En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 38 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 12 heures 48 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 13 heures 3 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 14 heures 51 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 16 heures 51 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 17 heures 38 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 18 heures 13 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 18 heures 56 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 13 heures 8 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 15 heures 41 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 18 heures 4 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 18 heures 30 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 18 heures 50 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 9 heures
© REUTERS/Tomas Bravo
On connaissait déjà l’appli de rencontre "Tinder", et voici depuis le mois de juillet "Threender", dédiée au triolisme.
© REUTERS/Tomas Bravo
On connaissait déjà l’appli de rencontre "Tinder", et voici depuis le mois de juillet "Threender", dédiée au triolisme.
Trio gagnant

Et maintenant une application qui facilite les plans à trois : cas d’école d’une économie où l’offre crée la demande

Publié le 13 novembre 2014
On connaissait déjà l’appli de rencontre "Tinder", et voici depuis le mois de juillet "Threender", dédiée au triolisme, c’est-à-dire les "plans à trois". Imaginée par un Londonien, elle permet de localiser d'éventuels candidats à cette pratique se trouvant à proximité.
Catherine Lejealle est docteur en sociologie et ingénieur télécom (ENST Bretagne). Elle est professeur à l'ISC Paris et co-fondatrice de la Chaire Digital Business. Ses domaines de recherche couvrent les usages des TIC (téléphone portable, Internet,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Lejealle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Lejealle est docteur en sociologie et ingénieur télécom (ENST Bretagne). Elle est professeur à l'ISC Paris et co-fondatrice de la Chaire Digital Business. Ses domaines de recherche couvrent les usages des TIC (téléphone portable, Internet,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On connaissait déjà l’appli de rencontre "Tinder", et voici depuis le mois de juillet "Threender", dédiée au triolisme, c’est-à-dire les "plans à trois". Imaginée par un Londonien, elle permet de localiser d'éventuels candidats à cette pratique se trouvant à proximité.

Atlantico : Cette application, qui permet de localiser de potentiels partenaires à proximité, répond-elle à une demande qui existerait au sein de la société ?

Catherine Lejealle : Effectivement Threender est une nouvelle application destinée au triolisme sur le modèle de Tinder c’est-à-dire une application gratuite à télécharger sur le mobile qui repose sur la géolocalisation et l’immédiateté. Le menu de l’application est en effet très simple et propose "instant meets" ou des plans immédiats pour répondre à l’impulsion du moment et "lookaround" pour se tenir au courant de ce qui pourrait potentiellement déboucher sur une rencontre. Le profil est simple et ne demande pas de critères très compliqués à remplir – on peut démarrer très rapidement et être mis en relation dans l’instant. La solution suppose pour réussir d’avoir suffisamment de personnes intéressées dans le voisinage. Elle est donc plutôt adaptée aux grandes villes. On imagine mal l’intérêt de trouver deux candidats au triolisme à plus d’une demie heure de route. Voilà pour l’offre.

Que sait-on de la demande ? Les études sur les pratiques sexuelles des Français montrent que cette pratique du triolisme n’évolue pas dans le temps et touche un pourcentage stable de la population. Surtout que le triolisme n’est relayé par aucune production médiatique ou culturelle – films et séries surtout. Celles-ci diffusent de nouvelles pratiques et l’envie de les essayer, mais à deux.

Aussi ce qui évolue dans les pratiques sexuelles des Français c’est la diversité des pratiques au sein du couple et un éventail de pratiques plus large qui s’explique notamment par la médiatisation des pratiques qui étaient plus rares et aussi par l’accès simple d’informations dans les magazines, l’application kama sutra et la pornographie. Le modèle à deux reste très dominant.

Ainsi la demande est stable.

De plus la demande pour le triolisme est structurellement asymétrique : les hommes rêvent de deux femmes pour s’occuper d’eux et inversement les femmes rêvent également de triolisme avec deux hommes. Supporter la comparaison avec quelqu’un de son sexe est difficile : on évalue ses propres attributs physiques et on se sent moins valorisé qu’avec deux partenaires de sexe opposé. Ceci explique que la demande soit asymétrique et conduise souvent à dédommagement pécuniaire sous forme de cadeau ou d’invitation. De plus, il y a plus d’hommes que de femmes qui ont une pratique régulière non dédommagée

A quelles conditions une telle application pourrait-elle générer une demande au sein de la population ? Comment pourrait-elle en arriver à influer sur les comportements ?

Si on transpose à cette application ce qu’on sait d’autres innovations applicatives ou pas, on constate que la facilité d’organisation et la gratuite de l’application peuvent inciter à essayer. Ainsi, le covoiturage, l’échange de services entre voisins ou la relation libertine via les gleeden et autres applications peuvent donner l’idée d’innover dans ces pratiques et de bousculer ses habitudes. Mais de là à passer à l’acte, on perd encore quelques candidats au triolisme.

Se pose alors la question de recruter dans sa zone d’habitation deux candidats du sexe désiré. On peut imaginer que comme sur geekmemore les hommes soient plus désireux que les femmes d’y adhérer. Il faudra donc satisfaire une demande asymétrique.

Enfin, en imaginant que la facilité et la gratuité donnent envie d’essayer et qu’on essaie, est-ce pour autant qu’on en fera sa pratique de prédilection ? Comme indiqué plus haut, le pourcentage d’adeptes reste stable.

Ainsi comme pour beaucoup de nouvelles applications, elles peuvent séduire, tenter une première fois mais ensuite ne pas vous convertir et en faire une habitude.

Enfin, comme la pratique ne trouve pour le moment pas d’écho dans un film ou une série qui serait culte et contribuerait à diffuser la pratique, on peut penser qu’elle restera une pratique de niche.  

Dans le domaine des applications consacrées à la sexualité, quelles sont celles qui marchent le mieux, et pourquoi ? Par rapport à elles, "Threender" est-elle condamnée à rester un marché de niche ?

Les applications qui marchent le mieux sont celles qui s’adressent d’abord au marché principal, à savoir ceux qui cherchent déjà un partenaire pour une vie sexuelle à deux, donc mainstream. Et là les offres qui sont couplées avec la géolocalisation, le suivi sur mobile au cours de la journée et une mise en relation ludique fonctionnent forcément mieux car elles surfent sur les valeurs du moment : immédiateté, ludique et hédonique et remettent du hasard, de l’imprévu et donc du charme dans la rencontre. On retrouve des modèles finalement romantiques comme "happn" qui organise la rencontre qui aurait dû se faire car on fréquente les mêmes endroits mais on ne s’y croise pas ou on n’ose pas s’aborder.

A côté du marché principal, se trouvent des applications pour relations amoureuses déjà amorcées, permettant comme l’application kama sutra de pimenter nos pratiques, de donner des idées d’expérimenter des nouvelles choses, voire de se prendre en vidéo à usage personnel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benino
- 17/11/2014 - 09:44
E G A I R A M, le vrai mariage Homo.
La solution pour tous, l'egairam pour les bi en tous genre, voila qui peut mettre tout le monde d'accord. Après le PACS, après le MPT, l'EgairaM fait la synthèse entre Poet Poet, Napo, Filoufilou, Jupetto, Lemerdic et autres consorts.
Pas beau le Vit ?