En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

03.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

04.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

05.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 19 sec
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 32 min 18 sec
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 1 heure 2 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 2 heures 9 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Politique
Chasse aux sorcières

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

il y a 3 heures 27 min
pépites > Politique
Coronavirus
Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 17 heures 28 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 18 heures 13 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 12 min 52 sec
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 52 min 44 sec
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 2 heures 18 sec
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 2 heures 15 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Mais quand va-t-on s’apercevoir que le débat entre la santé et l’économie est un faux débat ?

il y a 3 heures 49 min
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 16 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 17 heures 39 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 18 heures 35 min
© Reuters
Un enfant de 10 ans résidant dans un quartier sensible d’Épinay-sur-Seine, dans le 93, est décédé alors qui ne le Samu ni le taxi ne voulaient le prendre en charge. Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/mort-sans-secours-epinay-seine-bienvenue-d
© Reuters
Un enfant de 10 ans résidant dans un quartier sensible d’Épinay-sur-Seine, dans le 93, est décédé alors qui ne le Samu ni le taxi ne voulaient le prendre en charge. Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/mort-sans-secours-epinay-seine-bienvenue-d
La vérité, toute la vérité

A cause de quoi (de qui) est mort le petit Zacharie d’Epinay ? Le mensonge par omission n’est pas une réponse

Publié le 09 août 2014
C’est une tragédie qui éclaire d’une lumière crue la vie en banlieue. Cette lumière est aveuglante : c’est pourquoi certains la préfèrent masquée.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est une tragédie qui éclaire d’une lumière crue la vie en banlieue. Cette lumière est aveuglante : c’est pourquoi certains la préfèrent masquée.

Selon toutes les apparences, Zacharie, dix ans, est mort faute de soins. Sa mère crie sa douleur et toute personne qui a du cœur a envie de crier avec elle. Elle dit que le SAMU ne s’est pas déplacé pour son gamin qui vomissait. Que les pompiers non plus n’ont pas voulu se rendre sur place. Que tous les taxis appelés ont également refusé de venir.

La raison selon la mère de Zacharie ? C’est qu’elle habite "un quartier malfamé" d’après ses propres termes. Les trois intervenants sollicités par Atlantico pour tenter d’éclaircir ce drame sont, eux, bien plus pudiques. Ils disent "quartier populaire" ou "quartier sensible". C’est mieux ? Non. Juste un cache-sexe langagier pour dissimuler la violence et la délinquance que des experts, ces experts, ne sauraient voir.

Seule la mère de Zacharie dit la vérité. "Un quartier malfamé". En français normal, un quartier malfamé, c’est un quartier devenu zone de non-droit. Un quartier où règnent en maîtres les trafiquants de drogue, les voyous et les brutes. Un quartier où, sauf exception, les policiers ne vont plus, de crainte de provoquer des émeutes.

Les experts déjà cités voient les choses autrement. Les quartiers "populaires" ou "sensibles" (au choix) ont, disent-ils, été abandonnés par les pouvoirs publics. Les plans-banlieues lancés en leur faveur sont, selon eux, insuffisants. Toute une population a été, toujours selon eux, exclue des bienfaits dont bénéficient tous les autres. On assiste là à un mauvais remake de Pleure, ô pays bien-aimé. Pleurez, ô cités bien-aimées…

Ces spécialistes n’ont pas juré de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. La voici. Si les taxis refusent de se rendre à Epinay, c’est que là-bas, on les agresse et on les dépouille. Si le SAMU les imite, c’est que, toujours là-bas, ses véhicules risquent d’être incendiés. Si les pompiers manifestent le même peu d’empressement, c’est qu’ils passent leur temps à compter leurs blessés victimes de caillassage. Quant aux policiers, on sait déjà… Voilà à cause de quoi (et de qui) est mort le petit Zacharie.

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 13/08/2014 - 12:14
Je me demande...
Je ne sais pas ce que fait Ganesha dans le civil mais à voir le nombre de ses interventions je suppose qu’il fait peut-être partie de ces fonctionnaires employés à ne rien faire, qui trompaient jadis leur ennui en faisant des cocottes en papier et qui maintenant déversent sur Internet des commentaires politiquement corrects. C’est au fond une façon de se faire bien voir dans un État socialiste et d’espérer de l’avancement.
Ganesha
- 11/08/2014 - 11:04
Intégration
Ce qui est dommage, c'est que cet article est déjà présent depuis de nombreux jours et va être bientôt retiré de la Une d'Atlantico. Voici ce que je voudrais répondre aux nombreux commentaires ci-dessus, dégoulinants de bave et de haine : ma question est : ''quel est l'avenir de ces quartiers ?''
Nicolas Sarkozy avait promis de les ''nettoyer au Karcher'', il n'en a rien fait, et de toute façon, il ne sera jamais réélu. Que pourra faire Marine Le Pen ? Stopper certains abus, comme de dépenser des milliers d'euros par mois en logeant des réfugiés dans des hôtels. Arrêter la stimulation à l'immigration avec la Préférence Nationale. Mais, vieux cabochards d'Atlantico, mettez-vous vous cela dans la tête : CEUX QUI SONT FRANÇAIS RESTERONT. Ne rêvez pas de ''Déchéance de Nationalité'' ! Vous croyez que le Maréchal Pétain va revenir ? IL FAUT LES INTÉGRER !
evy
- 11/08/2014 - 09:16
il suffirait d'appeler un chat un chat !
les gauchistes soi-disant bien-pensant sont des hypocrites. Cette mère à bien dit quartier malfamé et elle a raison. Les journalistes masquent tout en disant quartier populaire et voilà que ce qui est populaire devient malfamé. Arrêtez de faire du cinéma, appelez la racaille par leurs noms et osez dire la nationalité des délinquants , bref soyez courageux et honnêtes. Ne jouez pas du Valls ou du Taubira. Osez !