En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 43 min 34 sec
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 3 heures 16 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 4 heures 17 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 5 heures 32 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 8 heures 27 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 11 heures 45 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 12 heures 14 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 1 heure 11 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 3 heures 45 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 6 heures 10 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 8 heures 40 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 9 heures 58 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 11 heures 31 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 12 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
Route high-tech

Quand l’IPhone ressuscite la route de la Soie

Publié le 29 mai 2014
Les échanges entre la Chine et l’Europe représentent 12,5% des échanges mondiaux. Jusque-là délaissés par la voie maritime, de nouvelles possibilités voient le jour pour les transports de marchandises. Récemment, une voie ferroviaire a vu le jour, et son itinéraire nous rappelle la Route de la Soie.
Robin Rivaton est chargé de mission d'un groupe dans le domaine des infrastructures. Il a connu plusieurs expériences en conseil financier, juridique et stratégique à Paris et à Londres.Impliqué dans vie des idées, il écrit régulièrement dans...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robin Rivaton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robin Rivaton est chargé de mission d'un groupe dans le domaine des infrastructures. Il a connu plusieurs expériences en conseil financier, juridique et stratégique à Paris et à Londres.Impliqué dans vie des idées, il écrit régulièrement dans...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les échanges entre la Chine et l’Europe représentent 12,5% des échanges mondiaux. Jusque-là délaissés par la voie maritime, de nouvelles possibilités voient le jour pour les transports de marchandises. Récemment, une voie ferroviaire a vu le jour, et son itinéraire nous rappelle la Route de la Soie.

Atlantico : Pouvez-vous nous rappeler brièvement l'histoire des échanges commerciaux entre la Chine et l'Europe et illustrée habituellement par la Route de la Soie ?

Robin Rivaton : L'Asie centrale a depuis très longtemps servi de corridor d'échanges entre les civilisations chinoises, moyen-orientales et européennes. Héritière d'une hypothétique Route de Jade qui remonterait à plus de 7.000 ans, son apparition date du 2ème siècle avant J-C. Elle connaît un premier apogée entre le 1er et le 2ème siècle après J-C du fait de l'attrait des Romains pour la soie. Ce produit acquit même valeur de monnaie à certaines époques. Au VIIème siècle, ce sont les Byzantins qui importent de la soie mais aussi de la porcelaine ou des épices.

Les royaumes situés en Asie Centrale, dans le Nord de l'Inde et en Perse assuraient le transport via des caravansérails constellant les déserts parmi les plus arides du monde. L'Eurasie, bloc économique intégré, était née y compris sous son versant géopolitique. En 740, au Talas sur l'itinéraire nord de la Route de la Soie, les Chinois sont vaincus par les troupes musulmanes des Abbassides. Cette victoire marque le point le plus occidental de l'empire chinois mais aussi le point le plus oriental de l'avancée des troupes musulmanes vers la Chine. 

A partir du XIIIème siècle la route commence à péricliter du fait des invasions mongoles et de l'introduction de la technique de la soie en Occident. Elle s'éteint définitivement au XVème siècle lors de la dislocation de l'empire timouride et de l'ouverture de la route maritime des épices par les Portugais via le cap de Bonne Espérance et l'Océan Indien.

Une nouvelle voie ferroviaire a récemment vu le jour entre la Chine et l'Europe. Quelle tendance ce nouveau moyen de transport illustre-t-il, les entreprises exportatrices désirent-elles trouver des alternatives au transport maritime ?

Les initiatives pour une liaison ferroviaire entre Europe et Asie se multiplient. Le logisticien Gefco a mis en place avec les opérateurs Captrain Deutschland (groupe SNCF) et le russe TransContainer une ligne régulière entre Vesoul, en Haute-Saône, et Kaluga, en Russie. La coentreprise polono-chinoise YHF Logistics fait déjà rouler des wagons entre Chengdu (Sichuan) et Lodz (Pologne). Le ferroviaire ne représente que 15% du trafic intra-européen de marchandises et 1% entre l’Asie et l’Europe, mais les volumes ont augmenté de 25% en cinq ans

Il ne s'agit pas tant de trouver des alternatives au transport maritime par le détroit de Malacca, l'Océan Indien et Suez qui a montré sa fiabilité et son efficacité économique au cours des deux dernières décennies, que de de favoriser l'intégration économique du bloc eurasien. On sait que la création de moyens de transport est la meilleure façon de donner accès à de nouvelles ressources et d'implanter des industries à proximité. Il y a un énorme travail de développement économique à réaliser dans l'ouest de la Chine. L'ouverture d'une ligne ferroviaire est le meilleur moyen pour y parvenir, à la manière de la conquête du Far West aux Etats-Unis.

Le temps d'acheminement des marchandises étant réduit par deux à un peu plus de deux semaines par rapport au transport maritime, quels sont, outre les secteurs des produits manufacturés, les types de marchandises qui pourraient bénéficier de ce transport ?

Le ferroviaire au départ de Chine vers l’Europe fonctionne bien sur les produits high-tech et les pièces pour l’automobile, l’industrie high-tech ayant déjà migré vers le Sichuan (ouest de la Chine). Plus logiquement tous les secteurs pourraient bénéficier de ce transport. Acheminer un conteneur de Shanghai à Paris par le train coûte moins cher que l’avion et est plus rapide que par bateau : la voie maritime a un coût de 100 et dure 33 jours ; la voie ferroviaire coûte 400 pour une durée de 16 à 18 jours ; l'aérien coûte 1.200 pour une durée de 2 à 3 jours.

Néanmoins je ne serai pas aussi radical sur l'avenir de cette liaison ferroviaire car une autre route se prépare à éclore bientôt. Le premier navire commercial chinois à emprunter la route du Nord-Est est arrivé à Rotterdam le 11 septembre, après trente-cinq jours de mer transportant 19000 tonnes, essentiellement d’acier. La route du Nord-Ouest est le contournement de la Russie par le Nord, autorisée par la fonte des glaces. Ce trajet fait gagner 13 jours et beaucoup de carburant par rapport à la route du Sud tout en évitant les droits de passage exorbitants et l'instabilité du passage à Suez et de la Corne de l'Afrique. Cette route maritime n’est pour l’instant empruntée qu’en été, et requiert l’utilisation d’un brise-glace, qui coûte 100 000 euros par jour mais le temps joue en sa faveur. Selon l’administration russe, qui cherche à développer cette voie, 4 navires sont passés par la route par l’Arctique en 2010 contre 46 en 2012. 

Engendre-t-elle des changements à d'autres échelles que commerciales, par exemple sur les questions géopolitiques ?

Il y a évidemment un enjeu géopolitique au-delà de l'enjeu strictement économique. La Chine est un pays d'ingénieurs qui estiment que les réalisations physiques traduisent la grandeur du pays et sont des témoignages de l'avance technologique du pays. Pour donner un exemple dans le secteur hydraulique, avant 1949, la Chine comptait 22 barrages de taille significative, c'est à dire supérieurs à 15 mètres de hauteur, aujourd'hui le pays en compte 50.000.

Le 9 mai des experts chinois cités par le journal officiel Beijing Times ont évoqué des travaux sur une possible route ferrée à grande vitesse "China-Russia-Canada-America" qui sur 13,000km traverserait la Sibérie et les 200 kilomètres du détroit de Béring. Le voyage durerait 2 jours avec une vitesse moyenne de 350km/h. Ce projet rejoindrait les grands projets ferroviaires chinois : ligne Shanghai-Londres par Paris, Berlin, Varsovie, Kiev et Moscou ; ligne Urumqi -Berlin par le Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Iran la Turquie, les Balkans et l'Allemagne;  ligne Kunming - Singapour dont les premiers travaux ont commencé entre Chine et Vietnam, Chine et Myanmar, Laos et Vietnam. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires