En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 13 heures 12 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 19 heures 32 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 20 heures 3 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 20 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 20 heures 36 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 21 heures 21 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 14 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 17 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 18 heures 39 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 19 heures 49 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 20 heures 37 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 21 heures 7 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 13 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 14 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 17 heures
Journée mondiale

Journée mondiale contre la sécheresse : risque de crise alimentaire mondiale

Publié le 17 juin 2011
Journée mondiale contre la désertification et la sécheresse ce 17 juin : si 3,5 millions de morts sont provoquées chaque année par les inondations ou les contaminations bactériennes, en retour, la sécheresse impacte dramatiquement l'agriculture et aggrave la crise alimentaire mondiale.
Peggy Pascal est ingénieur agronome spécialisé sur les pays pauvres.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Peggy Pascal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Peggy Pascal est ingénieur agronome spécialisé sur les pays pauvres.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journée mondiale contre la désertification et la sécheresse ce 17 juin : si 3,5 millions de morts sont provoquées chaque année par les inondations ou les contaminations bactériennes, en retour, la sécheresse impacte dramatiquement l'agriculture et aggrave la crise alimentaire mondiale.

Atlantico : La sécheresse est-elle en progression dans le monde ?

Peggy Pascal : Oui, les sécheresses sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus graves, car elles se produisent de plus en plus souvent lieu dans des pays pauvres à la démographie en explosion.

Par exemple, sur la bande du Sahel, alors qu'il en arrivait une tous les 6 à 10 ans, la fréquence est aujourd'hui plutôt de l'ordre de 2 ans. Il y a aussi un nombre croissant de dry spells (micro-sécheresses) : les agriculteurs sèment, la saison des pluies s'arrête brutalement pendant trois semaines, toutes les graines sèchent et la récolte entière est gâchée.

Désertification et sécheresse sont-elles forcément liées ?

On peut avoir l'un sans l'autre, comme en France ce printemps, par exemple. Une sécheresse est un manque de précipitations par rapport à la norme, alors que la désertification est une tendance de long-terme, accompagnée d'une dégradation des sols. Les sécheresses sont par contre inhérentes aux zones arides et en désertification, c'est pourquoi on devrait être capable de monter dans ces zones des plans de luttes autrement que quand elles surviennent.

L'eau est-elle aujourd'hui plus que jamais un enjeu stratégique ?

Oui, il y a déjà beaucoup de conflits liés, entre autres, à des questions de répartition de l'eau : entre agriculteurs et éleveurs au niveau local, mais aussi entre des États.

Le manque d'accès à l'eau potable est la première cause de mortalité dans le monde. Mais il ne faut pas se méprendre, c'est davantage un problème de qualité que de quantité : la plupart du temps, la mortalité est provoquée par l'insalubrité de l'eau. A titre d'exemple, l'épidémie d'E. Coli qui a tué 34 Allemands fait des milliers de victimes chaque jour dans les pays du Sud.

Il y a un problème majeur avec l'agriculture, qui consomme aujourd'hui 80 à 90 % des ressources d'eau mondiales, alors que seulement 3 % de l'eau disponible sur terre est potable. La plupart des systèmes agricoles du monde sont pluviaux, et non irrigués, ce qui accentue les problèmes de la sécheresse : quand il ne pleut pas, impossible d'utiliser les réserves, et la crise alimentaire survient.

Que peut-on faire ?

Il faut mettre le paquet sur le réchauffement climatique, car en dépassant la barre des deux degrés de réchauffement [NDLR : par rapport à 1990], on ne sait pas ce qui peut se produire.

Il faut également travailler concrètement sur les conséquences de la sécheresse, en investissant dans l'irrigation, dans les énergies renouvelables et dans la petite agriculture familiale plutôt que dans les grandes exploitations industrielles de type sud-américain, très gourmandes en eau.

1640 milliards de dollars sont investis chaque année dans l'armement, alors qu'il suffirait de 42 milliards pour lutter contre la faim et 11 milliards contre le problème de l'eau, qui tue chaque année 3,5 millions de personnes.

La terre est-elle capable de fournir assez d'eau et de nourriture à sa population ?

Oui, elle est aujourd'hui capable de nourrir 6 milliards d'êtres humains, et pourra en nourrir 9 milliards en 2050. C'est un problème de répartition, de choix politiques : mettre la priorité sur l'agriculture familiale, changer les règles du commerce mondial, faire des efforts sur l'irrigation. La marge de progression est énorme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zen aztec
- 17/06/2011 - 17:59
Bla bla
"l y a un problème majeur avec l'agriculture, qui consomme aujourd'hui 80 à 90 % des ressources d'eau mondiales, alors que seulement 3 % de l'eau disponible sur terre est potable. "
Et un peu plus bas comme solution:
" faire des efforts sur l'irrigation."pour nourrir bientôt 9milliards d'humains,faudrait savoir...