En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Nous aurons la Chine de nos mérites

06.

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

07.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 12 heures 43 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 14 heures 4 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 17 heures 59 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 18 heures 15 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 18 heures 35 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 20 heures 28 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 20 heures 28 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 13 heures 31 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 14 heures 41 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 16 heures 15 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 17 heures 51 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 18 heures 6 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 18 heures 45 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 20 heures 28 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 20 heures 28 min
© DR
© DR
Beurk

Dégoutant, pêchés par des esclaves : êtes-vous conscients que vous mangez sans le savoir du poisson poubelle ?

Publié le 26 juin 2014
Pêchés en Thaïlande par des esclaves dans des conditions épouvantables, les poissons de rebut - des poissons à très faible valeur marchande - se retrouveraient finalement sur les étagères de nos supermarchés. C'est ce qu'a révélé une enquête menée par l'ONG britannique Environmental Justice Foundation (EJF).
Steve Trent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Steve Trent est le Directeur et co-fondateur de l'EJF - Environmental Justice Foundation. Il a par ailleurs oeuvré pendant 25 ans pour protéger l'environnement et défendre les droits humains par le biais de nombreux projets et campagnes dans...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pêchés en Thaïlande par des esclaves dans des conditions épouvantables, les poissons de rebut - des poissons à très faible valeur marchande - se retrouveraient finalement sur les étagères de nos supermarchés. C'est ce qu'a révélé une enquête menée par l'ONG britannique Environmental Justice Foundation (EJF).

Atlantico : Selon une étude menée par EJF – Environmental Justice Foundation, des bateaux de pêche thaïlandais auraient recruté des esclaves afin de pêcher des "trash fish", des poissons de rebut. Qui sont ces esclaves ? Dans quelles conditions vivent-ils ?

Steve Trent : Il y a effectivement un véritable trafic d'esclaves venant principalement des pays frontaliers, et plus précisément de Birmanie, du Cambodge et du Laos. L'industrie de la pêche en Thaïlande compte environ 650 000 travailleurs. Près de 90 % d'entre eux viennent des pays voisins et la plupart sont issus d'un trafic illégal en Thaïlande. Ces travailleurs, recherchant désespérément du travail, sont les plus enclins à finir en esclave sur ces bateaux de pêche. Les conditions à bord sont plus que désastreuses. L'usage de la coercition et de la violence est quotidien. Certains d'entre eux sont même parfois tués, puis jetés par-dessus bord.

Qu'appelle-t-on "trash fish" ? Pourquoi les désigne-t-on ainsi ?

"Trash fish" ou poisson de rebut est le terme commun utilisé pour désigner les petites espèces de poissons, souvent juvéniles, ayant une faible valeur marchande. Ils font le plus souvent partie des pêches accessoires des chalutiers et n'ont aucun marché spécifique. On les rejette généralement en mer mais ils sont de plus en plus utilisés dans la plupart des chaines d'approvisionnement de grands magasins européens. Soit directement, dans la nourriture consommable par l'homme, soit indirectement, comme nourriture pour bétail.

Toujours selon EJF, ces poissons de rebut sont revendus dans les grands magasins européens. Dans quels produits plus précisément peut-on les retrouver ?

Les poissons de rebuts entrent sur le marché européen principalement au début de la chaine d'approvisionnement des grands magasins. Ils sont souvent donnés en pâture dans des fermes d'élevage de crevettes ou de poulets. On les retrouve également dans la chaine de fabrication d'autres produits à bas coûts tels que la nourriture pour animaux de compagnie ou les sauces chinoises.

Comment peut-on expliquer la présence de ce type de poissons au sein des chaines d'approvisionnement ? Quelles mesures les gouvernements européens vont-ils être amenés à prendre après la révélation d'EJF ?

A priori, ce scandale n'a jamais été un secret pour personne au sein de l'industrie du détail européen. On a jusqu'à présent toléré cet approvisionnement en poissons de rebut car il a permis la production à bas coût de produits à haute valeur marchande, tels que les crevettes. Cependant, la plupart des gouvernements européens et des fournisseurs en produits de la mer ont fermé les yeux jusqu'à la publication de l'enquête sur le véritable coût de production de ces produits. Et je ne parle pas uniquement des violences infligées aux travailleurs sur les bateaux mais également de l'échec d'une gestion efficace de la pêche ainsi que l'utilisation de techniques de pêche dévastatrices pour l'environnement, donnant corps à des produits non durables.

Le gouvernement thaïlandais était-il au courant avant cette enquête ? Va-t-il prendre des mesures pour contrer ces abus ? Lesquelles ?

Selon moi, le gouvernement thaïlandais a toujours été au courant de ces déviances. De nombreuses organisations et institutions en ont parlé par le passé. Le Département d'Etat américain a même rétrogradé la position de la Thaïlande sur leur liste annuelle de veille de catégorie 2, soit celle concernant la traite d'hommes, durant trois années consécutives en raison de ces abus. D'autres organisations locales, nationales ou internationales, comme l'OIT – organisation internationale du travail – ou l'EJF, ont apporté maintes et maintes fois des preuves afin d'alerter la communauté internationale.

Propos recueillis par Clémence de Ligny

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 26/06/2014 - 12:02
Evasion Fiscale
Pendant ce temps là, les familles milliardaires, possédantes de nos supermarchés, s'installent en Belgique...