En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

03.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

Macron skie français

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 2 min 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 29 min 51 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 35 min 56 sec
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 1 heure 7 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 2 heures 10 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 3 heures 48 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 4 heures 5 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Racisme : la police au banc des accusés ?

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Politique
Il ne vous est pas interdit de rire

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

il y a 4 heures 16 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 11 min 22 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 33 min 15 sec
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 47 min 55 sec
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 1 heure 30 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 3 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 3 heures 58 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 4 heures 11 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Covid-19 : les bons réflexes à avoir en cas de symptômes

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Immigration : au coeur du choix des pays de destination pour les réfugiés

il y a 4 heures 16 min
Hervé Novelli veut supprimer les 35 heures en cas de victoire de la droite en 2012.
Hervé Novelli veut supprimer les 35 heures en cas de victoire de la droite en 2012.
Temps de travail

Supprimer les 35 heures ? Les entreprises peuvent déjà en sortir...

Publié le 05 juillet 2011
L'UMP organise mardi une convention sur la "refondation sociale". Ils devraient discuter de la proposition du numéro 2 du parti, Hervé Novelli, qui a parlé de supprimer les 35 heures en cas de victoire de la droite en 2012. Mais les lois Aubry sur la réduction du temps de travail ont déjà été largement remaniées...
Henri Rouilleault
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henri Rouilleault est administrateur de l’INSEE. Il a été membre du cabinet de Michel Rocard à Matignon (1989-1991) et directeur général (1991-2006) de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT). Il a aussi présidé la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'UMP organise mardi une convention sur la "refondation sociale". Ils devraient discuter de la proposition du numéro 2 du parti, Hervé Novelli, qui a parlé de supprimer les 35 heures en cas de victoire de la droite en 2012. Mais les lois Aubry sur la réduction du temps de travail ont déjà été largement remaniées...

Atlantico : Une convention de l’UMP sur la « transformation sociale » de la France doit aborder frontalement la question de la suppression des 35 heures. Est-ce que cela a un sens, compte tenu des nombreux aménagements qui ont déjà été apportés depuis 2002 ?

Henri Rouilleault : Quand on dit "supprimer les 35 heures", cela n'a pas de sens en termes de cohérence intellectuelle. Il faut d'abord dire ce que l'on veut supprimer.

Est-ce que l'on veut supprimer la durée légale de 35 heures ? Aujourd'hui, un salarié qui travaille 39 heures travaille 35 heures normales plus 4 heures supplémentaires. Si on supprime la durée légale, on laisse les entreprises faire ce qu'elles veulent : si l'entreprise décide que le compteur d'heures supplémentaires commence à 39 ou 40 heures, c'est une perte de pouvoir d'achat pour les salariés concernés. Des heures qui étaient payées en heures sup, à 125 %, deviennent des heures payées 100 %. C'est une perte de quatre fois 0,25 heures, soit une heure, soit 2,5 % de pouvoir d'achat.

Est-ce que l’on veut supprimer la durée effective ? Dans ce cas, l'Etat dit aux entreprises : "Vous avez négocié, du temps de Martine Aubry, les accords de réduction du temps de travail, et je voudrais que vous les modifiiez de manière à travailler plus longtemps". L'Etat peut dire : "Je souhaiterais que", mais il peut aussi faire plus et imposer que les accords d'entreprise soient renégociés. En 2008, la majorité UMP a essayé de le faire dans la loi du 20 août 2008, qui prévoyait la renégociation de tous les accords de temps de travail. Et le Conseil constitutionnel a cassé cette obligation de renégocier tous ces accords.

Aujourd'hui, une entreprise qui souhaite sortir de la durée effective en a déjà la possibilité. Dans ces cas là, en droit, il s'agit de dénoncer un accord que l'on a signé. C'est arrivé par exemple récemment chez des entreprises en difficulté, comme Bosch. Mais ce que le Conseil constitutionnel n'a pas voulu à juste titre, c'est que l'Etat oblige toutes les entreprises à renégocier.

Cela semble donc en contradiction avec ce que propose Hervé Novelli dans les colonnes du Parisien : « Les entreprises auront trois ans, à compter de 2012 si nous sommes élus, pour négocier la durée du travail qui leur conviendra » ?

Il propose, sur une durée de trois ans, ce que le Conseil constitutionnel a interdit de faire en 2008. C'est l'Etat interventionniste dans le sens contraire de ce que l'on peut reprocher à la gauche d'habitude. Ce que cherche à faire Hervé Novelli, ce n'est pas seulement à bouger la durée légale - le compteur des heures supplémentaires - mais la durée effective. Et pour bouger la durée effective, il veut obliger les partenaires sociaux à négocier. Alors qu'aujourd'hui, la dénonciation des accords est déjà une liberté de l'employeur.


Est-ce que les chefs d’entreprise que vous voyez sur le terrain demandent que leurs employés travaillent plus longtemps ?

Il faut arrêter avec l'idéologie. On sort d'une période qui a été marquée par une très grave crise financière et économique en 2008 et 2009. Les Allemands s'en sont beaucoup mieux sortis que nous ou que les Américains en termes de destruction d'emplois. Aux Etats-Unis, il est très facile de licencier. En Espagne, la proportion d'emplois précaires était très forte, et ils ont facilement été supprimés. L'Allemagne, qui connaît aujourd'hui une forte reprise, a au contraire gardé ses compétences au plus fort de la crise grâce au chômage partiel. Et qu'est-ce que le chômage partiel, si ce n'est la réduction temporaire du temps de travail ?

Jusqu'à présent, j'ai rencontré extrêmement peu de dirigeants d'entreprise qui réclament une augmentation du temps de travail, d'autant qu'ils ont déjà la possibilité de dénoncer les accords.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Khemas
- 05/07/2011 - 12:32
Ce type a présidé une
Ce type a présidé une commission ? Omagad...
flogo
- 05/07/2011 - 11:47
un viel adage
Allonge tes pieds proportionnellement à la longueur de la couverture.