En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 18 min 38 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 1 heure 20 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 1 heure 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 1 heure 40 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 3 heures 40 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 12 heures 5 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 15 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 19 heures 38 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 1 heure 21 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 4 heures 9 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 15 heures 18 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 16 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 19 heures 48 min
© Pixabay
Elon Musk, entrepreneur de la Silicon Valley, a estimé que l'intelligence artificielle représentait un plus grand danger que les armes nucléaires.
© Pixabay
Elon Musk, entrepreneur de la Silicon Valley, a estimé que l'intelligence artificielle représentait un plus grand danger que les armes nucléaires.
Deep Blue 2.0

Intelligence artificielle : Google met le paquet pour concevoir des ordinateurs plus forts que le cerveau humain mais que se passera-t-il s’il y parvient ?

Publié le 08 septembre 2014
En aout 2014, l'un des entrepreneurs visionnaires de la Silicon Valley estimait que l'intelligence artificielle représente une plus grande menace que les armes nucléaires. Il déclarait alors sur tweeter "Worth reading Superintelligence by Bostrom. We need to be super careful with AI. Potentially more dangerous than nukes." Des propos qui amusent certains de ses détracteurs mais qui ne sont peut-être pas si dénués de sens que cela.
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En aout 2014, l'un des entrepreneurs visionnaires de la Silicon Valley estimait que l'intelligence artificielle représente une plus grande menace que les armes nucléaires. Il déclarait alors sur tweeter "Worth reading Superintelligence by Bostrom. We need to be super careful with AI. Potentially more dangerous than nukes." Des propos qui amusent certains de ses détracteurs mais qui ne sont peut-être pas si dénués de sens que cela.

Atlantico : Au cours du mois passé Elon Musk, entrepreneur de la Silicon Valley, a estimé que l'intelligence artificielle représentait un plus grand danger que les armes nucléaires. Quels sont les risques que peut présenter l'intelligence artificielle ?

Daniel Ichbiah : Le risque essentiel vient de gens comme Ray Kurzveil, l’un des gurus de la technologie chez Google et qui est le grand promoteur de la toute puissance supposée de l’Intelligence Artificielle. Il est persuadé que la fusion du corps humain et des puces informatiques va faire émerger une sorte de surhomme, d’une intelligence supérieure, et que nous pourrions même devenir immortel. Nombreux sont ceux qui prennent ces prédictions pour de pures balivernes. Il n’empêche que dans la Silicon Valley, cela a créé un courant de pensée avec pour pendant une véritable adoration pour l’Intelligence Artificielle. Alors oui, Elon Musk – un type remarquable, une sorte de nouveau Steve Jobs - a raison, c’est un vrai danger. Car les tenants de l’Intelligence Artificielle prônent aussi une civilisation où le pouvoir serait complètement donné aux ordinateurs, jugés plus smarts que nous, avec une dé-responsabilisation complète de l’Homme.

Tous ces zélateurs de l’informatique sont des gens qui oublient une chose pourtant fondamentale. Qui a créé qui ? C’est l’homme qui a créé l’ordinateur, pas l’inverse. Qui exploite les résultats de l’ordinateur ? L’homme. 

L’homme a créé cette machine pour qu’elle réponde à ses besoins. Franchement, j’ai tendance à penser que ceux qui déifient l’ordinateur et l’Intelligence Artificielle sont tout de même un peu désaxés…

Ces risques sont-ils véritablement comparables à la menace nucléaire ? Certains opposants de Musk jugent que le danger qu'il dépeint relève de la science-fiction. Qu'en est-il concrètement ?

Non, Musk a raison. Le danger est réel. Car cela induit pas mal d’idée secondaires. En voici une que prône la même bande : notre ADN serait une sorte de logiciel et que donc, si nous accomplissons quelque chose, ce pourrait être la faute de cet ADN. Déjà aux USA, récemment, dans certains procès, on a vu aux USA des prévenus se défendre en disant  : "ce n’est pas moi qui ai tué, c’est mon cerveau... ce n’est pas ma faute, c’est celle de mes gênes". C’est un axe de pensée hyper dangereux. Il ouvre la porte à toutes les dérives.

En 1997, Deep Blue a remporté une victoire historique aux échecs contre Garry Kasparov, champion du monde en titre. A l'époque, l'ordinateur occupait la 259ème place du TOP500 des supercalculateurs. Que faut-il y voir ? L'intelligence artificielle était-elle supérieure à la notre ; et l'est-elle aujourd'hui ?

Mais non… ça me fait toujours drôle les gens qui disent cela. Qui a créé Deep Blue ? IBM. Qui a programmé Deep Blue ? Des programmeurs d’IBM. Donc des humains. Nous avons donc eu en 1997, des humains – les programmeurs d’IBM – qui ont battu un humain – le joueur d’échecs Kasparov. 

En réalité, de tous temps les humains ont créé des outils pour suppléer aux insuffisances du corps. Que ce soit la fourchette, la machine à laver ou l’ordinateur, ce ne sont que des outils créés par les humains, et au service des humains. Je me souviens qu’en 1997 déjà, j’avais été invité à un débat sur ce thème à la radio et j’avais dit : nous serons à armes égales le jour où Deep Blue sera en mesure de créer un bébé humain.

Parallèlement, Google s'est associé avec le physicien John Martinis pour mettre en place un ordinateur quantique, dans l'idée de réaliser des machines capables de penser d'elles mêmes. Comment une telle évolution changerait nos vies ? 

L’ordinateur quantique existe d’ores et déjà – il en existe un qui est produit par D Wave Systems. Sans nul doute, nous allons créer des ordinateurs calculant de plus en plus vite. Cela ne veut pas dire qu’ils vont "penser" au sens où nous l’entendons.

Ce vieux mythe de la machine capable de penser remonte à la science-fiction. Un ordinateur ne ‘pense’ pas. Il exécute des logiciels et certains logiciels peuvent simuler le processus de la pensée humaine de façon hyper bluffante. 

La différence, c’est que, qu’on le veuille ou non, un ordinateur ne sera jamais conscient de sa propre existence. Ça, ça va dans les films à la 2001 Odyssée de l’Espace, c’est un beau jardin d’expérimentation pour des auteurs de fiction. Mais nous n’avons là qu’une machine avec des circuits à l’intérieur. Par quel miracle, l’ordinateur que l’on éteindrait le mardi se réveillerait avec une conscience le mercredi ?

Bref, nous avons là un courant de pensée qui est réellement dangereux car il cherche à nier des éléments fondamentaux de la personnalité humaine : le libre-arbitre et la responsabilité de ses actes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires