En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
"On ne voyait que le bonheur", de Grégoire Delacourt est publié aux éditions J.C.Lattès.
Atlanti-culture

"On ne voyait que le bonheur" : Delacourt, un auteur à couper le souffle

Publié le 02 octobre 2014
Après "La liste de mes envies", Grégoire Delacourt prend avec son nouveau roman "On ne voyait que le bonheur" une nouvelle dimension. Il a ce talent indéniable de nous entraîner et de nous attacher à ses personnages jusqu'à la fin.
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après "La liste de mes envies", Grégoire Delacourt prend avec son nouveau roman "On ne voyait que le bonheur" une nouvelle dimension. Il a ce talent indéniable de nous entraîner et de nous attacher à ses personnages jusqu'à la fin.

Le thème

Antoine, expert en assurances, passe son temps à estimer et chiffrer le vie des autres au travers de leurs malheurs, jusqu'au jour où il s'intéresse au prix de sa propre vie; et le drame arrive. Que vaut-elle cette vie, quel est le prix du bonheur ? Plongée dans une malédiction familiale, dans l'enfance, l'adolescence et au coeur d'une vie d'adulte meurtrie.

Points forts

1/ l'écriture percutante, à la première personne (par la voix d'Antoine d'abord, puis par le journal de Joséphine, sa fille); avec des mots simples, justes, forts et efficaces; des phrases "choc", qui parfois coupent le souffle et frappent au fond de soi; des chapitres courts qui tiennent en haleine : on rentre dans le livre et on ne le lâche pas.

 

2/ une construction en trois parties : l'action, la renaissance, le pardon.

 

3/ le thème principal: la lâcheté(ce mot revient de façon récurrente) et ce que cela engendre de manque d'estime de soi; le manque d'amour avec la difficulté de vivre et de grandir, la difficulté à aimer sans avoir été aimé; la violence de la vie par abandon de la mère, absence du père et trahison de la femme.

 

4/ Effets miroirs et onde de choc de sentiments et d'émotions saisis à vif, qui nous happent. On n'en sort pas indemne et on y repense, avec beaucoup de phrases à relire et qui font réfléchir.

 

Points faibles

Roman noir, avec une fin un peu cousue de fil blanc, mais qui finalement est bénéfique pour retrouver son souffle... Pour ceux qui n'aiment pas le pathos, s'abstenir.

En deux mots

Chronique difficile à écrire car, avec ce roman, on est au coeur de notre humanité. Y sont décrits tous les sentiments qu'on a "à l'intérieur" et qu'on n'ose ou qu'on ne sait pas exprimer. Après "La liste de mes envies", Grégoire Delacourt prend, là, une nouvelle dimension. Il a ce talent indéniable de nous entraîner, et de nous attacher à ses personnages jusqu'à la fin. Alors allez-y, plongez !

Recommandation

ExcellentExcellent

Informations

"On ne voyait que le bonheur", de Grégoire Delacourt, éditions J.C.Lattès.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

Dérives de l’antiracisme : Lilian Thuram, la maladresse qui cache la forêt des décoloniaux, indigénistes et racisés assumés

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires