En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
il y a 2 heures 20 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 5 heures 35 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 11 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 12 heures 32 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 15 heures 48 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 16 heures 50 min
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 3 heures 10 min
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 6 heures 22 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 10 heures 34 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 17 heures 6 min
© Flickr
Dormir, un besoin physiologique
© Flickr
Dormir, un besoin physiologique
ZZZzzz

Gros ou petits dormeurs : la science comprend enfin pourquoi nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil

Publié le 09 août 2014
Dans la vie, il y a deux catégories de personne : les gros et les petits dormeurs. Une récente étude américaine montre que le besoin de sommeil n'est pas lié au mode de vie, mais résulte bien du patrimoine génétique.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Yves Dauvilliers
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la vie, il y a deux catégories de personne : les gros et les petits dormeurs. Une récente étude américaine montre que le besoin de sommeil n'est pas lié au mode de vie, mais résulte bien du patrimoine génétique.

Tous les humains ne naissent pas sur un pied d’égalité en matière de besoin de sommeil. Loin de là. Si certains ont besoin de dormir au moins 6 voire 8 heures pour être frais toute la journée, d’autres se contentent de 5 petites heures. Quand ils sont frais comme des gardons après une courte nuit, vous, vous avez la tête dans le seau. N’allez pas chercher une explication dans leur mode de vie ou leur alimentation, non. L’explication se niche au sein de leur code génétique. Réciproque de cette découverte : difficile de changer quoi que ce soit à cela.

C’est ce que montre une étude américaine, publiée dans le numéro d’août 2014 de la revue Sommeil, conduite par des chercheurs de l’académie américaine de médecine du sommeil. Au cours de cette étude, les scientifiques ont travaillé avec 100 paires de jumeaux - 59 monozygotes (issu du même oeuf fécondé qui s’est divisé, génétiquement identique) et 41 dizygote (issus de deux ovules différents, les "faux" jumeaux).

Lors de leurs recherches, ils ont identifié une mutation du gène BHLHE41 qui autorise le porteur de la variante appelée p.Tyr362His, un fonctionnement optimal même après une courte nuit, et limite les effets du manque de sommeil. Là où les porteurs de cet allèle dorment en moyenne cinq heures par nuit, les autres, porteurs du gène "normal", restent en moyenne une heure de plus dans les bras de Morphée.

Dans le cadre de leurs recherches, les scientifiques ont privé de sommeil les jumeaux, les forçant à rester éveillé 36 heures d’affilée. Et ont constaté, d’une part que les individus porteurs de l’allèle p.Tyr362His étaient relativement frais après cette période, tandis que les second luttaient péniblement et, d’autre part, que le temps de récupération était plus court ; une nuit de sommeil de 8 heures fut suffisante pour les porteurs de l’allèle p.Tyr362His, tandis que les autres individus durent dormir près de 10 heures.

"Ce travail montre, pour la première fois, le rôle de BHLHE41 dans la résistance au manque de sommeil chez les humains" explique à l’agence Relaxenews Renata Pellegrino, chercheur senior à l’hôpital pour enfants de Philadelphia, et relayé par Yahoo News. "La mutation a été associée avec une résistance aux effets neurcomportementaux d’un manque de sommeil".

"L’étude souligne par ailleurs que notre besoin de sommeil est un besoin physiologique et non une préférence personnelle" explique, toujours à Relaxnews, le docteur Timothy Morgenthaler, le président de l’académie américaine de sommeil. "La plupart des adultes semblent avoir besoin d’au moins 7 heures de sommeil par nuit pour être en forme, productif et alerte le lendemain" précise le chercheur.  Moins, et sans l’allèle adapté, le manque de sommeil peut avoir à terme des effets néfastes sur votre santé. 

Atlantico : Des scientifiques américains ont établi un lien entre génétique et sommeil. Le nombre d'heures de sommeil de chacun serait prédéfini par nos géne, le gène BHLHE41 qui autorise le porteur de la variante appelée p.Tyr362His, un fonctionnement optimal même après une courte nuit, et limite les effets du manque de sommeil. Est-ce une nouvelle découverte ? Liait t-on jusque là l'ADN et le sommeil ? Quelles modifications sur notre perception du sommeil cette découverte entraine t-elle ?

Yves Dauvilliers : Effectivement cette découverte est intéréssante. Plus sur le concept de la génétique du sommeil que sur le géne lui-même. Nous serions donc tous prédéfinis à une certaine durée de sommeil, à la facilité ou non de faire la sieste, bref à tous nos comportements liés au sommeil. Il y a eu plusieurs moyens de le prouver, des jumeaux ont été étudiés, et on a découvert des comportements liés au sommeil similaires. Ensuite, des études ont été faites sur des familles, des similitudes ont été également été observées. Cette étude nous permet aussi de s'assurer de la prédetermination des maladies liées au sommeil. Il y a trois ans avait été découvert le gène DEC4 qui était le gène des petits dormeurs. Il y a surement d'autres gènes liés au sommeil qui ont été identifiés chez la souris. Les chercheurs tentent à présent de retrouver ceux présents chez l'homme.

Pourtant, beaucoup de médecins lient les heures de sommeil au mode de vie, ce dernier n'aurait donc aucune importance ? 

Il ne faut pas oublier que la qualité du sommeil est multifactorielle. Les gènes induisent seulement plus de risques. L'environnement a aussi son importance : le stress et l'alimentation influent sur notre sommeil. L'environnement est le seul facteur sur lequel nous pouvons agir.

Y a-t-il un moyen de lutter contre cette prédisposition génétique ? 

Non on ne peut pas lutter contre cela. Cependant connaitre sa génétique est utile car cela permet de comprendre son focntionnement et d'adapter son sommeil à celui-ci. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires