En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

05.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

1995 - 2019 : le jeu des 7 différences d’une France en crise

ça vient d'être publié
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 8 min 39 sec
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 3 heures 28 min
décryptage > France
Equité générationnelle

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

il y a 3 heures 29 min
décryptage > International
Avertissement

Après les manifestations, l'Iran à l'heure du choix

il y a 3 heures 29 min
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 18 heures 59 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 31 min 32 sec
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 2 heures 22 sec
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 3 heures 24 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 3 heures 26 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 3 heures 28 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Pourquoi l’Occident ne devrait pas avoir peur de la Chine

il y a 3 heures 29 min
décryptage > Histoire
Atlantico Litterati

De Gaulle chef de guerre, ou la panoplie du visionnaire

il y a 3 heures 29 min
décryptage > France
Implacable justice prolétarienne

L'Humanité se surpasse dans le comique. « Le gouvernement a fait appel à des cars privés pour briser la grève ! », s'indigne le journal. Rions un peu.

il y a 3 heures 30 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 19 heures 26 min
© REUTERS/Remo Casilli
© REUTERS/Remo Casilli
Italians do it better

Matteo Renzi en 8 réformes radicales

Publié le 09 juin 2014
Il est connu pour sa jeunesse, son bagou, son côté provocateur. Il avait promis une réforme par mois, et il s'y est tenu. Un peu plus de 100 jours après sa prise du pouvoir italien, Matteo Renzi intrigue, énerve, fascine.
Giorgio Pedronetto, diplômé en Sciences Politiques (Université de Turin), a d’abord travaillé pour différents organismes parapublics italiens et français avant de rejoindre le secteur financier où il s’occupe de marketing. Historien passionné et très...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Giorgio Pedronetto
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Giorgio Pedronetto, diplômé en Sciences Politiques (Université de Turin), a d’abord travaillé pour différents organismes parapublics italiens et français avant de rejoindre le secteur financier où il s’occupe de marketing. Historien passionné et très...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il est connu pour sa jeunesse, son bagou, son côté provocateur. Il avait promis une réforme par mois, et il s'y est tenu. Un peu plus de 100 jours après sa prise du pouvoir italien, Matteo Renzi intrigue, énerve, fascine.

Matteo Renzi n'a pas été élu, il a conquis le pouvoir 

Giorgio Pedronetto : L’arrivée au pouvoir de Matteo Renzi n’a rien de « constitutionnellement correct » et ne représente pas un bel exemple pour la démocratie italienne. Rappelons les faits : élu à la tête du Partito Democratico par des primaires, il a ensuite retiré la confiance du parti à Enrico Letta (du même parti), qui a renoncé sans même demander un passage devant le parlement. Matteo Renzi n’est donc pas un élu strictu sensu. La prétendue légitimation issue des élections européennes (40 %) nous fait plutôt penser au plébiscite de 1852 qui reconnut l’empire de Napoléon III…

Il a vendu 151 voitures appartenant à l'Etat sur Ebay afin de financer les baisses d'impôts

Les "auto blu" (voitures bleu), fantasme des fastes de l’état... Dans la réalité, il a été question de vendre des voitures fatiguées par les années et les kilomètres ; l’astuce a été de le faire comme n’importe qui lorsqu’il souhaite se débarrasser de ses vieilleries, sur Ebay. Quant à financer les baisses d’impôts, la vente a rapporté 371 400 euros (selon le site officiel du gouvernement italien), une goutte d’eau…

Il a posé à onze reprises la question de confiance concernant ses réformes

Ce n’est pas par adhésion à son programme que la fragile coalition gouvernementale résiste, mais par la crainte de voir une avancée électorale du mouvement de Beppe Grillo. Toutefois, si telle était la situation avant les élections européennes, l’affirmation électorale du Partito Democratico peut faire bouger la situation et susciter en ce dernier la tentation d’aller aux urnes.

Il a demandé aux fonctionnaires leurs réactions concernant les réformes de l'administration italienne

Matteo Renzi veut faire table rase des vieux mœurs politiques italiens (sa locution favorite est « envoyer à la casse ») et prône une sorte de démocratie directe, de désintermédiation de la politique au bénéfice d’un dialogue permanent entre lui et le reste de l’Italie. Certes, cela peut paraitre séduisant, mais contribue insidieusement à la délégitimation du parlement, et un régime où il n’y a pas de corps intermédiaires entre le « chef » et le peuple risque de connaitre des évolutions dangereuses…

Il a mis en place un groupe de travail sous sa direction directe consacré aux maires 

Avant la conquête du gouvernement, Renzi était maire de Florence, il aime se voir comme le « maire de l’Italie ». Son projet de réforme du Sénat  prévoit par ailleurs d’en faire une chambre consultative des élus locaux. Tout semblerait laisser croire que la vision politique à terme de Matteo Renzi mette les mairies au centre du système. Nostalgie des libres communes toscanes du Moyen Age ?

Il a restitué par mois 80 € aux contribuables gagnant moins de 25 000 € par an

La restitution n’a eu lieu, pour l’instant, que sur les paies de fin mai. Elle devrait être pérennisée, mais le débat est ouvert sur sa couverture financière. Faut-il croire l’augmentation de certaines taxes pour compenser cette libéralité ? Dans l’attente, l’Italie essaye de quantifier l’apport réel de la mesure sur la consommation, non sans des comparaisons ironiques entre les 80 euros et les 30 deniers…

Il a nommé à la présidence de quatre entreprises publiques des femmes. La moitié de son gouvernement est d'ailleurs composé de femmes

Cela est bien, mais il faudra rappeler que le véritable pouvoir, dans les entreprises italiennes, est dans les mains du Directeur Général ("l'amministratore delegato") et non du président. Or, les "amministratori delegati" de ces entreprises sont des hommes (et apparemment compétents). Quant aux femmes ministres, j’ai le regret de dire qu’elles semblent plus des porte-paroles de Renzi qu’autre chose. L’expérience qui vient d’un long cursus semble faire défault. Mais peut être que cela n’était pas le but recherché par Matteo Renzi.

Il est l'un des plus jeunes Présidents du Conseil de l'Histoire de l'Italie

Benito Mussolini devint Président du Conseil en 1922. Etant né en 1883, il avait alors 39 ans, tout comme Matteo Renzi, né en 1975 et président en 2014.

Propos recueillis par Clémence de Ligny

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

05.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

1995 - 2019 : le jeu des 7 différences d’une France en crise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires