En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 1 min 12 sec
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 1 heure 8 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 29 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 3 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 39 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 18 heures 22 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 41 min 36 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 40 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 3 heures 9 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 35 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 31 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 6 heures 41 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 29 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 17 heures 22 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 19 heures 10 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Jean-Christophe Fromantin : "Nous portons une lourde responsabilité dans notre laxisme vis-à-vis de ces phénomènes d’immigration"

Publié le 06 décembre 2014
Le temps du renouveau sera celui de la réconciliation autour d’un projet lisible, concret et fédérateur. Car il est urgent de réconcilier les Français avec leur avenir. Extrait de "La France réconciliée", de Jean-Christophe Fromantin, publié aux éditions de l'Archipel (1/2).
Jean-Christophe Fromantin est Maire de Neuilly-sur-Seine depuis 2008 et député des Hauts-de-Seine depuis 2012. Entrepreneur dans le secteur du commerce international, il a créé plusieurs sociétés et il est l’un des rares chef d'entreprise à siéger à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Christophe Fromantin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Christophe Fromantin est Maire de Neuilly-sur-Seine depuis 2008 et député des Hauts-de-Seine depuis 2012. Entrepreneur dans le secteur du commerce international, il a créé plusieurs sociétés et il est l’un des rares chef d'entreprise à siéger à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le temps du renouveau sera celui de la réconciliation autour d’un projet lisible, concret et fédérateur. Car il est urgent de réconcilier les Français avec leur avenir. Extrait de "La France réconciliée", de Jean-Christophe Fromantin, publié aux éditions de l'Archipel (1/2).

Nous portons une lourde responsabilité dans notre laxisme vis-à-vis de ces phénomènes d’immigration. Cette responsabilité est d’autant plus lourde qu’une politique d’ouverture sur le monde, telle que nous devons la pratiquer pour entrer dans la dynamique de la mondialisation, tout en restant fidèles aux valeurs universelles de la France, devrait nous inciter à aborder ce sujet dans le cadre d’un véritable projet politique. Cette politique devrait faire preuve d’une grande exigence d’intégration des migrants ; elle devrait également tenir compte de la capacité d’assimilation des Français et du potentiel d’emploi ; mais faire preuve aussi d’une très grande fermeté vis-à-vis de tous ceux qui viennent remettre en cause la cohésion nationale ou la sécurité des Français. Notre politique d’immigration devra dorénavant s’appuyer sur le seul principe d’intégration dans la société française. Elle suppose une régulation des flux à la hauteur de nos capacités d’accueil et une intransigeance sur le respect des valeurs de notre pays. Elle suppose également que nous arrêtions cette terrible hypocrisie vis-à-vis des populations candidates à l’émigration, en particulier en Afrique, qui consiste à multiplier les signaux d’accueil sans avoir les moyens ni d’accueillir, ni d’intégrer dignement. L’absence de contrôle aux frontières de l’Europe, et plus généralement l’absence de doctrine européenne sur l’immigration, comme sur le droit d’asile, y participe directement. Tout comme les largesses de notre État providence qui préfère assouvir sa bonne conscience avec, par exemple, l’aide médicale d’État, plutôt que mener de véritables politiques de partenariat avec les pays africains. La vision de l’homme qui a forgé les principes fondateurs de notre République – et les racines chrétiennes dont sont issues nos valeurs fondamentales – a une autre ambition pour l’épanouissement de l’être humain : celle de se réaliser pleinement dans un projet de vie. Et surtout pas celle qui est pratiquée aujourd’hui ; et qui consiste à favoriser son déracinement, pour atterrir dans des sociétés en crise avec pour seule proposition l’aide d’urgence et, comme seul projet possible, l’isolement dans une communauté culturelle. Avec, de plus en plus, l’intégration de ces immigrés dans des réseaux de travail qui, dans certains cas, renouent avec des formes modernes d’esclavagisme. Notre République n’est pas digne quand elle n’a pas le courage de traiter cette situation avec conviction et courage, quand elle laisse le débat se réduire à deux propositions : l’ouverture irresponsable et l’isolement. Dans les deux cas, nous ne laissons aux populations concernées aucune autre alternative que celle de la violence et des communautarismes. On est très loin des valeurs universelles de la République.

Quand le pape Benoît XVI, dans son encyclique sociale1 de 2009, appelle à la réalisation de « tout homme et de tout l’homme », il invite les pays développés et les organisations internationales à mettre en oeuvre des politiques de développement pour permettre aux pays en difficulté d’être les « artisans de leur destin ». C’est probablement un des grands enjeux des années à venir ; un de ceux dont l’Europe doit se saisir pour créer les conditions d’une prospérité universelle et d’une réconciliation avec les « peuples de la faim ».

1. Benoît XVI, encyclique Caritas in veritate (« L’amour dans la vérité »), 29 juin 2009.
 

Extrait de "La France réconciliée", de Jean-Christophe Fromantin, publié aux éditions de l'Archipel, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 06/12/2014 - 15:36
200000 immigrés par an pendant des dizaines d'années UMPS!
il va falloir faire avec cette immigration deconnectéé des realités, que m. fromentin le veuille ou pas. Plutot que de se disputer sur les responsabilités et rejeter la faute soit sur l'angélisme gauchiste, soit sur l'angélisme catholique, ce qui procède du même laxisme et conduit aux mêmes résultats, il serait plus intelligent d'avouer: "nous nous sommes trompés pendant toutes ces années, et il est urgent, aujourd'hui, de débrancher la pompe aspirante de l'immigration et de s'atteler à reformer l'archaique E.N. afin d'assimiler ces populations déracinées de force". En outre, il faut encourager les migrants potentiels à conquérir la Liberté dans leur pays d'origine, afin de ne pas en extirper les forces vives, contribuant ainsi à entretenir le sous-développement de ces pays d'émigration.