En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

04.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

05.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

06.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

07.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 4 heures 1 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 4 heures 38 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 7 heures 21 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 12 heures 18 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 12 heures 40 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 13 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 4 heures 21 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 6 heures 23 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 7 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 9 heures 17 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 12 heures 33 sec
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 12 heures 15 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 12 heures 30 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 13 heures 22 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 13 heures 26 min
© Reuters
Apple : ce qu'il faut retenir de la Keynote et ce que les experts en pensent.
© Reuters
Apple : ce qu'il faut retenir de la Keynote et ce que les experts en pensent.
Mise au point

Keynote d’Apple : les annonces de la marque à la pomme jugées par les pros

Publié le 10 septembre 2014
A l'issue de la Keynote de mardi 9 septembre, où Apple a notamment présenté sa première montre connectée, de nombreux experts se sont interrogés sur l'utilité réelle d'un tel appareil.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'issue de la Keynote de mardi 9 septembre, où Apple a notamment présenté sa première montre connectée, de nombreux experts se sont interrogés sur l'utilité réelle d'un tel appareil.

Apple a tenu une conférence de presse particulièrement attendue mardi à Cupertino. La marque a la pomme a présenté ses nouveaux produits et logiciels : l’iPhone 6 (et le 6 Plus), l’Apple Watch, l’Apple Pay et l’Ios 8. A la suite de l’évènement, de nombreux experts américains ont fait part de leurs impressions. Si certains sont particulièrement enthousiastes à l’idée de découvrir l’Apple Watch, d’autres, au contraire, s’inquiètent pour la sécurité des données personnelles de ses utilisateurs.  

L'iPhone 6 et le 6 Plus

Ces nouveaux smartphones ont des écrans bien plus larges que leurs prédécesseurs : 4,7 pouces pour le 6 et 5,5 pouces pour le 6 Plus. Leurs résolutions sont respectivement de 1.334x750 pixels et de 1.920x1.080 pixels. L'iPhone 6 affiche une épaisseur de 6,8 mm et le 6 Plus de 7,1 mm. En France, l’iPhone 6 (sans abonnement) coûtera entre 709€ et 919€, tandis que le 6 Plus oscillera entre 809€ et 1 019€. Il sera disponible en prévente à partir du 12 septembre et sera commercialisé le vendredi 19 septembre.

L'iOS 8

Le nouveau système d’exploitation d’Apple sera préinstallé sur tous les nouveaux appareils de la marque à la pomme. Il sera également disponible gratuitement en téléchargement à partir du 17 septembre pour les dernières générations d’appareils existants. A savoir : iPhone 4S, iPhone 5, iPhone 5c, iPhone 5s, ainsi que iPad 2, iPad avec écran Retina, iPad Air, iPad mini, iPad mini avec écran Retina et iPod touch 5egénération. Par ailleurs, quelques nouvelles fonctionnalités viennent s’ajouter par rapport à celles qui ont déjà été annoncées en juin dernier à la WWDC. Ainsi, sur les nouveaux iPhone, iOS8 permettra désormais un affichage horizontal natif. Ce dernier facilitera les lectures des e-mails ou la rédaction des textes. Enfin, le clavier propose désormais des touches dédiés à l’édition (couper, copier, coller, effacer...).

Apple Pay

Ce système de paiement via smartphone s’active via la Touch ID, le lecteur d'empreinte digitale. Ce nouveau système intégré à l'iPhone 6 fonctionne grâce à une puce sans contact (NFC), transformant les téléphones en porte-monnaie électronique avec un accès privilégié aux 800 millions de coordonnées bancaires des utilisateurs iTunes. Il suffit de toucher le bouton TouchID pour payer avec Pay, via donc ses empreintes digitales. Réservé pour l'instant aux utilisateurs américains, Pay a fait l'objet de nombreux accords avec des banques nationales.

 

La montre connectée Apple Watch

Comme prévue, Apple a présenté sa première montre connectée. Mais contrairement à ce qu’avaient annoncé les rumeurs, il s’agit de l’Apple Watch et non de l’iWatch. Elle nécessitera un iPhone pour fonctionner, 5e ou 6e gammes. Enrichi en applications de tout type, ce produit met particulièrement l'accent sur la santé et le sport, selon la volonté de Tim Cook. Elle sera disponible à partir de "début 2015", pour un prix de 349$ outre-Atlantique.
 

L’Apple Watch existe en deux tailles : 38 ou 42 mm de hauteur. Elle dispose sur le côté droit d'un gros bouton appelé "Digital Crown" qui permet de naviguer, sélectionner, scroller. Son écran est tactile. Elle possède également des capteurs sur son revers qui permettent de relever des informations depuis le poignet, notamment le rythme cardiaque. Elle est équipée d'un écran en cristal de saphir pour la résistance, également Retina flexible. Par ailleurs, l'Apple Watch aide son utilisateur à rester en forme en lui fournissant la plus complète image de son activité quotidienne. Enfin, la montre existe en trois collections : Apple Watch, Apple Watch Sport, Apple Watch Edition.

L'avis des experts 

A l’issue de la présentation de Tim Cook, le New York Times a interrogé deux experts en technologie quant à la sécurité des données numériques des utilisateurs. Pour Ross Rubin, analyste à Reticle Reshearch, et Pam Dixon, directrice du World Privacy Forum, le système de payement Apple Pay est particulièrement solide.

Pour Ross Rubin, le nouveau système d’Apple est extrêmement simple et pratique. Nul besoin de carte de crédit, de signature ou de reçu. Par ailleurs, la marque n’a aucun intérêt à traquer ce que vous avez acheté et il bien sûr de payer avec Apple Pay qu’avec une carte de crédit.  "Par exemple, le numéro de la carte de crédit n’est jamais transmis lors d’une transaction. Apple Pay génère un numéro unique pour chaque transaction. Ainsi votre carte de crédit originale est en sécurité si quelqu’un vole votre téléphone", assure Ross Rubin.   

Si Pam Dixon ne s’inquiète pas non plus quant à la sécurité ce système, elle est moins enthousiasme. Selon elle, Apple Pay n’a rien de révolutionnaire. Google avait déjà introduit des systèmes de payement en ligne dans les téléphones il y a quatre ans.

En revanche, elle s’inquiète plus quant aux données de santé personnelles collectées par l’Apple Watch, non protégées par la loi HIPA qui sécurise les dossiers médicaux. Lors de sa conférence, Tim Cook a expliqué que la montre collectait des données telles que les battements de cœur afin de les synchroniser avec des applications fitness. Mais ces données pourront aussi être partagées avec un tiers et pourraient donc fort bien tomber dans les mains de compagnies d’assurance, par exemple. "La montre nous donne un tableau parfait de notre activité journalière mais nous n’avons aucun détails à propos de ce que nous pouvons contrôler de ces informations", s’insurge Pam Dixon qui espère toutefois : "J’imagine que nous pourrons contrôler ce que la troisième partie peut voir et de ce que nous pouvons bloquer mais nous n’en savons rien".

En effet, l'Apple Watch est loin de faire l'unanimité. Si quelques experts se réjouissent de l"arrivée d'une montre aux aspérités futuristes sur le marché, ils sont plus nombreux à pointer du doigt son caractère "inutile" selon eux. 

Like it or not, it is pretty cool that the Apple Watch does get us one step closer to the Jetsons-esque future we've all dreamed of.

— Ryan McCaffrey (@DMC_Ryan) 9 Septembre 2014
 
 

My comment on @StreetSignsCNBC on Apple Watch: We don't know what it cost, we don't know what it does, but everyone needs one.

— Steve Liesman (@steveliesman) 9 Septembre 2014

It seems absolutely obvious to me that Apple’s watch is an absurd, near-useless device. Everyone will have three this time next year.

— Dan Gardner (@dgardner) 9 Septembre 2014
 
 

Apple just killed the entire smart watch market until next year. Have fun, everyone else. That was COLD.

— Ben Kuchera (@BenKuchera) 9 Septembre 2014

Apple Watch requires iPhone. Haven't we outgrown this closed ecosystem stuff yet? $aapl

— Matt Krantz (@mattkrantz) 9 Septembre 2014

I can’t see any reason for buying the new Apple watch. "It does everything your phone does, in a smaller format that’s harder to control!"

— Paul Szoldra (@PaulSzoldra) 9 Septembre 2014
 
 

What was missing from #AppleLive? No mention of battery life or connectivity in Apple Watch unveiling. $AAPL

— Philip Elmer-DeWitt (@philiped) 9 Septembre 2014
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
quesako
- 10/09/2014 - 16:05
Le système de paiement n'est pas prêt d'être autorisé en France
D'une part ce système est dans un 1er temps "domestic US", mais ensuite il faudra qu'il soit "béni" et par les banques et par les commerçants. Il y a aussi des problèmes de responsabilités en cas de fraude : Apple, Visa ou autres, le commerçant, l'utilisateur, etc ; Donc c'est très bien comme argument commercial mais pas prêt d'être opérationnel ! (je rappelle que l'on a déjà les cartes Visa NFC : qui les utilisent ???)