En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cocasse
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 34 min 39 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 43 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 5 heures 1 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 6 heures 57 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 1 heure 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 heure 39 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 3 heures 27 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 6 heures 35 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 51 min
© Reuters
Une étudiante à l'ENA.
© Reuters
Une étudiante à l'ENA.
Apprentissage

Le FT s’en prend aux grandes écoles françaises pour déficit de formations en relations humaines… Mais est-ce tellement mieux ailleurs ?

Publié le 08 septembre 2014
Dans un article du Financial Times, une enseignante de l'Edhec business school dresse un constat lapidaire des grandes écoles françaises. Selon elle, et contrairement aux étudiants anglo-saxons, les Français n'y seraient pas suffisamment formés aux relations inter-personnelles, à la réactivité dans le monde du travail ou encore à la connaissance de soi.
François Dubet est sociologue spécialiste de l'éducation, professeur à l'Université Bordeaux II et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Dubet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Dubet est sociologue spécialiste de l'éducation, professeur à l'Université Bordeaux II et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un article du Financial Times, une enseignante de l'Edhec business school dresse un constat lapidaire des grandes écoles françaises. Selon elle, et contrairement aux étudiants anglo-saxons, les Français n'y seraient pas suffisamment formés aux relations inter-personnelles, à la réactivité dans le monde du travail ou encore à la connaissance de soi.

Atlantico : Un article publié par le Financial Times se veut très critique quant aux grandes écoles françaises. Selon l'auteure, Monique Valcour, les grandes écoles formeraient plus de petits génies confinés à un domaine fixe que de personnes réactives et adaptables prisées par le monde du travail. Cette critique vous parait-elle fondée ? Y a-t-il réellement un décalage entre la formation des grandes écoles et la réalité du monde du travail?

François Dubet : La critique est ancienne, mais je crois qu'elle ne peut pas être formulée exactement en ces termes. Il n'est pas certain que les élèves des grandes écoles soient étrangers au monde du travail. En revanche, comme certains accèdent directement à des postes de responsabilité importants, ce système bloque la promotion interne dans le monde du travail puisque certains postes sont comme réservés aux élèves des grandes écoles. Au fond, nous croyons plus aux diplômes qu'aux qualités manifestées dans l'activité professionnelle elle-même et dans la formation professionnelle tout au long de la vie; le diplôme est un marqueur à vie qui pénalise ceux qui ne les ont pas atteints.  Il suffit de regarder la rubrique nécrologique d'un grand quotidien pour voir que le fait d'avoir fait polytechnique ou l'ENS il y a soixante ans semble plus important que l'activité professionnelle qui a suivi. 

Dans quelle optique forme-t-on les élèves dans les grandes écoles françaises relativement aux universités françaises mais aussi anglo-saxonnes ? 

Avec Eton puis Oxford et Cambridge, les Anglais n'ont rien à envier aux Français en termes de reproduction des élites. En revanche, il semble que les stratégies des entreprises soient un peu différentes puisqu'on y fait confiance aux compétences manifestées et pas au seul diplôme proprement dit; ainsi, le monde du travail paraît plus ouvert en Grande Bretagne qu'il ne l'est en France. Mais à la fin, les dirigeant les plus importants sortent "d'Oxbridge" et sont issus de familles qui ont fait "Oxbridge". Le même constat s'impose aux Etats-Unis où les grandes Université sont, en plus, extrêmement chères. 

Un recruteur anglais a publié sur Linkedin une annonce qui vante les qualités des Français notamment le cartésianisme. Monique Valcourt au contraire pointe du doigt l'accent mis sur la logique et les mathématiques au détriment  des qualités interpersonnelles. Vers quel avis vous rangez-vous et pourquoi ?

Cette discussion me semble largement convenue et porte sur des stéréotypes nationaux car on n'occupe pas un poste de dirigeant uniquement en fonction de ses qualités relationnelles où à cause de son niveau en mathématiques. De plus, aujourd'hui, les modes de formation des élites sont de plus en plus internationaux avec les stages dans les grandes organisations internationales, les "postdoc" à l'étranger... Mais il est vrai que la croyance française dans les diplômes conduit à valoriser les savoirs abstraits alors que d'autres systèmes ont des orientations plus pragmatiques et professionnelles. 

Le "formatage des grandes écoles" est-il un facteur d'uniformisation de la pensée? La cooptation des élites entraîne-t-elle également une uniformisation des élites dirigeantes et des modes de pensées?

Toutes les écoles, françaises ou étrangères,"formatent" et elles sont là pour ça: le formatage par les mathématiques n'est pas plus fort que le formatage par les relations humaines. En revanche, la sélection par la seule excellence dans les matières académiques joue sans doute un rôle dans la reproduction sociale des élites puisque les qualités attendues mobilisent des ressources familiales qui se manifestent précocement. Il semble que le meilleurs système, ou le moins injuste, consisterait à diversifier les voix d'accès aux postes de responsabilité, universités, grandes écoles, apprentissage, formations permanente... afin de diversifier un peu les publics et les compétences. Mais quand un seul système a une sorte de monopole, il induit un clonage intellectuel et social. 

Comment expliquer dans ce cas qu'elles soient si prisées ?  

Au-delà du prestige et de la qualité de la formation, les grandes écoles offrent l'avantage décisif de garantir l'accès à des emplois de haut niveau qui sont comme des emplois réservés. En même temps, les réseaux sociaux des grandes écoles favorisent les carrières. Même si ce système peut être critiqué en termes d'efficacité et de justice sociale, on comprend pourquoi chacun peut avoir intérêt à s'y glisser. Mais le problème majeur n'est pas là: en France il tient au fait que le mode de formation des élites commande le fonctionnement de l'ensemble du système scolaire et de l'enseignement supérieur. Dès lors, il convient moins de critiquer les grandes écoles que leurs effets sur le système (fort centralisé) et sur ceux qui n’accéderont jamais à ces écoles: orientation par l'échec, programmes inadaptés, faible mobilité professionnelle... 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 08/09/2014 - 22:03
Y a-t-il réellement un décalage ?
Les grandes écoles produisent des rentiers.
"J'ai intégré donc j'ai droit à, pour les 40 années à venir" cela tue l'innovation et la capacité à se remettre en question. Le concours sélectif est magnifique mais crée une caste d'ayant droit. Dommage mais, so hopelessly French.