En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

07.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Collaboration secrète avec la NSA : le scandale qui ébranle le Danemark (et devrait inquiéter l’Europe)

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 31 min 10 sec
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 54 min 10 sec
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 1 heure 10 min
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 12 heures 24 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 15 heures 26 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 16 heures 17 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 19 heures 34 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 20 heures 28 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 21 heures 44 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 47 min 58 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 1 heure 36 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 12 heures 49 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 15 heures 51 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 19 heures 19 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 19 heures 53 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 21 heures 18 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 21 heures 54 min
© Site Fouquet's
Le Fouquet's remporte la palme
© Site Fouquet's
Le Fouquet's remporte la palme
Luxe

Pour vivre comme des princes : les 20 hôtels les plus chers de Paris

Publié le 27 juillet 2014
Ce classement a été réalisé en prenant pour base le prix d'une chambre classique dans chacun de ces établissements de luxe.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce classement a été réalisé en prenant pour base le prix d'une chambre classique dans chacun de ces établissements de luxe.

"J'ai deux amours, mon pays et Paris" chantait Joséphine Baker. Oui mais Paris est un amour qui coûte cher. En effet, il vous coûtera en moyenne 370 euros pour une soirée en amoureux dans la capitale française. Un montant qui fait de Paris la deuxième ville la plus onéreuse du monde selon l'étude TrinIndex de Tripadvisor publiée en juin. Cette enquête prend en compte un diner pour deux (73,96 euros), deux cocktails (37,50 euros), deux courses de taxi (20,84 euros) et une nuit dans un hôtel de quatre ou cinq étoiles (237,83 euros). Mais pour cette dernière catégorie, il s'agit évidemment d'un tarif moyen. Car si vous vous rendez dans un des palaces de la capitale, la facture sera autrement plus salée. Ainsi, voici le classement des 20 hôtels les plus chers de Paris. 

Un hit-parade établi en ne prenant en compte que le prix d'une chambre classique et non sur le coût d'une suite dans l'un de ces établissements de luxe. 

20. Pavillon de la Reine (28 Place Des Vosges) : 382 euros la nuit

Ancré en plein cœur du Marais, l’un des quartiers historiques et les plus réputés de Paris, cet hôtel quatre étoiles séduit les globe-trotters les plus chics de la planète en quête de calme et de discrétion. Légèrement en retrait de la célèbre place des Vosges, l'établissement doit son nom  à Anne d’Autriche qui y séjourna. Le Pavillon de la Reine dispose de 54 chambres et suites 4 étoiles toutes décorées de manière différente tant au niveau des teintes que du mobilier.

Crédit photo : Facebook/pages/Pavillon-De-La-Reine

18 bis. Hôtel Raphael (17 Avenue Kleber): 390 euros la nuit

Crédit photo : hôtel Raphael

Non loin des Champs-Elysées et de l’Arc de Triomphe, cet hôtel 5 étoiles est "un modèle du luxe à la Française" comme le vante son site.

Il dispose de 83 chambres réparties sur sept étages. Six salles de conférences sont en outre présentes pour l’organisation de séminaires ou de réceptions.  Dans les années 50, cet établissement a accueilli tout le gratin hollywoodien : de Katherine Hepburn à Charles Bronson en passant par Henry Fonda, Clark Gable, Grace Kelly, ou encore Marlon Brando, tous y ont séjourné. 

18 bis. La Villa Hôtel Majestic (30 Rue La Pérouse) : 390 euros la nuit

"Située à deux pas de l’Arc de Triomphe et des Champs-Elysées, la Villa Hotel Majestic vous accueille dans un décor contemporain. Vous y découvrirez un concept unique, un écrin de luxe incarnant la quintessence du grand hôtel et la précieuse liberté du “home sweet home” assure la page d'accueil de ce luxueux hôtel de cinq étoiles. La Villa Hotel Majestic tire son nom de l'ancien hôtel Majestic, ouvert en 1907 par Léonard Tauber, fondateur de l'hôtel Regina et de l'hôtel Raphael. A noter que cet établissement a ouvert ses portes en février 2010.

17. Résidence Alma Marceau (5-7, Rue Jean Giraudoux) : 400 euros la nuit

Cet hôtel est situé à quelques encablures des Champs Élysées et de l'Arc de Triomphe, au cœur du quartier de la Haute Couture, des ambassades et de l’un des plus importants quartiers d'affaires de Paris. Il s'agit, comme l'indique le site, "d'une adresse unique de 10 appartements spacieux et sécurisés, d’une à cinq chambres, où vous pouvez recevoir vos amis, vos clients, vos relations d’affaires ou tout simplement passer un séjour en famille ou en tête-à-tête dans ce cadre intime et raffiné".

16. Hôtel Paris Marriott Opera Ambassador (16 Boulevard Haussmann) : 420 euros la nuit

"Superbement situé au cœur du célèbre quartier de l'opéra de Paris, l'établissement Paris Marriott Opera Ambassador accueille les voyageurs dans la "Ville Lumière" avec de luxueuses chambres, véritables références en matière d'hôtellerie sur le boulevard Haussmann. Destination incontournable lors de votre séjour à Paris, ce somptueux hôtel se trouve sur le boulevard Haussmann, au milieu des plus célèbres sites touristiques de la ville, l'idéal pour assister aux spectacles du Palais Garnier ou visiter les expositions du Musée du Louvre, tous deux situés à quelques minutes à peine". 

15. W Paris - Opéra (4 Rue Meyerbeer) : 425 euros la nuit

Survolant la Tour Eiffel, les grands boulevards et les bars animés, cet hôtel est composé de 91 chambres et suites du W Paris - Opéra. Chacune d’entre elles associe style haussmannien et design d’avant-garde et 49 offrent d’impressionnantes vues sur l’Opéra Garnier. 

14. Le Champs Elysées Plaza (35 Rue De Berri) : 440 euros la nuit

"Il suffit de passer le porche de cet Hotel de Luxe Haussmannien de sept étages, au lobby intime et feutré, pour découvrir des Chambres Executive, Junior Suites, Suites de Luxe et Salles de Bain uniques dans le quartier des Champs Elysées, tant par leurs dimensions exceptionnelles, que par leur extrême raffinement  et la qualité de leur équipement High Tech, un soin tout particulier a été apporté au choix des matériaux et des tissus" 

13. The Westin Paris-Vendôme (3 Rue De Castiglione) : 445 euros la nuit 

Cet établissement de luxe a ouvert ses portes en avril 1878, sous le nom d'Hôtel Continental comme le rappelle Wikipedia. L'hôtel est renommé Inter-Continental Paris dans les années 1980, The Westin Paris en 2005, à quoi vient s'ajouter le suffixe Vendôme en 2010.

12. Radisson Blu Hotel Champs Elysées, Paris (78 bis Avenue Marceau) : 450 euros la nuit 

Cet  hôtel se situe à quelques minutes seulement des principales attractions de la ville. Il  dispose de 46 chambres et a été construit à la place de  l’ancien siège social de Louis Vuitton. "Les chambres et les suites sont un véritable havre de paix avec une décoration élégante et une atmosphère cosy", vante la page d'accueil de cet établissement. 

11. Hôtel Sofitel Paris Le Faubourg (15 Rue Boissy D Anglas) : 475 euros la nuit

"L'ambiance cosy des 147 chambres et suites de luxe, dont le design contemporain s'inspire de l'opulence du XVIIIème siècle, contraste avec l'effervescence de la capitale.Vous serez émerveillé par l'exceptionnel appartement Couture et sa vue insaisissable sur les toits de Paris".

10. Hôtel Renaissance Paris Vendôme (4 Rue Du Mont Thabor) : 480 euros la nuit 

9. Le Jays Paris (6 Rue Copernic) : 490 euros la nuit 

"Construit au milieu du 19ème siècle, restauré en 1999 et redécoré en 2006, JAYS associe l’élégance à l’ancienne avec la technologie moderne. Les nombreuses grandes fenêtres créent des jeux de lumière dans les différents espaces, mettant en valeur d’élégantes oeuvres d’art ainsi que de jolis meubles anciens et le design contemporain" peut-on lire sur le site de cet hôtel.

8. Hôtel San Régis (12 Rue Jean Goujon) : 590 euros la nuit

L’hôtel particulier, aujourd'hui classé 5 étoiles, a été construit en 1857. C’est en 1923 à l’initiative de son nouvel acquéreur Simon André Terrail, propriétaire du Restaurant La Tour d’Argent, que la belle demeure est transformée en hôtel de luxe, pour accueillir les nombreux touristes Anglais pour qui Paris constitue une destination des plus prisées.

7. Paris Marriott Hotel Champs-Elysées (70 avenue des Champs Elysees) :  620 euros la nuit

Le Marriot est un bâtiment de 1914 qui comporte sept étages, 18.000 mètres carrés habitables découpés pour l’instant ainsi : 167 chambres, 25 suites et près de 600 mètres carrés d'espace de réunion. Il se situe tout près de l’Arc de Triomphe

6. Le Royal Monceau Raffles Paris (37 Avenue Hoche) : 750 euros la nuit

Comme l'indique Wikipedia l'hôtel a été conçu par l’architecte Louis Duhayon et est inauguré en 1928 par Pierre Bermond et André Junot. Le Royal Monceau devient au fil du temps le lieu de rendez-vous des artistes, célébrités et intellectuels.

En juin 2008, Le Royal Monceau ferme ses portes pour une transformation complète des lieux. Après deux ans de travaux le Royal Monceau–Raffles Paris ouvre à nouveau ses portes au public, transformé par Philippe Starck en hôtel de luxe d'un genre inédit, entre salon parisien et résidence d'artiste. A noter que l'établissement obtint le label officiel Palace le 27 juin 2013

5. Le Prince de Galles (33 Avenue George V) : 755 euros la nuit

Construit sur le site des anciennes carrières de Chaillot, qui servirent aussi à la construction de l'Arc de Triomphe, cet hôtel fut édifié en 1928 par l’architecte André Arfvidson dans un style Art déco. L’origine du nom de l’hôtel est facile à deviner : le palace était destiné à accueillir Edouard VIII, le Prince de Galles, fils du roi George V (nom de l'avenue sur laquelle l'hôtel se trouve).

Il fut inauguré en 1928. Sir Winston Churchill, Marlene Dietrich et bien d'autres résideront au fil des années à l'hôtel pour des déplacements ou des villégiatures. L’hôtel a rouvert ses portes le 16 mai 2013, après deux ans de rénovation. Source : Wikipedia

4. Le Shangri-La (10 Avenue d'Iena) : 790 euros la nuit

L'hôtel se situe à Chaillot, sur le domaine de l'antique villa de Nimio, devenu au Moyen-Âge le château puis le monastère de Nigeon. Le bâtiment actuel a été construit par Ernest Janty entre 1892 et 1899 pour servir d'hôtel particulier à Roland Bonaparte. Profondément remanié en 1929, cinq ans après la mort du Prince, par l'architecte Michel Roux-Spitz, il accueille à la Libération le Centre français du commerce extérieur, futur Ubifrance. Après d'importants travaux, l'établissement hôtelier est partiellement ouvert à la fin de l'année 2010. Source Wikipedia

3. Hôtel Park Hyatt Paris - Vendome (5 Rue De La Paix) : 860 euros la nuit

Le Park Hyatt Paris-Vendôme dispose de 153 chambres dont 43 suites, de quatre restaurants, d'un bar et d'un spa. Il a été entièrement conçu par l’architecte américain Ed Tuttle. De nombreuses œuvres d'artistes contemporains  sont exposées en permanence dans l’hôtel.

En mai 2011, il fait partie des huit premiers hôtels français de grand luxe, et l'un des quatre hôtels parisiens, à recevoir le nouveau label officiel "Distinction Palace". Source Wikipedia

2. Le Mandarin Oriental (251 Rue Saint-Honore): 1 070 euros la nuit

Construit dans un immeuble années 1930 qui abritait auparavant des bureaux de l'administration publique cet hôtel a la particularité d'avoir obtenu la certification Haute qualité environnementale pour sa construction. Il est composé de 138 chambres et suites et se distingue par un spa de 900 m2 et un restaurant conduit par Thierry Marx.

L’hôtel a été inauguré en juin 2011. Ses murs sont proposés à la vente en juin 2012 via le conseil en immobilier d'entreprise Jones Lang LaSalle, alors que Jaridine Matheson en conservera l'exploitation. Source Wikipedia

1. Hôtel Fouquet’s Barrière (46 Avenue George V) : 1 100 euros la nuit

Le bâtiment a été inscrit à l’inventaire des Monuments historiques en 1990. Il est le seul palace parisien à encore appartenir à un groupe français, le groupe Lucien Barrière hôtels et casinos (depuis 1998).

Doté de 81 chambres dont 33 suites, 4 restaurants, 3 bars et un spa, l’établissement, membre de Leading Hotels of the World, est dirigé par Fabrice Moizan.

Par ses caractéristiques, l'hôtel Fouquet's Barrière, dont l'entrée est située avenue George V, mérite toutefois d'être distingué de l'historique Brasserie du Fouquet's dont l'entrée se trouve, elle, avenue des Champs-Elysées. Source Wikipedia

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pig
- 27/07/2014 - 22:54
Eclats de rire
J'ai éclaté de rire en lisant cet article. Quel Parisien a-t-il une telle expérience ? Un diner pour deux (73,96 euros) ah ah ah ah ah !!!, deux cocktails (37,50 euros) ah ah ah ah ah !!!, deux courses de taxi (20,84 euros) ah ah ah ah ah !!! et une nuit dans un hôtel de quatre ou cinq étoiles (237,83 euros) ah ah ah ah ah !!!