En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 19 min 20 sec
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 22 heures 47 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 23 heures 11 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 1 jour 8 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 1 jour 47 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 22 heures 51 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 23 heures 30 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 23 heures 59 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 1 jour 27 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 1 jour 14 heures
© Reuters
EIIL cherche aussi à recruter des femmes.
© Reuters
EIIL cherche aussi à recruter des femmes.
Malaise de la civilisation

Apprenties Califettes : quand l’État islamique excelle à recruter des jeunes occidentales via les réseaux sociaux

Publié le 08 août 2014
Si les hommes sont les principales cibles marketing de la propagande EIIL pour assurer un renfort de combattants, les femmes font également l'objet d'une attention chez les recruteurs. C'est ce que déclarait dans une allocution la ministre britannique de l'Intérieur en juin. Pour autant, il ne s'agit pas d'une vision égalitariste, car les femmes doivent assurer la descendance de jihadistes.
Mathieu Guidère est agrégé d'arabe et professeur des universités. Il a été tour à tour professeur résident à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, puis professeur à l'Université de Genève, avant d'être nommé professeur d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathieu Guidère
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathieu Guidère est agrégé d'arabe et professeur des universités. Il a été tour à tour professeur résident à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, puis professeur à l'Université de Genève, avant d'être nommé professeur d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si les hommes sont les principales cibles marketing de la propagande EIIL pour assurer un renfort de combattants, les femmes font également l'objet d'une attention chez les recruteurs. C'est ce que déclarait dans une allocution la ministre britannique de l'Intérieur en juin. Pour autant, il ne s'agit pas d'une vision égalitariste, car les femmes doivent assurer la descendance de jihadistes.

Atlantico : La ministre de l’Intérieur britannique a récemment fait état d’une tendance selon laquelle parmi les candidats au jihad en terres EIIL et syrienne, se trouvaient également des candidates. Comment ces filières de recrutement s’organisent-elles ?

Mathieu Guidère : Il y a une extension de la logique générale concernant l’instrumentalisation de l’information, qui est orchestrée de main de maître par les filières de recrutement jihadistes. Les groupes sont les enfants de leur époque, et il n’est donc pas paradoxal de voir cette efficacité dans la mise en œuvre de ces opérations de communication. La seule chose, c’est que dans la propagande de ces groupes, il y a une réelle ambition de montrer que le combat concerne tout le monde, et n’est pas limité à une catégorie de personnes en marge des sociétés ou à des illuminés perdus dans une montagne, dont le but est de rétablir un régime archaïque. Les groupes jihadistes s’adressent donc aux hommes comme aux femmes, en Occident comme en Orient.

Le mécanisme de propagande qui est en place est exactement le même que celui utilisé par les groupes sectaires. Sur internet, des membres féminines de la filière apportent un soi-disant soutien aux femmes hésitantes dont la famille refuse le départ. Elles la réconfortent et lui témoignent sa compassion. C’est comme si une secte isolait une victime, et finalement s’en emparait, mais à l’échelle internationale.

Quels sont les profils de ces personnes ? Ce phénomène s’observe-t-il également en France ?

C’est un phénomène qui ne touche pas uniquement la Grande-Bretagne mais tous les pays européens. Les autorités des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne, d’Italie, et de France ont également rapporté des cas avérés. Dans notre pays, ce chiffre concerne une centaine de femmes. Qui plus est, la tendance n’est pas seulement européenne puisqu’elle touche également des pays d’Amérique du nord, avec des cas aux Etats-Unis, et au Canada. Elle touche donc l’Occident en général, où il y a effectivement une expansion de ces départs. Tous les âges sont concernés, des jeunes filles de 14 ans jusqu’à 55 ans. D'ailleurs, la très grande majorité d’entre-elles ont entre 15 et 25 ans, sont des femmes converties ou en proie à une crise identitaire, voire une crise de foi pour le cas de l'EIIL.

Concernant leurs motivations, on peut en distinguer de trois types. Tout d’abord, celui des jeunes femmes qui souhaitent s’investir dans l’humanitaire, qui ont été touchées par les images d’enfants blessés en Syrie et qui ne trouvent pas de place dans les ONG. Ces dernières ne recrutant que des professionnels. Elles finissent globalement dans des filières jihadistes ou islamistes.

Deuxièmement, on trouve des personnes qui souhaitent répondre à une tradition islamique qui s’appelle la Hijra, l’émigration, qui signifie le fait de vivre dans un pays musulman sous le règne de la charia. C’est une imitation de voyage qui a été fait par Mahomet lors de la prédication. Cette motivation arrive régulièrement en tête dans les motivations de départ de ces femmes, qui ne désirent plus vivre en France, car elles estiment ne pas pouvoir y vivre leur foi, porter la burka par exemple. Celles-ci n’envisagent pas de retour, elles veulent fonder une famille sur place, et s’y baser définitivement.

Troisièmement, il y a des jeunes filles qui y voient une opportunité pour se marier. Elles trouvent leurs prétendants jihadistes sur internet, de vrais musulmans. On voit également cette motivation arriver régulièrement en haut des motivations. Soit elles choisissent leurs futurs maris avant de l'avoir rencontré, soit elles le rencontrent sur place, ou bien dans le pire des cas, elles se retrouvent mariées de force en arrivant.

Ces dernières savent-elles vraiment ce qui les attend ? Quelle est la part d’idéalisation dans leur démarche ?

Il y a une véritable méconnaissance, et même une ignorance de ce qui se passe concrètement sur le terrain, et surtout de "qui" se trouve sur le terrain. Elles se retrouvent donc avec deux fonctions principales. La fonction de soutien, c’est-à-dire des tâches en cuisine, de ménage ou d’infirmerie, et la deuxième fonction majeure, à savoir se marier et avoir des enfants. C'est un fait notable, car ce n'était pas le cas lorsque l’Irak était contrôlée par les Américains, où on a vu des attentats suicides commis par des femmes. Là, les jihadistes de l'EIIL proposent un cadre vie traditionnaliste où les femmes sont confinées aux tâches qui leurs sont propres.

Qu’est-ce que ce changement radical de vie, et ce besoin de partir dans des territoires dangereux et inconnus peut-il révéler de notre société ?

Pour reprendre le titre bien connu, il y a un très clair malaise de la civilisation, où les jeunes femmes ne trouvent pas en Occident les moyens d’assouvir leurs passions de révoltes ou humanitaires. Dans les années 1960, ou pouvait s'engager dans le léninisme ou le marxisme, avec Fidel Castro, ou Pol Pot. Egalement il y a le paradoxe syrien. Pour la première fois on a une prise de position occidentale qui correspond à celle des jihadistes, ce qui a deux conséquences : une impression que cette guerre est juste, et en même temps l’illusion que les gouvernements sont impuissants et ne peuvent rien faire, ce qui suscite alors des vocations individuelles.

Quelle peut-être alors la réponse donnée par les gouvernements ? S’agit-il de personnes irresponsables, car ayant une faiblesse psychologique, ou doivent-elles davantage être considérées comme des terroristes en devenir ?

Pour l’instant, la France a opté pour la deuxième solution. Elles sont donc bien responsables de leurs actes. En Belgique ou au Pays-Bas, c’est la prévention qui fait foi, là où nous sommes plutôt dans une tradition répressive. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 08/08/2014 - 09:22
IL FAUT SE POSER DES QUESTIONS SUR DES PERSONNES
Je reste abasourdi de voir que par exemple des personnes peuvent se radicaliser en quelques heures sur des sites islamistes et passer rapidement à l'action ?. Je m'interroge aussi lorsque sur internet il existe des sites de rencontres communautaristes du type Mektoub ?. Et il parait que cela n'est rien par rapport aux usagers du dark numérique qui exige un haut niveau de connaissances , où il y aurait au bonheur des futurs djihadistes ? . Mais que font les autorités à part commémorer ? . Surtout l'on peut s'interroger sur la psychologie et les motivations de ces personnes qui s'y rendent ? .
assougoudrel
- 07/08/2014 - 13:55
Les djihadistes ont besoin
de paillasses pour le repos des "guerriers". Dernièrement, une jeune française, mariée sur internet à un égyptien (partir faire le djihad) est morte à l'accouchement ,dans d'horribles souffrances. Son mari a refuser de la conduire à l'hôpital. Si des filles occidentales veulent y aller, qu'elles y aillent. Elles sont tellement heureuses la bas et si malheureuses chez elles. Elle ne voient pas qu'ils les font venir pour faire ce qu'ils ne feront jamais faire à leurs femmes.