En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 3 heures 43 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 10 heures 55 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 11 heures 11 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 11 heures 44 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 12 heures 5 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 23 heures 15 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 6 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 10 heures 48 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 12 heures 41 sec
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 17 heures 58 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 1 jour 22 min
Kiss kiss, bank bank

Si les banques françaises veulent rassurer, qu'elles commencent par parler-vrai

Publié le 15 septembre 2011
Moody's vient de dégrader les notes du Crédit Agricole et de la Société Générale. BNP Paribas y a échappé de peu. Mais le discours que tiennent ces banques françaises n'est pas exempt de tout reproche...
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Moody's vient de dégrader les notes du Crédit Agricole et de la Société Générale. BNP Paribas y a échappé de peu. Mais le discours que tiennent ces banques françaises n'est pas exempt de tout reproche...

Mardi, l’économiste français Nicolas Lecaussin, publiait une tribune dans le Wall Street Journal dans laquelle il rapporte les propos d’un cadre (souhaitant rester anonyme) de BNP Paribas qui avouait de grandes difficultés  à se refinancer en dollars. La banque dément immédiatement et, en fin de journée, demande une enquête sur cette « rumeur » à l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Et qu’apprend-on le lendemain ? Que BNP-Paribas « ajuste son bilan » en sacrifiant une partie de sa division la plus rentable, la banque de marché (BFI, Banque de financement et d’investissement), et « réduira de 60 milliards de dollars supplémentaires ses besoins de financement en dollar » en 2012 après l’avoir déjà fait de 22 milliards sur le premier semestre 2011. Donc la banque a quand même quelques petits problèmes pour se refinancer en dollars, non ? Bien sûr, on sait au moins depuis la mi-août que les fonds monétaires américains, grands pourvoyeurs de dollars, boudent les banques européennes !

Concernant la Grèce, les banques et les autorités de régulation nous expliquent que tout est sous contrôle et que les fonds propres sont suffisants. Mais il ne faut pas se limiter au montant des emprunts de l’État grec présent dans les bilans, mais prendre en compte l’exposition globale. Ainsi le Crédit Agricole a eu, en 2006, l’excellente idée d’acheter une banque grecque, Emporiki. Le « risque économique » (dette publique + dette privée) s’élève ainsi à 27 milliards d’euros pour le Crédit Agricole, 8,5 milliards pour BNP Paribas et 6,6 milliards pour la Société Générale, ce qui situe les banques françaises nettement au-dessus de leurs consœurs européennes.

On comprend pourquoi Moody’s vient de dégrader les notes du Crédit Agricole et de la Société Générale, tout en laissant sous « surveillance négative » celle de BNP Paribas.

Au fait comment a réagi le Crédit Agricole à cette dégradation ? La « banque verte » a décidé de faire bénéficier sa banque de marché (CACIB), aux activités risquées, d’une « garantie générale » de la part de Crédit Agricole SA, la structure qui chapote les caisses régionales, ce qui veut dire que ses fonds propres et, en dernier recours, les dépôts des épargnants, servent de garantie aux activités spéculatives du groupe… C’est juste un peu inquiétant.

Les deux tiers des Français sont inquiets pour leur épargne, selon un sondage récent. Ils ont raison de l’être. Quelle réponse apporter ? Séparer de façon étanche les activités de marché de la banque de dépôt, comme s’apprête à le faire le gouvernement de David Cameron, avec une ambitieuse réforme bancaire. Existe-t-il une telle volonté politique en France ? Ca n'a malheureusement pas l'air à l’ordre du jour.

 

Les deux tiers des Français sont inquiets pour leur épargne, selon un sondage récent. Ils ont raison de l’être. Quelle réponse apporter ? Séparer de façon étanche les activités de marché de la banque de dépôt, comme s’apprête à le faire le gouvernement de James Cameron avec une ambitieuse réforme bancaire. Existe-t-il une telle volonté politique en France ? Ce n’est malheureusement pas à l’ordre du jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (80)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ds
- 16/09/2011 - 17:23
Le risque réel
Peux-t-on additionner dettes publiques et dettes privées sur la Grèce, il me semble que là les dettes privées sont moins risquées.
L'exposition du Crédit Agricole est limité à son apport en capital et ses crédits eventuels à sa filliale, soit beaucoup moins que le total des crédits de la banque Emporiki.
Manuman33
- 16/09/2011 - 17:13
@tataouine12
Exact ! Prenez la BNP, le total de ses dettes est estimé à près de 2 000 Millards...Capitaux propres : 76 Millards...Comme disent les Allemands, si la Grèce coule, il faudra un sérieux plan d'aide aux banques sinon...certaines feront faillites...
tataouine12
- 16/09/2011 - 15:00
4x le PIB
Niveau des engagements banques Fr : 4x le PIB du pays, dont du hors bilan. Dans un contexte de destructions d'actifs fantômes, c'est un peu flippant, non ? Même si c'est vrai que les US profitent de l'aubaine pour détourner l'attention de leurs pb internes (dont leurs propres banques).