Il est le cofondateur du site Culture Tops...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dépêchez-vous ! Le 7 février s'arrêtera, à l'Aktéon, ce qui restera peut-être comme la meilleure mise en scène de Pinter depuis 47 ans.

L'auteur

"Le Gardien", c'est, à mon avis, avec "L'Amant", "La Collection" et "Le Retour", l'une des quatre meilleures pièces d'Harold Pinter, qui fut, dans les années 55-70, le principal initiateur d'un théâtre minimaliste, exprimant par des petits riens, des silences, des attitudes, tout ce que les relations intimes entre les êtres peuvent révéler de solitude, d'angoisse, de malentendus, de frustrations, d'égoïsme, d'agressivité et de méchanceté; mais aussi d'élans, contrariés ou non, de fraternité. Les résonances que connût ce théâtre valurent, sur le tard, à Pinter- en 2005; il avait 75 ans-, l'obtention d'un Prix Nobel. Mais je ne suis pas certain qu'une bonne partie de son oeuvre résiste à l'épreuve du temps. Car ce qui nous a surpris, estomaqué même, parfois, lorsque quelqu'un comme Claude Régy nous fit découvrir ces pièces dans les années 65-68, nous impressionne d'autant moins aujourd'hui qu'une kyrielle d'auteurs s'est enfoncée, depuis, dans la brèche ouverte par Pinter.

Thème

"Le Gardien", c'est la dissection des rapports très complexes entre deux frères, mis à l'épreuve par l'arrivée, dans leur vie, d'un clochard qui va se révéler raciste, vaniteux, affabulateur, exigeant, calculateur, méchant et sadique. Variations sur les thèmes de la solitude, du pouvoir, de la violence mais, aussi, du lien viscéral qui peut exister entre les êtres. Il y a, en crapuleux, dans l'univers du "Gardien", quelque chose de ce qu'il y a, en si pitoyablement noble, dans le chef d'oeuvre de Steinbeck, "Des Souris et des Hommes". Cette version a été créée en 2012 ; elle a obtenu un vif succès au Festival Off d'Avignon, cette année-là; puis a été reprise en 2013, à Paris, au Théâtre les Déchargeurs, avant de l'être, cette fois, dans ce minuscule et charmant théâtre de l'Aktéon.

Points forts

1. Le texte: Il y a bien quelques passages où les petits riens pintériens confinent la vacuité (au total, dix minutes, un quart d'heure peut-être), mais le reste du temps, on est saisi par le langage de la vie, un langage presque plus vrai que la vie, parce qu'aucun mot ne fait scorie. Un langage d'âme, au fond. Un travail de grand écrivain.

2. La Mise en Scène d'Anne Voutey: Tout y est: humilité dans l'approche du texte, sincérité dans la direction d'acteurs, simplicité dans le choix des décors, utilisation fulgurante des lumières et des jeux d'ombre, poésie des bandes vidéos. Avec elle, ce qu'il peut y avoir de cérébral chez Pinter s'efface devant tout ce qu'il y a d'humain: mystère, profondeur, solitude; mais aussi, élans vers l'autre et volonté de survivre. Sans toujours comprendre pourquoi, j'ai eu plusieurs fois l'impression qu'Anne Voutey nous faisait partager quelque chose d'essentiel.

3. L'Interprétation: Dans le rôle de Davies, Jacques Roussy est fantastique de sobriété, de vérité. Patrick Alaguératéguy est bouleversant dans celui d'Aston, le frère aîné, souffrant de troubles mentaux. Et Philippe Marie, très habilement équivoque dans le personnage de Mick, le frère plus jeune, manipulateur, sujet à des accès de violence difficilement réprimés, mais également très attaché au frère qu'il cherche pourtant régulièrement à dominer.

Points faibles

Ces quelques "pintériades" que j'ai évoquées plus haut: très-trop longs silences, accumulation de mots qui ne servent à rien et qui traînent, redites sans portée...

En deux mots...

1/ Trois moments de grand théâtre dans ce spectacle: les cinq premières minutes-vérité, de l'arrivée du clochard; le récit par le frère aîné de l'électrochoc qu'il a subi à l'hôpital psychiatrique quand il était encore mineur; et l'escapade-video, en rollier, du plus jeune, partant- la séquence a été inventée par Anne Voutey- vers une double rencontre, qui bouclera la boucle, dans un élan de générosité et de fraternité.

2/ Vous comprendrez que je vous dise que depuis Claude Régy, c'est la plus belle mise en scène d'une pièce de Pinter qu'il m'ait été donné de voir. Même avec le souvenir d'un fantastique duo Dufhilo-Wilson. C'est pas peu dire !

Recommandation

En priorité En priorité

Infos et réservation

Théâtre Akteon, 11 rue du général Blaise, 75011 Paris. Tél : 0143387462, jusqu'au 7 février: les vendredis et samedis, à 19H30.

Suivre @culturetops

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires