En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 1 min 7 sec
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 16 heures 17 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 17 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 18 heures 20 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 20 heures 8 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 23 heures 8 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 33 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 17 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 18 heures 24 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 20 heures 40 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 21 heures 42 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 23 heures 11 sec
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 23 heures 14 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 23 heures 27 min
© Reuters
Les inégalités vont en s’accroissant et leurs effets sont négatifs sur la croissance.
© Reuters
Les inégalités vont en s’accroissant et leurs effets sont négatifs sur la croissance.
Confusion des effets

La croissance minée par l’aggravation des inégalités ? Ce que dit vraiment le rapport de l’OCDE quand on prend la peine de le lire jusqu’au bout

Publié le 12 décembre 2014
Selon une étude publiée par l’OCDE, l’accroissement des inégalités serait une source du ralentissement de la croissance. Mais la dynamique ne s’arrête pas là, car faible croissance et inégalités sont deux phénomènes qui se sont auto-alimentés au cours des 30 dernières années au sein des pays de l’OCDE.
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude publiée par l’OCDE, l’accroissement des inégalités serait une source du ralentissement de la croissance. Mais la dynamique ne s’arrête pas là, car faible croissance et inégalités sont deux phénomènes qui se sont auto-alimentés au cours des 30 dernières années au sein des pays de l’OCDE.

Federico Cingano, économiste détaché auprès de l’OCDE, publiait ce 9 décembre une étude intitulée : "Tendances des inégalités de revenus et leur impact sur la croissance économique".  Le titre est suffisamment clair pour connaître les conclusions de l’auteur, les inégalités vont en s’accroissant et leurs effets sont négatifs sur la croissance.

Comme le démontre le graphique ci-dessous, les inégalités (mesurées ici par le coefficient de Gini) se sont effectivement accrues dans la plupart des pays représentés au cours des trente dernières années. A l’exception notable de la France qui a maintenu, durant ces trois décennies, un niveau d’inégalités légèrement inférieur à la moyenne des pays de l’OCDE.

Cliquez pour agrandir

Selon l’auteur, la progression des inégalités a eu pour effet de ralentir la croissance des pays concernés. Et ce dans des proportions considérables :

C’est ainsi que la Nouvelle Zélande perd 16 points de croissance, la Suède 7, ou encore l’Allemagne qui en perd 6. L’auteur estime ainsi que la cause de ces contreperformances est l’impact des inégalités sur l’activité économique. Et plus précisément, sur les répercussions que les inégalités peuvent produire sur le niveau d’éducation :

"Selon de nouveaux éléments mis en évidence dans ce rapport, les inégalités agissent principalement sur la croissance en limitant les possibilités d’instruction des enfants issus de milieux socioéconomiques modestes, ainsi que la mobilité sociale et le développement des compétences. Les résultats scolaires des personnes dont les parents ont un faible niveau d’instruction se dégradent à mesure que les inégalités de revenu sont plus prononcées. À titre de comparaison, ce n’est pratiquement pas le cas, voire pas du tout, lorsque le niveau d’instruction parental est moyen ou élevé."

La démonstration est sans ambiguïté, une distorsion inégalitaire dans la distribution des revenus engendre une perte de capital humain. Ce manque de formation des personnes les moins favorisées est une perte, pour eux, mais également pour le potentiel du pays. Et ces inégalités peuvent dès lors être considérées comme une cause du ralentissement de la croissance.

La boucle est bouclée. Car l’auteur ne s’arrête pas à ce constat, trop simpliste, d’une faible croissance engendrée par ce seul sujet en vogue que sont les "inégalités" .Comme l’indiquait l’économiste américain Jared Bernstein en 2012 (ex-chef économiste du vice-président américain Joe Biden) :

"Je considère que la question des inégalités qui réduiraient la croissance est ouverte (…) mais il devrait être évident que, dans notre traitement des inégalités, une forte croissance est une condition nécessaire, sinon suffisante, pour améliorer les conditions de vie de la population au sens large".

Ce qui est évoqué ici par Jared Bernstein est la nécessaire question de la causalité. Si Federico Cingano évoque avec raison l’impact des inégalités sur la croissance, il n’en reste pas moins que la principale cause des inégalités est la faible croissance elle-même. Car les deux situations s’alimentent négativement.

Alors que la faible croissance génère une perte par rapport au potentiel du pays, c’est-à-dire le chômage, la pauvreté, l’exclusion, une faible mobilité, et la perte d’opportunités, ce sont l’ensemble de ces facteurs qui agissent, à leur tour, comme un frein sur la croissance potentielle du pays considéré.

Il devient dès lors fondamental de se préoccuper, avant tout, d‘une politique de croissance. Puis de s’adresser à la résolution des inégalités. A l’éducation. Une vision qui est parfaitement soutenue par l’auteur :

"Ces résultats ont des implications importantes pour les décideurs préoccupés par une croissance lente et la montée des inégalités. D'une part, ils soulignent l'importance d'évaluer soigneusement les conséquences potentielles des politiques favorables à la croissance sur les inégalités : en se concentrant exclusivement sur la croissance et en supposant que ses bénéfices seront automatiquement répercutés sur les différents segments de la population, on  peut compromettre la croissance à long terme dans la mesure. D'autre part, ils indiquent que les politiques qui aident à limiter ou - idéalement – à inverser la hausse à long terme des inégalités ne doivent pas seulement rendre les sociétés moins injuste, mais aussi plus riches. En particulier, la présente analyse met en évidence l'importance de deux piliers d'une stratégie politique pour s’attaquer à la montée des inégalités et la promotion de l'égalité des chances."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Christophe Bugeau
- 11/12/2014 - 16:00
Les inégalités cassent la croissance !


On s’en doutait, l’OCDE l’a confirmé, les inégalités et la croissance ne font pas bon ménage dans les pays développés. Ce qui est assez logique, plus vous êtes riche et plus le pourcentage du revenu que vous épargnez est important. Et dans ce cas, cela va à l’encontre de la consommation et donc de la croissance et de l’emploi ! Nous entrons alors dans un cercle vicieux.

La suite : http://www.christophebugeau.fr
Ganesha
- 10/12/2014 - 20:28
Revenu Universel
Je suis convaincu que désormais le chômage, dans un pays développé comme la France, ne se résoudra que par une forme de ''Revenu Universel'', strictement limité aux nationaux. Mais je comprends que cela constitue une ''Révolution'' tellement gigantesque qu'il faut du temps pour que cette idée progresse dans les esprits : présentée en référendum ou en programme électoral, cela ne passerait certainement pas encore : pourtant, il y a urgence !
vangog
- 10/12/2014 - 18:53
La plus grande inégalité française, c'est le chômage!
Et en matière d'augmentation de la pire des inégalités, les socialos sont les rois!