En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 3 heures 33 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 4 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 7 heures 25 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 8 heures 31 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 9 heures 42 min
pépites > Economie
Inquiétudes pour l'emploi
Renault a l’intention de supprimer 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France
il y a 10 heures 32 min
décryptage > International
Mirage ?

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

il y a 12 heures 41 min
décryptage > France
Atout pendant le confinement

Risques du télétravail : les techniques des négociateurs antiterroristes au secours des chefs d’entreprise sur la sellette

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Santé
Méthode efficace

Radioscopie des armes rhétoriques des discours anti-establishment à la Raoult

il y a 14 heures 56 sec
décryptage > Science
Crew Dragon

Premier vol de SpaceX: le lancement qui risque de révolutionner le voyage spatial

il y a 14 heures 28 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 4 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 7 heures 5 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 7 heures 58 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 8 heures 59 min
pépites > International
Tensions maximales
Mort de George Floyd : nouvelle nuit d’émeutes à Minneapolis, un commissariat a été incendié
il y a 10 heures 9 min
pépite vidéo > Consommation
Grands magasins
Les images de la réouverture du Printemps Haussmann à Paris
il y a 11 heures 31 min
décryptage > Politique
État gadget

Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Media
Internet Protocol Television

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

il y a 13 heures 40 min
décryptage > France
Roman national ?

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

il y a 14 heures 17 min
décryptage > France
Table des négociations

Démocratie sociale: monde d’après ou pas, le gouvernement conserve les mêmes travers

il y a 14 heures 54 min
Débat parlementaire

Mariage homosexuel : "L'enjeu du vote est plus à droite qu'à gauche"

Publié le 09 juin 2011
C'est la première fois que les députés débattent d'une proposition de loi sur le mariage homosexuel. L'enjeu du vote serait plus à droite qu'à gauche, selon Patrick Bloche, chargé de défendre le texte pour le PS.
Patrick Bloche est député et maire du XIème arrondissement de Paris.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Bloche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Bloche est député et maire du XIème arrondissement de Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est la première fois que les députés débattent d'une proposition de loi sur le mariage homosexuel. L'enjeu du vote serait plus à droite qu'à gauche, selon Patrick Bloche, chargé de défendre le texte pour le PS.

Atlantico : Pourquoi le Parti socialiste propose une nouvelle proposition de loi sur le mariage homosexuel ?

Patrick Bloche : Il ne s'agit pas exactement d'une nouvelle proposition de loi. Elle a été déposée une première fois en 2006. En revanche, elle sera effectivement débattue pour la première fois dans l'hémicycle.

Nous avons voulu provoquer cette discussion d'abord parce qu'une décision du Conseil constitutionnel de janvier 2010 confirme qu'il est de la responsabilité du législateur, et non des sages, d'ouvrir ou pas le mariage aux couples de même sexe. Nous avons donc saisi la balle au bond, si je puis dire. Nous estimons par ailleurs que la France, pionnière en 1999 lors du vote du Pacs, est depuis en très retard, tout particulièrement au sein de l'Union Européenne. Sept nations européennes ont ainsi ouvert le mariage aux couples de même sexe ces dernières années.


Pourquoi le texte n'avait-il pas été discuté en 2006 ?

Nous aurions pu effectivement en débattre ces dernières années mais, depuis 2002, il n'existe pas de majorité politique à l'Assemblée Nationale pour ouvrir un tel débat. Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste, a toutefois réagi à la décision du Conseil constitutionnel en inscrivant cette proposition de loi à l'ordre du jour de l'Assemblée, dans une niche parlementaire réservée à notre groupe.


Comment votre groupe parlementaire a t-il justement accueilli cette proposition de loi et, au-delà, fait-elle l'unanimité au Parti Socialiste ?

Cette proposition fait suite à une décision unanime du Bureau national du PS en 2004 et, en l'occurence, elle remporte l'adhésion du groupe socialiste et de l'ensemble de l'opposition à l'Assemblée. Après le débat de demain matin, l'enjeu du vote de mardi prochain se situe plus à droite qu'à gauche. Il s'agira d'examiner si un certain nombre de députés de la majorité actuelle vont bouger sur cette question, et autonomiser leur vote par rapport à leur groupe ou leur parti pour constituer une "majorité d'idées" sur ce sujet à l'Assemblée Nationale.


Vous pensez que les mentalités ont suffisamment évolué ?

Sur cette question finalement, rien n'a concrètement bougé depuis 9 ans. Une opportunité est donnée au travers d'un débat, puis d'un vote. A chacun de prendre ses responsabolités. J'ai cru entendre certains députés UMP se prononcer en faveur du mariage homosexuel. J'ai envie de leur dire : "allez jusqu'au bout !". 

Nous nous inscrivons dans un domaine, tout particulièrement ces 4 dernières années, où il y a eu de nombreux projets évoqués (l'union civile, par Nicolas Sarkozy en 2007, ou le statut de beau-parent par exemple), de nombreuses déclarations ont été professées, mais rien n'a concrètement évolué. C'est sans doute le moment de passer à l'action.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
popolR
- 10/06/2011 - 11:50
@Varois
Ce que vous dites n'a pas de sens.
Les enfants noir doivent aussi souffrir de nombreuses fois de quolibets raciste venant d'autres enfants... donc selon vous il faudrait séparer les noir et les blancs pour que chacun se sente plus à l'aise ?
Quant à l'argument éculé de : il faut un homme et une femme pour procréer, c'est la nature... sachez que dans la nature aussi l'homosexualité existe !
Julien-Diez
- 09/06/2011 - 20:28
Une information à lire

Vous trouverez via ce lien une information importante, qu'on oublie souvent il y a beaucoup d'homos qui travail pour l'Egalité à l'ump. Gaylib n'est pas en reste dans ce débat.

http://www.gaylib.org/commissions/transidentite/293-courrier

Il n'est plus temps de refuser le mariage, il est temps de faire raisonner Liberté Egalité Fraternité avec un sens vrai !
Varois
- 09/06/2011 - 18:02
@ PopolR
En quoi un couple homo n'est pas une famille saine ?? Allez voir à l'école ce que ressent un enfant à qui les copains assènent à longueur de journée "ton père c'est un pd" ou "ta mère c'est une gousse" !! L'enfant va en souffrir énormément !! Et puis posez vous la question de savoir pourquoi dans la nature, il faut un mâle et une femelle pour procréer ! Ça aussi l’enfant le lit dans les livres.