En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© public-domain-image.com
"Un Pélican à Blandings" est écrit par PG Wodehouse.
Atlanti-culture

"Un Pélican à Blandings" : la quintessence de l'humour anglais

Publié le 11 juillet 2014
Pour ceux qui ne connaissent pas PG Wodehouse, tentez l'expérience au moins une fois. En revanche, passez votre chemin si vous n'êtes pas prêts pour un voyage savoureux et rocambolesque.
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour ceux qui ne connaissent pas PG Wodehouse, tentez l'expérience au moins une fois. En revanche, passez votre chemin si vous n'êtes pas prêts pour un voyage savoureux et rocambolesque.

Thème

Lord Emsworth, châtelain de Blandings, n'a qu'un bonheur dans la vie : sa passion pour sa truie de concours, l'Impératrice de Blandings. Toute sa tranquillité se voit soudain chamboulée par l'arrivée inopinée de sa soeur Constance, austère et autoritaire douairière qui voit en son frère un arriéré. Commence alors un bal d'intrus et d'imposteurs, entre le filleul de Galahad (frère cadet de lord Emsworth) et sa fiancée qui veut rompre, puis une nouvelle amie de Constance et un duc envahissant, ancien membre du Pelican Club dont faisait partie Galahad. Heureusement, Galahad arrive à la rescousse de son frère pour le sortir de tout ce pétrin et résoudre cet imbroglio amoureux doublé d'un faux trafic de tableaux...

Points forts

1/ L'humour "so british" dont PG Wodehouse est un artiste à part entière ....

2/ Situations ubuesques, personnages caricaturaux entre naïfs et malfaiteurs, vie au château de Blandings totalement décalée et folklorique....Et lord Emsworth qui ne pense qu'à dorloter sa truie....

3/ Délice et attachement à ces personnages plus incroyables et envahissants les uns que les autres : du Feydeau à l'anglaise avec en plus la touche de finesse et de causticité propre à l'humour britannique.

Points faibles

1/ Situations improbables et peu crédibles; et il arrive qu'on se perde parfois dans la foultitude de personnages. Mais on est aussi sous le charme.

2/ Une traduction parfois maladroite... On rêve de lire l'anglais couramment !

3/ A éviter pour ceux qui ne sont pas sensibles à l'humour anglais...

En deux mots ...

Un délice de lecture et de divertissement... On aimerait être invité au château de Blandings et faire la connaissance de lord Emsworth et de l'Impératrice...

Pour ceux qui ne connaissent pas PG Wodehouse, tentez l'expérience au moins une fois. En revanche, passez votre chemin si vous n'êtes pas prêts pour un voyage savoureux et rocambolesque !

Recommandation

Excellent Excellent

Informations

"Un Pélican à Blandings", de P. G. Wodehouse, Editions Les Belles Lettres, 260 pages.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

07.

Comment Facebook entend bénéficier du malaise général des utilisateurs de Tinder et autres applications de rencontres

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires