En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 51 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 18 heures 16 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 20 heures 3 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 22 heures 3 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 22 heures 50 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 23 heures 11 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 23 heures 25 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 23 heures 55 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 1 jour 8 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 16 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 18 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 18 heures 21 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 20 heures 53 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 22 heures 57 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 23 heures 16 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 23 heures 42 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 1 jour 2 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 14 heures
© Allo ciné
Le film Lucy vient de franchir la barre des 2 millions de spectateurs
© Allo ciné
Le film Lucy vient de franchir la barre des 2 millions de spectateurs
Mais... pourquoi ?

2 millions d’entrées pour Lucy en une semaine : un succès (vraiment) hallucinant

Publié le 20 août 2014
Rapide et efficace, mais sans grande saveur : le dernier film de Luc Besson ne laisse pas un souvenir impérissable. Et pourtant, ça marche !
Laurence Lasserre est spécialiste de la communication publique et des medias.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurence Lasserre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurence Lasserre est spécialiste de la communication publique et des medias.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rapide et efficace, mais sans grande saveur : le dernier film de Luc Besson ne laisse pas un souvenir impérissable. Et pourtant, ça marche !

Avec Lucy, un film d'été que l'on est plus ou moins obligé d'aller voir en raison de la météo parisienne et du matraquage publicitaire mondial dont il fait l'objet, Luc Besson nous livre un film que l'on pourrait qualifier de junk movie : comme au fast food, un truc à avaler vite fait parce quand c'est froid c'est vraiment pas bon, que l'on a un peu honte d'avoir consommé quand c'est fini, et qui vous laisse finalement un léger dégoût au creux de l’œsophage.

Le film commence quelque part en Asie (en fait à Taiwan, mais avec des Coréens). Une blonde, Lucy, est devant un hôtel en grande conversation avec un type horripilant qui porte des lunettes oranges et un faux Stetson. On apprend qu'elle est étudiante, qu'elle doit réviser mais qu'en dépit de ce statut et de ces résolutions, le type essaie de la convaincre de déposer une valise à la réception de l'hôtel (qui se trouve à 3 mètres derrière). Déjà, on se demande pourquoi il ne dépose pas la valise lui même. On comprend alors qu'il y a une embrouille car apparaissent des images subliminales de souris devant un piège à fromage, puis d'antilope poursuivie par des fauves. Une façon délicate de permettre à ceux qui ont la comprenette relativement lente de bien capter le drame qui se noue sous nos yeux.

Ensuite le gars énervant se fait tuer et Lucy se fait happer par une troupe d'asiatiques patibulaires ne parlant pas anglais, avec un traducteur qui lui explique en conf call qu'elle doit ouvrir la valise, laquelle contient des sachets de cristaux bleus. On suppute que Lucy est dans une situation sans issue, car le type qui lui aboie dessus en chinois est couvert du sang d'autres types dont on voit les pieds dépasser par la porte de la pièce d'à-coté. Bref, ces quelques indices nous confirment que ça sent grave le roussi pour Lucy, qui écarquille les yeux tant qu'elle peut.

Ensuite, on lui fourre un sachet dans l'abdomen, et elle doit prendre l'avion pour livrer la marchandise en Europe. Manque de pot, un asiatique énervé et tatoué lui donne un grand coup de pied dans le ventre, le sachet crève et le contenu se répand alors dans son corps, via les vaisseaux sanguins visualisés en 3D, et Lucy se met à faire la mouche au plafond.

Comme dans un jeu vidéo, elle vient de délocker un niveau d'aptitude et commence donc à flinguer tous les asiatiques hostiles avec une dextérité digne de sa grand-mère Nikita. Le décuplement de son intelligence et de ses capacités humaines se traduit notamment par le fait qu'elle peut allumer une tablette Samsung, un téléphone Samsung ou une télévision Samsung sans les toucher (le truc marche aussi avec l'électricité et la lecture rapide de données). Elle comprend aussi le chinois, ce qui lui permet immédiatement de mieux se repérer dans l'espace.

Elle profite de son forfait gratuit pour appeler sa mère dans une des scènes les plus pathétiques de toute l'histoire du cinéma, pendant qu'un chirurgien éberlué lui farfouille dans les entrailles, à la recherche de ce qui reste du sachet éventré de cristaux bleus.

Ensuite elle appelle Morgan Freeman qui se trouve par hasard rue de Castiglione à Paris, car il est invité à pérorer d'un air docte devant des étudiants au sujet d'hypothèses scientifiques sur le cerveau humain dont on sait par ailleurs qu'elles sont totalement erronées. Il a l'air triste de jouer ce rôle, mais s'y attèle avec un grande application et un professionnalisme qu'il convient de saluer.

Puis Lucy continue à faire joujou avec son cerveau qu'elle connecte désormais en permanence à l'infosphère. Elle hallucine psychédélique genre Lucy in the sky with (blue) diamonds. Elle appelle le cousin de Samy Naceri, qui est flic à Paris, pour récupérer sur les corps des autres mules dispersées dans toute l'Europe les doses de came dont elle a besoin.

Le policier s'acquitte convenablement de sa tâche et se place ensuite sous l'autorité hiérarchique directe de Lucy, qui entretemps a manqué de se désintégrer dans les toilettes du vol long courrier qui la conduit vers Paris. Elle colle quelques Coréens au plafond, casse un grand nombre de voitures de police, dégrade considérablement la rue de Rivoli et le Marché au Fleurs de l'Ile de la Cité, mais comme le sosie de Samy Naceri est flic et entièrement à son service, ce n'est pas grave.

Elle sniffe quelques doses de cristaux supplémentaires, elle est de plus en plus intelligente, et de ce fait son univers ressemble à un fond d'écran sous Windows XP avec visuels ringards genre ballet de lignes animé. Grâce à son cerveau en expansion, elle peut aussi aller d'Etretat à New York en 6 secondes, explorer tout wikipédia en un seul battement de cil, passer de Times Square aux dinosaures avec un arrêt chez les Indiens et un coucou à l'autre Lucy, celle d'avant les australopithèques. A cette occasion, elle emprunte à Michel-Ange le célèbre toucher de doigt de la Création d'Adam, ce qui donne une profondeur culturelle indéniable à cette œuvre cinématographique déjà illuminée d'une puissante philosophie humaniste.

Enfin, le dénouement approche. Lucy se transforme en bonbeck tentaculaire noir autopropulsé genre clone de Lady Gaga dans Born This Way et absorbe tous les ordinateurs de la Sorbonne devant des types en blouse blanche médusés. Pendant que le Méchant Coréen, totalement imperméable à cet immense bond en avant dans l'évolution de l'espèce humaine, ne pense qu'à la flinguer, car il est vraiment hyper énervé contre elle.

A la fin, Lucy se transforme en clé Usb (le truc d'avant le cloud, mais Besson n'a pas de Mac). Le Coréen est flingué par le cousin de Samy Naceri et Morgan Freeman arbore une mine aussi consternée et navrée que la nôtre. On sort de la séance légèrement gêné à l'idée de rencontrer un collègue de bureau, comme si on s'était livré à une activité dégradante sur laquelle il convient de jeter un voile pudique. Ce film, Lucy… je ne raconterai à personne que je l'ai vu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 20/08/2014 - 22:34
A l' opposé ..
Très certainement , de la morbidité des films à messages Lacaniens des intellectuels , dans lesquels on s'e........ puissamment . Merci Mr Besson pour le divertissement .
Benvoyons
- 20/08/2014 - 16:31
Bon 2 pages pour qelque chose qui est pour toi nul et bien cela
n'est pas d'une grande qualité journalistique. Donc zéro pointé pour Lasserre. Mais je ne le dirai à personne!
gesim
- 20/08/2014 - 12:27
Cette apprentie blogueuse ne
Cette apprentie blogueuse ne doit pas être au-dessus de 3% !