En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

02.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

05.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

06.

10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 8 min 20 sec
décryptage > Economie
Destruction massive de productivité

Pourquoi les booms immobiliers sapent notre futur économique

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Politique
Gardiens de la paix

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 17 heures 47 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 23 heures 5 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 23 heures 37 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 1 jour 19 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 48 min 3 sec
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 1 heure 22 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 1 heure 47 min
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 17 heures 8 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 18 heures 46 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 21 heures 39 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 23 heures 28 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 1 jour 24 sec
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 1 jour 27 min
© Reuters
En 1992, Nokia prend son envol en faisant le choix stratégique de se recentrer uniquement sur la téléphonie mobile.
© Reuters
En 1992, Nokia prend son envol en faisant le choix stratégique de se recentrer uniquement sur la téléphonie mobile.
C’est reparti comme en 40

CES 2015 ou les années 1990, le retour : pourquoi les gens de la tech sont bien partis pour commettre les mêmes erreurs mortelles que leurs prédécesseurs

Publié le 07 janvier 2015
Dans les années 1990, les entreprises de la tech ont commis des erreurs qui leur ont coûté cher. Samsung sera-t-il le nouveau Nokia ? Qualcomm suit-il le chemin de Intel ?
Yvon Moysan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yvon Moysan est diplômé de Harvard et de l’ESSEC. Il est Lecturer de Digital Marketing et Directeur Académique du Master en Apprentissage Digital Marketing et Innovation à l’IESEG School of Management. Ses travaux de recherche académique s’articulent...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans les années 1990, les entreprises de la tech ont commis des erreurs qui leur ont coûté cher. Samsung sera-t-il le nouveau Nokia ? Qualcomm suit-il le chemin de Intel ?

Lorsque l’on compare les entreprises technologiques phares des années 90 à celles d’aujourd’hui, et notamment lorsque l’on se focalise sur les mauvais choix stratégiques qui ont été faits, on se rend compte que certaines entreprises semblent les perpétuer alors que d’autres semblent avoir tiré les enseignements du passé. Voici quelques exemples.

- Sony / Apple

Dans les années 90, Sony était un des leaders de l’électronique grand public : Téléviseurs Trinitron, baladeurs, VAIO, Clié, AIBO faisaient ainsi partie des nombreux succès de la marque. Concernant les contenus, en 1987, Sony rachète CBS qui devient Sony Music Entertainment, et en 1989 Columbia Pictures. Sony n’a toutefois jamais réussi à lier contenu et technologie.

A l’inverse, Apple a réussi à combiner électronique grand public et contenu, ceci grâce à l’ajout d’un troisième composant : le logiciel qui permet d’associer les deux.

- Nokia / Samsung

En 1992, Nokia prend son envol en faisant le choix stratégique de se recentrer uniquement sur la téléphonie mobile. Nokia fait alors le pari que le téléphone mobile pourra toucher des centaines de millions de personnes à travers le mondesi son prix baisse suffisamment. En 1998, Nokia devient ainsi le premier constructeur mondial de téléphones mobiles. En 2007, arrive l'iPhone. Nokia, au lieu de se tourner vers la stratégie des smartphones hauts de gamme, continue sa politique de développement des téléphones portables lowcost. Cette stratégie sera à l'origine de son déclin.En 2013Nokia décide de se séparer de sa division « terminaux mobiles », elle sera rachetée par Microsoft. Samsung occupe alors la 1ère place des ventes.

Un an plus tard, la part de marché mondiale deSamsung est passée de 32% à 24%, le fruit d'une stratégie d'offre multi-segmentée qui a pourtant fait sa force.Sur le haut de gamme, il peine à concurrencer Apple, qui reste stable et dont le succès de chaque nouveau modèle ne se dément pas. Concernant le bas et le milieu de gamme, il est concurrencé par les fabricants chinois aux appareils offrant un meilleur rapport prix/prestation, un argument qui faisait jusqu’alors son succès.

- Intel / Qualcomm

Dans les années 1990, Intel devient le plus gros fabricant de microprocesseurs et de circuits intégrés avec l'avènement du marché des PC. Cette situation lui vaut d’être plusieurs fois poursuivi pour abus de position dominante, notamment au Japon en 2005 et en Corée en 2006. Intel sera finalement condamnée à une amende d'1,06 milliards d'euros par la Commission européenne en mai 2009.

Qualcomm est spécialisée dans la conception et la commercialisation de processeurs pour téléphones portables. Il a la particularité d’équiper en puce tous les constructeurs de mobile excepté Apple, ce qui rappelle la position dominante tenue par Intel. A terme Qualcomm pourrait donc se voir également sanctionner.

- Hub numérique/ Objets connectés

Véritable pièce maitresse de la stratégie d’Apple dans les années 90, l’idée du hub numérique était de posséder un Mac et de construire un package iLife Apple en connectant tout une série d’objets tel qu’un lecteur MP3, un appareil photo numérique, un graveur de CD ou une imprimante à un ordinateur de bureau ou un portable. Cette stratégie a perdu son sens avec l’arrivée du Cloud. Au lieu de connecter un périphérique à un ordinateur via un port USB, un nouvel univers de périphériques se connecte désormais à chaque device via le cloud. 

La convergence entre téléphonie mobile, le cloud, et les objets connectés est la prochaine grande révolution du même ordre. Tout comme avec le mobile, l’Internet des objets dépendra fortement du nuage pour assurer la puissance de traitement et de stockage et l’interconnexion. Il est cependant encore trop tôt pour en mesurer l’impact exact, mais cela devrait une nouvelle fois impacter les stratégies établies.

- Microsoft / Google

La stratégie commerciale de Microsoft, reposait sur la vente liée, ce qui lui a permis de diffuser son système d’exploitation Windows et ses logiciels Officesur la majorité des ordinateurs de bureau. Microsoft a ainsi rapidement dominé tout le secteur de l’informatique personnelle. Cette situation lui a valu la condamnation par la Commission Européenne de sa position monopolistique et de ses pratiques illégales. Elle a ainsi infligé à Microsoft une sanction historique de 497,5 millions d’euros et obligé la firme à publier les spécifications techniques de ses produits, à vendre séparément certaines applications et à assurer l’interopérabilité entre ses logiciels et ceux de ses concurrents.

Google est comparable à Microsoft dans le sens où il bénéficie d’une position dominante dans plusieurs de ses activités (moteur de recherche, vidéos avec YouTube, Google Analytics etc.). À mesure que Google se développe et prend une importance de plus en plus considérable dans la gestion des informations mondiales, se développent en parallèle de nombreuses critiques d'une entreprise dont plusieurs pays européens craignent qu'elle puisse abuser de sa position, notamment en recueillant des données très privées des internautes utilisant ses services, et en les utilisantde manière abusive. Une position dominante et un vent de sanctions potentielles qui rappelle la situation de Microsoft quelques années plus tôt.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires