En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

05.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

06.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

La preuve par 4

01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 1 heure 14 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 3 heures 24 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 6 heures 27 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 18 heures 15 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 19 heures 56 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 21 heures 25 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 1 jour 24 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 1 heure 53 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 17 heures 53 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 18 heures 38 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 20 heures 34 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 22 heures 14 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 1 jour 58 min
Bon à savoir

Prendre des notes à l'écrit plutôt qu'à l'ordinateur, ce qui est le plus efficace pour mémoriser

Publié le 03 juin 2014
Selon des chercheurs de l'université de Princeton et de l'université de Californie, écrire à la main plutôt qu'à l'ordinateur permet de mieux mémoriser les informations.
André Nieoullon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Nieoullon est Professeur de Neurosciences à l'Université d'Aix-Marseille, membre de la Society for Neurosciences US et membre de la Société française des Neurosciences dont il a été le Président. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des chercheurs de l'université de Princeton et de l'université de Californie, écrire à la main plutôt qu'à l'ordinateur permet de mieux mémoriser les informations.

Atlantico : Une étude réalisée par des neurologues de Princeton et l'université de Californie (voir ici) fait état d'un constat assez surprenant : écrire à la main plutôt qu'à l'ordinateur permettrait de mieux retenir ce que l'on prend en notes. Est-ce qu'il s'agit d'une piste crédible et comment l'expliquer ?

André Nieoullon : C'est effectivement une piste crédible. Tout d'abord parce que l'écriture est un processus automatique qui traduit la personnalité, notamment. On sait aujourd'hui mettre en place des processus de reconnaissance de l'écriture pour déterminer un certain nombre d'éléments concernant la personnalité de l'auteur. Ces automatismes, très sensibles à tout ce qui peut relever de l'ordre de l'attention, sont composés par tout un tas de mécanismes dans lesquels s'ancre l'écriture. Et, si l'on veut écrire correctement, il faut logiquement comprendre ce que l'on couche sur le papier. Quand c'est le cas, on peut parler d'écriture consciente : il y a une reconnaissance des mots au fur et à mesure qu'ils sont formulés et écrits. Ce qui contribue bien évidemment au principe de mémorisation, en raison de toutes les ressources mobilisées pour y parvenir. Concrètement, quand on cherche à comprendre ce que l'on écrit, on réalise un effort pour retranscrire ces mots avec sa propre écriture. Ce qui viendra, bien évidemment, renforcer les informations déjà envoyées au cerveau, et donc participer à un meilleur ancrage dans la mémoire.

Ce qui n'est pas nécessairement le cas dans le cadre de l'écriture à la machine : il s'agit là d'un procédé plus complexe à maîtriser, bien souvent, et qui nécessite donc de reporter une partie de l'attention ailleurs. Notamment sur le contrôle, lettre par lettre, de ce qui s'écrit sur l'écran. En deux mot, on se concentre sur la forme davantage que sur le fond, a moins d'être un expert en terme de dactylographie de ce genre. Ce qui ne peut qu'avoir un impact sur la façon dont le cerveau enregistre les informations. L'analyse n'est pas de la même qualité, quand analyse il y a. Quelqu'un qui écrit et prend des notes à la main aura tendance à effectuer une synthèse de l'information qu'il enregistre, ce qui n'est pas le cas – d'après les études, du moins – de la prise de note à l'ordinateur. Celle-ci se compose d'une redite, le plus souvent au mot près, de ce qui peut se dire. Nécessairement, l'information n'étant pas traité en amont, elle est moins bien retenue.

Qu'est-ce qu'il faut en déduire concrètement ? Est-ce que ça veut dire qu'un élève qui prend des notes avec un ordinateur sera définitivement moins performant qu'un élève qui utilise un stylo ? Est-ce qu'il y a d'autres facteurs qui entrent en compte dans le processus de mémorisation ?

Evidemment non ! Il ne faut jamais dire jamais. Cela étant, celui qui prend des notes à l'ordinateur part effectivement avec un handicap vis à vis de celui qui procède de façon analytique et traite l'information dès l'instant qu'il l'écrit. Parce que ce traitement-ci résulte de l'analyse, il enrichit la mémorisation. D'autant plus que ce caractère automatique de l'écriture dont nous parlions tout à l'heure fait que l'on a plus tendance à se focaliser sur le sens de ce qu'on écrit à proprement parler. En prenant des notes à la machine, on inverse ce processus.

Egalement, la vitesse de la prise de notes est un facteur important. En amphithéâtre, il n'est pas rare que les étudiants rencontrent des difficultés à suivre ce que l'intervenant ou le professeur peut être amené à dire. A l'ordinateur, la prise de notes et souvent plus partielle. Et pour cause : l'élève qui fera le choix du papier et du stylo aura plus de facilités à faire la relation entre le discours et le sens des mots. Même si le discours en question lui est hermétique (admettons que l'élève en question soit issue de filière littéraire et qu'il suive un cours de sciences physiques...). Selon le niveau de connaissance que l'on peut avoir d'un sujet, on sera bien évidemment plus ou moins sensible à certains éléments de l'intervention. Et de fait, l'information que l'on parvient à capter sera très générale et donc aussi partielle que biaisée. Dans le cadre d'un discours dont on serait plus coutumier, néanmoins, ce genre de soucis ne se rencontrent pas. Le degré de difficulté est donc inhérent à la culture dont on peut disposer, et à ce que l'on va être amené à écouter.

Le cerveau traite-t-il ces deux informations fondamentalement différemment ? Quelle est la place de la psychologie ?

Avant de parler de psychologie, il me paraît important d'aborder l'aspect purement neurologique de la chose. Dans une situation où un étudiant est amené à prendre en notes des informations qui lui sont données par un professeur, ces dites informations arrivent au cerveau au travers de la partie qui capte et traite les sons. Ce qui relève de la neurologie, tout comme la façon dont l'élève va se livrer à l'analyse de ce qu'il a capté quand il se sert d'un stylo plutôt qu'à la bête copie de ce qu'il a entendu quand il utilise son ordinateur. D'autant plus que lorsque l'on prend des notes tout en écoutant un intervenant ou un conférencier, on a peu tendance à regarder le conférencier, mais davantage son cahier. Ce qui implique nécessairement une information visuelle qui vient s'ajouter et recouper l'information verbale délivrée par le conférencier. Cette même information sera donc traitée deux fois, puisqu'elle sera interprétée visuellement également. On a donc une double entrée pour une même information. Ce qu'on pourrait également retrouver au travers de l'ordinateur, si il n'y avait pas cette nécessité de se focaliser sur ce qui est écrit formellement, plutôt que sur le fond.

Que présage la multiplication des ordinateurs aujourd'hui ? Faut-il s'attendre à des générations "amnésiques" à l'avenir ?

Je crois qu'il est important de rester raisonnable : les ordinateurs ne représentent pas une avancée technologique à jeter. D'autant plus qu'à partir d'un certain niveau d'utilisation, il est tout à fait possible d'être très performant, et de là de conserver la notion du sens de ce que l'on écoute et de l'analyse tout en prenant les notes. Ce n'est pas tant le principe d'écriture manuscrite ou dactylographiée qui est responsable de cette capacité d'analyse. C'est bel est bien le fait de ne pas avoir à se concentrer sur la forme mais pouvoir consacrer son attention sur le sens des mots. Si cela peut être fait, on s’aperçoit que la performance est pratiquement la même, fut-elle manuscrite ou non. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
quesako
- 03/06/2014 - 16:30
C'est pour cela que je me suis converti aux Notes !
Samsung avec ses Notes a introduit une tablette Wacom avec un stylet.
Soit on écrit, soit on choisir de convertir en caractères d'imprimerie grace à une excellente ODR.
Du coup j'en ai une en 10.1, une en 8" et je laisse les iPads pour la seule lecture (et encore, c'est pour les utiliser !