En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

01.

Les députés et le blason

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 1 min 39 sec
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 26 min 48 sec
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 59 min 3 sec
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 6 heures 56 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 13 heures 20 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 23 heures 6 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 18 heures 21 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 20 heures 16 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 21 heures 58 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 10 min 19 sec
décryptage > Politique
Coronavirus

« En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 42 min 31 sec
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 1 heure 4 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 6 heures 33 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 12 heures 14 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 15 heures 13 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 17 heures 41 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 19 heures 40 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 22 heures 12 min
Platon (à gauche) et Aristote (à droite). Détail de la fresque L'École d'Athènes du peintre italien Raphaël.
Platon (à gauche) et Aristote (à droite). Détail de la fresque L'École d'Athènes du peintre italien Raphaël.
Recherche de la Vérité

La philosophie ne sert à rien... et pourtant

Publié le 16 juin 2011
Ce jeudi se déroule la première épreuve du baccalauréat, la philosophie. Cette matière n'est enseignée qu'une année sur toute la scolarité d'un élève. Pourtant très complexe, elle nécessite un enseignement long et rigoureux. Cette discipline est-elle utile ou indispensable à l'école de la vie ?
François-Xavier Bellamy est normalien, agrégé de philosophie. Il est professeur de philosophie dans un lycée de banlieue parisienne.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Xavier Bellamy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Xavier Bellamy est normalien, agrégé de philosophie. Il est professeur de philosophie dans un lycée de banlieue parisienne.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeudi se déroule la première épreuve du baccalauréat, la philosophie. Cette matière n'est enseignée qu'une année sur toute la scolarité d'un élève. Pourtant très complexe, elle nécessite un enseignement long et rigoureux. Cette discipline est-elle utile ou indispensable à l'école de la vie ?

Comme chaque année, le baccalauréat est de retour, et il envahit vos journaux avec son cortège de clichés. Première épreuve de la session, première bénéficiaire et victime de ce rituel médiatique, la philosophie va, une nouvelle fois, susciter une vague de curiosité et de nostalgie mêlées : pas un journal qui n’ait embauché son intellectuel de service pour lui pondre une dissertation, pas une radio ou une télé qui se refuse à égrener, tout au long de la journée, la liste des sujets qui replongeront la France entière, en même temps que ses lycéens, dans la perplexité philosophique. Il parait même qu’Atlantico va s’y mettre !

 

Reste une question, la plus fondamentale de toutes, mais qui n’est que rarement posée dans le débat public : à quoi sert la philosophie ? Dans un monde soumis à l’évolution des marchés, aux tensions géopolitiques, marqué par le mouvement de l’innovation technologique, on saisit bien l’opportunité de faire découvrir aux jeunes générations les rudiments de l’histoire, de l’économie ou des sciences. Mais quelle peut bien être l’utilité de la philosophie là-dedans ?

 

Pour être franc, la réponse est simple : la philosophie ne sert à rien. Sa contribution au PIB national est nulle. Le discours philosophique s’attache en effet à des problèmes de toujours, qui ne seront jamais refermés. Il ne donne pas de solution, il ne produit pas de certitude, il ne pose pas de point final. Parce qu’elle est le lieu d'une recherche de la vérité qui, pour être honnête, doit être désintéressée, la philosophie crée un espace de gratuité sans lequel elle ne peut se déployer. Par là même, elle est une source irréductible de liberté. Les élèves le comprennent bien, qui savent se passionner pour une discipline pourtant difficile. J'en ai fait l'expérience répétée. Par cette pensée qui suspend l'impératif de l'action, qui met en perspective et clarifie les grandes questions qu'ils se posent, qui n'attend pas d'eux de se conformer à un corrigé préétabli, et qui pourtant exige d'eux une grande humilité, ils font l'expérience - et nous faisons l'expérience avec eux - de la joie singulière que produit la liberté dans la recherche de la vérité. Au-delà de tous les obstacles, et de leurs propres résistances, cette joie partagée suffit amplement à justifier une vocation d'enseignant.

La temps de la philosophie est absolument inutile ; et en cela, est indispensable.

Dans notre vie quotidienne, nous passons notre temps à travailler à la réalisation de nos objectifs, à chercher des moyens et des méthodes pour y parvenir. Toute notre existence est action, tout nous ramène à l’action, et la vie réduit notre attention à l’espace de ce qui est utile. Ainsi nous courons sans cesse pour arriver à nos fins : comment réussir ma carrière ? Fonder une famille ? Vivre en société ? Rester en bonne santé ? Comment être heureux ? Le rythme de la vie, accéléré encore par le temps frénétique de la société de consommation et du média numérique, nous pousse nécessairement à simplifier les grandes questions de notre vie, à tracer dans l’existence la route qui nous conduira à nos buts. Prisonniers de nos propres désirs, nous traversons nos journées à la vitesse qu’exige leur satisfaction.

Le temps de la philosophie suspend cette logique pragmatique. Il nous détache de l’action,  il nous détache de nous même. Il ne peut, il ne doit servir à rien. Il est absolument inutile ; et en cela, il est indispensable.

Cette année encore, la philosophie revient pour une journée sous les feux de la rampe. Les enseignants accepteront une fois de plus l'hommage paradoxal et superficiel de la société médiatique, eux qui luttent jour après jour dans le silence pour sauver les mots que la politique et le marketing s'attachent à vider de leur sens. L'exigence de vérité peut seule fonder l'indépendance d'esprit qui garantit la survie démocratique de notre pays. Il fallait saisir cette occasion pour rappeler que rien n'est plus nécessaire que cet effort éducatif discret, et que c'est le devoir et l'honneur d'une société libre de s'échapper de l'objectif universel de rentabilité pour offrir à ses jeunes ce qui est le plus indispensable : la liberté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

01.

Les députés et le blason

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
martel en tête
- 17/06/2011 - 09:58
LeditGaga 1, Martel - 1
Merci, oh censeur vigilant. Me voila maintenant contraint de me relire, ....et de vous lire !
LeditGaga
- 17/06/2011 - 08:03
@Martel en tête
Bonjour Charles, bien dit, même si votre "on est sensé avoir appris à manier l'outil" vient quelque peu gâcher l'effet de votre prose, car vous êtes "censé" éviter ce piège tant vous paraissez "sensé" !
martel en tête
- 16/06/2011 - 22:09
Philosopher : avoir des mots pour des idées.
Bien sûr, la première condition, c'est qu'on ait une maitrise minimale de la langue : du vocabulaire, une syntaxe qui permette de lier des idées, un zeste de rhétorique pour avancer dans sa réflexion. La Terminale couronne six années de secondaire, pendant lequelles on est sensé avoir appris à manier l'outil. On est tenté de conseiller à certains commentateurs de refaire le parcours.