En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 9 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 14 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 15 heures 34 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 19 heures 22 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 21 heures 27 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 15 heures 39 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 18 heures 12 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 50 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 21 heures 21 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 11 heures
Western music

La country pour les nuls (français) : en quoi Taylor Swift était-elle country et en quoi ne l'est-elle plus ?

Publié le 31 octobre 2014
Taylor Swift, considérée comme la reine de la musique country après son premier album "1989", a surpris son public avec la sortie de son nouvel album aux tendances pop.
Michel Bampély est doctorant en sociologie de la culture à l'EHESS. Ses recherches portent sur les pratiques artistiques et les industries culturelles. Après avoir collaboré avec des maisons de disques comme Universal, Sony ou EMI, il dirige...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michaël Goldman est un producteur de musique français. Il est notamment le co-fondateur du label communautaire My Major Company, première plateforme de financement participatif dans la production musicale.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bampély
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bampély est doctorant en sociologie de la culture à l'EHESS. Ses recherches portent sur les pratiques artistiques et les industries culturelles. Après avoir collaboré avec des maisons de disques comme Universal, Sony ou EMI, il dirige...
Voir la bio
Michaël Goldman
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michaël Goldman est un producteur de musique français. Il est notamment le co-fondateur du label communautaire My Major Company, première plateforme de financement participatif dans la production musicale.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Taylor Swift, considérée comme la reine de la musique country après son premier album "1989", a surpris son public avec la sortie de son nouvel album aux tendances pop.

Atlantico : Alors qu'elle a récemment  Taylor Swift considérée comme la reine de la musique country après son premier album "1989" surpris pour son album aux tendances pop, taillé pour la réussite commerciale, et tranchant en même temps avec son image de reine de la musique country. Dans quelle mesure ces deux courants (pop et country) sont-elles conciliables ? Qu'est-ce qui permettait de définir que le premier album de Taylor Swift appartenait au genre country ?

Michael Goldman : Le premier album de Taylor Swift appartenait au genre country parce que les arrangements des titres reprenaient les codes sonores de la country (banjo, mandoline etc). Mais les arrangements ne sont qu'un maquillage qu'on pose sur des chansons qui, dans l'ensemble, sont toutes composées de la même manière : couplet, refrain, couplet, refrain, pont, refrain, le tout entre 3 et 4 minutes environ.

A ce titre, Taylor Swift a toujours été pour moi une chanteuse pop. C'est-à-dire une compositrice, une auteur et une interprète à vocation ultra mainstream, capable de toucher à peu près tout le monde, avec des thématiques simples et universels. Le genre country est un parti-pris qui lui a permis de toucher le cœur de l’Amérique profonde, sensible à ces sonorités. Mais le défaut de cet "habillage" c'est qu'il est aussi clivant, notamment à l'international où le son du banjo n'évoque quasiment rien à l'inconscient collectif. Ça a d'ailleurs toujours été très étonnant pour moi de voir cette fille devenir dès 2006 l'une des plus grandes star de la musique pop aux US et rester une parfaite inconnue dans le reste du monde. Aujourd'hui, remplacer les banjos par des synthés lui permet d'étendre encore le champs de son auditoire et de faire connaître ses chansons dans le monde entier. Elle avait déjà commencé avec RED en 2012. Mais au final les chansons restent les mêmes. C'est du Taylor Swift.

Michel Bampély : La musique pop tire ses origines stylistiques du Rhytm and blues, du Jazz, du Folk, du Rock and Roll et de la Variété. Le virage musical de Taylor Swift de la country vers la musique pop n’a rien d’étonnant sur un plan artistique et commercial. La Pop music s’inspire de tous les courants de musiques dites spécialisées afin d’enrichir ses sonorités et les rendre plus accessibles au grand public. Ce phénomène n’est pas nouveau aux Etats-Unis. La chanteuse Sheryl Crow, par exemple, mélange le rock, la pop, le folk et la country et en a fait sa marque de fabrique. Ray Charles se tourna à partir de 1962 vers la musique country avec le single I can stop loving You.

La country et la pop sont par conséquent conciliables voire interchangeables dans la carrière de nombreux artistes qui cherchent à se renouveler musicalement ou conquérir de nouveaux publics. Il existe également plusieurs genres de musiques country. La country soul, le country rock, la neocountry ou la country pop et c’est dans ce dernier genre qu’on peut définir le premier album de Taylor Swift. Ce premier opus reste dans la tradition des musiques soutenues par une guitare, un violon fidèle à l’héritage des immigrants irlandais, gallois, écossais qui débarquèrent aux Etats-Unis au XVIIIe siècle.

Quelles différences peut-on noter entre les deux publics, amateurs de country et de pop ? Sont-ils retranchés derrière leurs genres ou au contraire possèdent-ils des goûts plus éclectiques ?

Michel Bampély : Les amateurs de country sont à la recherche d’un genre musical avec une identité culturelle, historique et sociologique beaucoup plus marquée. Elle renvoie à la "western music", culture traditionnelle des cow boys emblématiques de l’Amérique profonde. La recherche de la musique country est par conséquent à la fois musicale et identitaire.

"La Country Music symbolise : Nashville, le Texas, les cow-boys, traditions et racines, courage, liberté et ambition, le sens de la famille et de l'honneur, un sentiment d'appartenance, les valeurs religieuses", rappelle Gérard Biffoteaux, amateur de musique country.

Le consommateur de musique pop, telle qu’on l’entend aujourd’hui, est plus jeune et plus éclectique. Ce genre musical sans cesse en mutation véhicule des valeurs de progrès, de modernité et reste dans sa forme l’un des meilleurs produits idéologiques de la mondialisation.

Le virage de Taylor Swift vers la "pop urbaine" lui permet de conquérir de nouveaux marchés auxquelles elle n’aurait pas eu accès si elle s’était cantonnée à la musique pop country. Elle entre ainsi dans son évolution en concurrence avec des stars planétaires telles que Katy Perry ou Lady Gaga. Dans le cas de Taylor Swift, l’objectif ne consistait pas à passer d’un public à un autre, retranché derrière un genre musical mais bien d’étendre sa domination commerciale sur le plan international.

Quelles évolutions marquantes peut-on noter de la musique country en France ?

Michel Bampély : Le chanteur Johnny Hallyday revient le 17 novembre avec un album mélodieux et country rock intitulé "Rester  vivant". Il a importé en France la musique country dès les années 70 à l’instar d’Eddy Mitchell, Dick Rivers ou Jean Sablon. Seules les chansons sont restées populaires mais les ventes de disques de la musique country  demeurent en France très confidentielles. Elle possède néanmoins ses propres médias, plus d’une cinquantaine de festivals ainsi que des centaines de clubs de danse.

La culture country est encore perçue par le public français comme réactionnaire et n’a pas connu l’essor des cultures urbaines ou de la musique électronique. En revanche au Canada, elle a reçu un accueil similaire aux Etats-Unis comme en témoigne le succès du groupe les Cow Boys Fringants qui ont écoulé plus de 800 000 albums dans l’espace francophone.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires