En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© DR
La Nintendo Wii U peine à se vendre.
Succès trompeur
"Super smash Bros." : nouveau souffle ou chant du cygne pour la Wii U de Nintendo ?
Publié le 22 novembre 2014
Nintendo fait (enfin) le plein grâce à l'un de ses titres qui fait intervenir dans un même jeu ses personnages traditionnels. La firme japonaise, malgré ce succès, peine à cacher son déclin, souligné par le non-renouvellement de ses jeux-vidéos, en réutilisant des personnages comme Mario ou les Pokemon.
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nintendo fait (enfin) le plein grâce à l'un de ses titres qui fait intervenir dans un même jeu ses personnages traditionnels. La firme japonaise, malgré ce succès, peine à cacher son déclin, souligné par le non-renouvellement de ses jeux-vidéos, en réutilisant des personnages comme Mario ou les Pokemon.

Atlantico : Nintendo annonce que son jeu "Super smash Bros." (un titre qui réuni les principaux personnages emblématiques de la marque japonaise) va faire un excellent score pour Noël et qu'il déboucghera sur la vente de nombreuses consoles Wii U, dont les ventes ont jusque-là été très décevantes. Est-ce que Nintendo peut se maintenir, voir renaître, en axant sa stratégie commerciale sur de "gros coups" ?

Daniel Ichbiah : La PS4 et la Xbox One sont autour de 400 euros, la Wii U est à 230 euros. Quand un jeune veut une console pour la période de Noël, on imagine que ce point-là joue beaucoup en cette période de l'année. Mais ils ne peuvent pas aller très loin avec ce seul atout, et quelques jeux emblématiques, quand on sait par exemple que la Xbox One va sortir prochainement son jeu phare, "Halo". Et même malgré le booster de Super smash Bros. Nintendo reste encore troisième, dans un contexte de vente en plus morose, face à la concurrence du PC. Je ne vois pas la Wii U aller très loin malgré le rebond de Noël grâce à son prix. Et elle reste rassurante pour la parents car Nintendo est associé à l'absence de jeux de guerre ou à connotation sexuelle.

Mais Nintendo a depuis longtemps cette image "rassurante", presque enfantine, même au temps de son succès. Qu'est-ce qui ne marche pas avec la Wii U ? 

La révolution de la première Wii a été de faire jouer aux jeux vidéo les parents et les grands-parents, ce qui a marché pednant quatre ans environ (la Kinect de la Xbox, qui visait au même but a eu beaucoup moins de succès, malgré un démarrage prometteur). Nous sommes actuellement dans une période où le marché classique des "gamers" a repris ses droits. Et le problème des parents et des grands-parents, c'est que la Wii qu'ils ont acheté, ils vont la garder  dix ans, ils n'ont pas les réflexes de consommation des joueurs classiques. De plus, l'autre souci de la Wii et de la Wii U, c'est qu'il n'y a pas de compatibilité avec des mobiles Android ou des tablettes. Nintendo est en train de découvrir à la dure que l'on ne peut plus être replié sur soi. Et accessoirement, il y a aussi une prise en main assez difficile de la Wii U, ce qui est de plus en plus pénalisant face à ses concurrentes faciles à prendre en main.

Nintendo avait déjà connu une période difficile à l'époque de la Nintendo64 ou de la GameCube face au rouleau compresseur des Playstation. La firme a finalement rebondi grâce à sa Wii. Peut-elle retrouver ce sursaut ?

Je pense que cela va être très difficile, et pas que pour Nintendo d'ailleurs. Les PC sont devenus tellement puissants que les prochaines générations de consoles vont avoir du mal à percer s'il existe les mêmes jeux sur PC. Imaginez que vous avez déjà un PC dont vous pouvez envoyer, via des connectiques, votre jeu sur une télé. Vous vous achetez une manette, et vous n'avez plus d'intérêt à avoir une console...

Nintendo a organisé à Paris un "Pokemon Day". Pourquoi cette licence marche-t-elle encore alors que son concept (collectionner des créatures et défier des adversaires), n'a plus rien de novateur ?

C'est vrai que le succès est encore là mais je ne suis pas sûr que les enfants dans les cours de récréation s'échangent encore beaucoup les cartes de jeu comme auparavant. C'est vrai qu'à l'époque, les Pokemon dépassait quasiment Mario. Quand c'est sorti en 1996, cette licence a su s'approprier le cocnept des échanges en société dans les cours de récréation et sur les consoles. C'est ce qui a fait exploser la licence, et à l'époque c'était quand même original. Ils ont compris que le jeu vidéo pouvait déborder au-delà de l'écran. Vingt ans après, ce n'est plus aussi énorme qu'avant mais Nintendo a besoin de se "glorifier" avec ce ype d'événement dans la période actuelle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
07.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
06.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires