En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 12 heures 9 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 12 heures 42 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 13 heures 45 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 14 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 15 heures 26 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 18 heures 35 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 19 heures 21 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 19 heures 25 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 12 heures 24 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 13 heures 8 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 15 heures 23 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 32 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 18 heures 29 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 18 heures 47 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 19 heures 6 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 19 heures 25 min
Esprit de contradiction

La Bolivie invente les horloges à tourner en sens inverse pour se libérer de l’impérialisme occidental

Publié le 06 juillet 2014
La Bolivie s’invente une "heure du Sud" qui inverse la course des aiguilles sur les horloges du pays. Une transgression symbolique pour tenter d’échapper aux rythmes "civilisés" du temps.
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Bolivie s’invente une "heure du Sud" qui inverse la course des aiguilles sur les horloges du pays. Une transgression symbolique pour tenter d’échapper aux rythmes "civilisés" du temps.

Géopolitiquement écrasés par le poids de l’Amérique yankee, les Sud-Américains adorent se venger en détraquant le temps. La semaine dernière, la Bolivie décrétait une inversion du cours des aiguilles sur les cadrans des horloges officielles du pays. Cette nouvelle "heure du Sud" proclame une double ambition. D’une part, adapter l’heure à une inattendue mystique du Sud, pour retrouver "le chemin de l’identité des peuples de l’hémisphère sud" – où le soleil passe dans le ciel de gauche à droite (à l’inverse de sa course de notre côté de l’équateur). D’autre part, casser les codes traditionnels du temps tel qu’il a été pensé et affiché par les Occidentaux, pour marquer une rupture mentale avec l’ordre du temps des grandes puissances qui dominent la planète.

C’est bien la preuve que le pouvoir de contrôler l’heure et d’en fixer le cours est, depuis l’aube de notre civilisation, un privilège régalien – réservé aux souverains et aux prêtres. En 2007, le lider vénézuélien Hugo Chavez avait déjà détraqué toutes les références horaires de la planète en décalant d’une demi-heure l’heure légale de Caracas : la nouvelle "heure bolivarienne" se trouvait désormais à 4 h 30 de l’heure UTC (Universal Time Coordinated), base international de calcul des heures du monde. Toujours ce souci de marquer le temps autrement. Les horlogers suisses avaient dû rééditer en urgence tous les cadrans de leurs montres à multiples fuseaux horaires : comme on sait qu’il n’y a jamais le "feu au lac" côté suisse, certaines marques n’ont toujours pas compris que l’heure bolivarienne avait changé – ce qui produit encore, de temps en temps, de vrais cadrans caracastrophiques

Cette manipulation de l’heure n’est pas nouvelle. En 1793, sous la Terreur, le Comité de salut public avait imposé une "heure décimale" (base : 10) à la place du traditionnel décompte duodécimal (base : 12) des heures : la journée était donc divisée en 10 heures de 100 minutes décimales qui comptaient chacune 100 secondes décimales. Les horlogers avaient dû en urgence recalculer tous les rouages de leurs pendules pour des heures révolutionnaires qui valaient 2 heures et 24 minutes de l’Ancien régime et des années républicaines qui ne comptaient plus que 10 mois de trois fois dix jours.

Cette heure décimale – que personne n’a jamais admise, ni même comprise, ni vraiment utilisée – sera abolie en 1795, mais reprise un temps par la Commune de Paris, en 1871, puis par les Bolcheviks russes en 1917. Mussolini lui-même en aura la tentation en 1922. En 1988, le Swatch Group suisse tentera en vain d’imposer une "heure internet" calée sur 1 000 unités quotidiennes (beat) qui équivalaient à 1 minute et 26,4 secondes : à midi, il était ainsi @500 (at 500 beats)…

Paradoxalement, d’autres tentatives d’imposer une heure décimale viendront du camp capitaliste, quand il s’agira, pour quelques patrons, de pousser plus loin la rationalisation des gestes de chaque ouvrier sur une chaîne de production : difficile de calculer, puis d’additionner des temps courts simultanés en base duodécimale (12 : les heures) et en base sexagésimale (60 : minutes et secondes), sachant qu’on divise par ailleurs les secondes sur une base 10 (dixième, centième, millième, etc.). On a donc construit, à l’aube du fordisme, des chronographes capables de décompter le temps en secondes décimales…

Les amis de Robespierre et de Lénine n’ont cependant pas inventé les heures décimales : il y a trois mille ans, les Chinois mesuraient déjà les heures décimales () grâce à leurs clepsydres (horloges à eau), alors que les anciens Egyptiens divisaient également la journée en 10  heures décimales.

Dire l’heure, c’est régler et maîtriser la vie de ceux qui s'y plient. Sous l’Occupation, la France s’est mise à l’heure allemande (elle y est d’ailleurs toujours). En 1884, quand toute la planète avait adopté le système de découpage de la planète en 24 fuseaux horaires, avec le méridien de Greenwich (Royaume-Uni) comme base, la France avait boudé cette "heure anglaise" pour s’en tenir au méridien de Paris jusqu’en 1911.

L’inversion du sens des heures "à la bolivienne" est une tentation tout aussi ancienne. L’adoption des premiers cadrans solaires, qui voient l’ombre des heures défiler circulairement de droite à gauche (en fonction de la rotation du soleil dans le ciel de l’hémisphère nord), a rendu plus familière le défilement des heures de la droite vers la gauche : les cadrans solaires étaient visibles partout et compréhensibles par tous. Il s’agit d’une pure convention, généralisée dès le XVIIe siècle, mais largement contournée auparavant, notamment pour des raisons religieuses.

Dans les cultures qui écrivent de droite à gauche, la lecture circulaire de l’heure de la gauche vers la droite paraît la plus "logique". Ce qui explique des horloges inversées hébraïques ou arabes, comme celle de l’ancien hôtel de ville du quartier juif de Prague ou celle de la grande mosquée de Testour, en Tunisie. Cette inversion de l’heure pour s’en réapproprier le cours apparaît également dans les tentatives islamistes de créer – à la place du temps officiel UTC – une "heure de La Mecque" qui deviendrait le méridien zéro du temps planétaire : les aiguilles des nouvelles horloges chargées de décompter ces heures mecquoises tourneraient à l’envers pour bien marquer la rupture avec les temps anciens.

En réalité, on trouve dans bien des églises chrétiennes, notamment en Italie, des horloges qui décomptent les heures de la gauche vers la droite : édifiée en 1443, celle du Duomo de Florence (cathédrale Santa Maria del Fiore) n’a qu’une aiguille, qui commence son tour du cadran au coucher du soleil – lequel change tous les jours, d’où la nécessité de recaler régulièrement cette horloge (une fois par semaine au Duomo). C’est un souvenir du temps où les codes de l’heure telle que nous la pratiquons aujourd’hui n’étaient pas encore formalisés.

Faut-il regretter le joyeux désordre de ce temps gyrovague et de ces heures à géométrie variable ? L’insistance historique des malfaisants et des "guides" à reformater un temps sédimenté au cours des cinq derniers millénaires incite à la prudence, mais c’est parfois pour notre bien : Calvin, le "grand réformateur" de Genève, a inventé la ponctualité en exigeant des Genevois qu’ils consacrent à Dieu "chaque minute de leur vie". À une époque où les cadrans n’avaient pas d’aiguille des minutes, c’était problématique, mais les Suisses en ont profité pour inventer l’horlogerie moderne à deux ou trois aiguilles !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 07/07/2014 - 04:08
Joli l'article !
Cet article sur l'heure donne le vertige...
Accessoirement, il y a d'autres pays ou régions qui se sont mis à décaler leur heure d'une demi-heure...
D'autres qui ont changé purement et simplement de date en déplaçant l'anti-méridien en leur faveur...
Mais l'éventuelle future heure de la Mecque me donne des sueurs froides ! Euh non : glacées !