En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Mel Gibson au coeur d'un scandale de violences conjugales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 12 heures 18 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 12 heures 53 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 13 heures 22 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 16 heures 32 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 18 heures 31 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 20 heures 56 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 21 heures 22 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 12 heures 35 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 13 heures 4 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 14 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 16 heures 21 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 18 heures 12 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 19 heures 8 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 21 heures 42 min
 Pour Corinne Lepage, le démantèlement de nos centrales nucléaires coûterait entre 150 et 200 milliards d'euros...
 Pour Corinne Lepage, le démantèlement de nos centrales nucléaires coûterait entre 150 et 200 milliards d'euros...
Nucléaire

La France a t-elle les moyens du démantèlement de ses centrales ?

Publié le 09 juin 2011
Près de huit Français sur dix se disent favorables à une sortie du nucléaire, selon un dernier sondage. Pour Corinne Lepage, le démantèlement de nos centrales nucléaires coûterait entre 150 et 200 milliards d'euros, et le processus pourrait s'étaler sur 30 ou 40 ans.
Corinne Lepage est avocate, ancien maître de conférences et ancien professeur à Sciences Po (chaire de développement durable).Ancienne ministre de l'Environnement, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Lepage
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Lepage est avocate, ancien maître de conférences et ancien professeur à Sciences Po (chaire de développement durable).Ancienne ministre de l'Environnement, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Près de huit Français sur dix se disent favorables à une sortie du nucléaire, selon un dernier sondage. Pour Corinne Lepage, le démantèlement de nos centrales nucléaires coûterait entre 150 et 200 milliards d'euros, et le processus pourrait s'étaler sur 30 ou 40 ans.

Atlantico : Selon un sondage Ifop pour le JDD publié le 8 juin 2011, 77 % des Français seraient favorables à une sortie progressive du nucléaire. Si on les écoute, combien cela pourrait-il nous coûter ?

Corinne Lepage : Ça coûte d'abord les investissements nécessaires sur les énergies renouvelables et sur l’efficacité énergétique – un objectif communautaire que nous devrons satisfaire quoi qu’il advienne.
Mais il ne s’agit pas de savoir si le maintien de la filière nucléaire coûte plus ou moins cher que son abandon : la facture est lourde dans les deux cas. Selon moi, l’intérêt général consiste, au-delà de toutes considérations dogmatiques, à sortir du nucléaire. S’orienter vers les énergies renouvelables est un choix bénéfique sur tous les plans : économique et financier d'abord, mais aussi pour la gestion du risque, la préservation des générations futures, le poids de la dette… etc.

Un bénéfice économique qu'il faut relativiser par le coût du démantèlement des centrales ?

La Cour des Comptes avait évalué le coût du démantèlement en 2003 à 39 milliards d’euros. La loi prévoyait que les opérateurs de la filière nucléaire donne de nouveaux chiffres d’ici à la fin de l’année 2011. Or, une nouvelle disposition de décembre 2010 a prorogé ce délai de 5 ans. Dans l'attente, on reste un peu dans le flou.

15 milliards d’euros ont d’ores et déjà été provisionnés, mais si on se base sur les chiffres britanniques et suédois qui ont été utilisés pour calculer le coût du démantèlement dans ces pays-là, nous atteignons une somme comprise entre 150 et 200 milliards d’euros pour la France. C’est énorme.
Si l’on considère maintenant le seul exemple de démantèlement concret en France, à Brennilis en Bretagne, on constate une augmentation de facteur 10 entre les estimations préalables et la réalité.


Comment imaginer financer de tels chantiers ?

C’est un vrai sujet. Nous avons décidé de maintenir un prix de l’électricité extrêmement bas, et de ne rien provisionner.Cela pose problème. Il est évident que le démantèlement va peser sur les contribuables ; moins sur EDF ou Aréva. On risque malgré tout de s’apercevoir qu’on n’a finalement plus les moyens de démanteler. Que faire, alors ? Maintenir des centrales qui vont devenir dangereuses, et nécessairement polluantes ? Léguer cette dette colossale à nos enfants et à nos petits enfants ?

Peut-on s'inspirer des Allemands, qui ont décidé de sortir du nucléaire, pour tenter de résoudre cette difficile équation ?

Les Allemands sont nettement moins dépendant que nous de l’énergie nucléaire. Nous avons fait le choix du « plus de nucléaire possible », ce qui est difficile à assumer aujourd’hui. Pour eux en revanche, l’énergie nucléaire ne représente que 22 % de leur consommation électrique. Et je suis personnellement convaincue qu’ils parviendront à s’en passer en développant les énergies renouvelables et en améliorant leur efficacité énergétique sur 10 ans. Je pense même que ce sera un formidable instrument pour doper l’économie allemande. J’observe d’ailleurs que des entreprises comme Siemens avaient annoncé, avant la décision de Madame Merkel, leur intention d’abandonner le nucléaire pour des raisons économiques et industrielles. J’observe aussi qu’une entreprise comme General Electric a annoncé il y a une quinzaine de jours qu’elle abandonnait le nucléaire pour le solaire qui allait devenir moins coûteux en terme de prix de revient d’ici à 5 ans.


Que faire des 100 000 Français qui travaillent, directement ou indirectement, pour l’industrie nucléaire ?

Il s’agit d’un nombre important, à comparer cependant aux 375 000 emplois créées en Allemagne dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Parmi ces 100 000 Français employés chez EDF, Aréva ou leurs sous-traitants, certains n’péouvront aucune difficulté puisque EDF va continuer à produire de l’électricité d’une manière ou d’une autre.

Ce que je propose, c’est de se servir de l'incontestable savoir-faire français pour devenir les leaders mondiaux du démantèlement. 450 centrales nucléaires dans le monde devront être démantelées dans les 30 ans qui viennent. C’est un marché considérable.

Comment-on fait ensuite ?    

Je pense qu’il est impossible que la France sorte du nucléaire en 10 ans. Nous avons besoin d’une trentaine d’années, peut-être quarante. Il faut tout d’abord ne plus construire de centrales en France. Toute fermeture de site nucléaire devra donc impérativement être compensée par une augmentation de la production d’électricité par des énergies renouvelables et par une réduction de la consommation électrique. Comment faire ? Rien de plus simple, avec un peu de volontarisme : la France présente le plus fort potentiel européen en termes d’énergies renouvelables. Nous avons le meilleur potentiel si l'on compile le solaire, l’éolien, l’éolien offshore, la géothermie, la biomasse ou encore l’énergie liée aux marées. Les marges de progrès sont donc fantastiques, d’autant plus que notre progression reste très modeste (+ 2 % sur les 4 dernières années, ce qui reste inférieur la moyenne européenne située à 2,9 % - certains pays affichant une progression supérieure à 5 %) .
Nous avons également fait cette erreur historique, et volontaire, de favoriser le chauffage électrique. A partir du moment où l’on ne construit plus avec ce type de radiateurs, nous réduirons massivement nos besoins. (basse consommation)
Restons toutefois réalistes : il s’agit d’un vaste projet de reconstruction énergétique et industrielle de la France qui est aussi une formidable source d’innovation, de création d’activité économique et d’emplois dont on aurait tord de se priver.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Mel Gibson au coeur d'un scandale de violences conjugales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zelectron
- 10/06/2011 - 08:35
EDF est RESPONSABLE et COUPABLE !
Pourquoi les PDG successifs d'EDF ne vont-ils pas en prison pour manquements graves à leurs obligations ?
NOVY12
- 09/06/2011 - 17:28
Au 8 Français sur 10 qui se disent favorables
au démantèlement des centrales faites leur une projection de leur prochaines factures !!!
Coût du démantèlement
Coût des nouveaux investissements de remplacement
Côut pour le particulier
Prix de la consommation
Comme le souligne Mme Lepage
''Restons toutefois réalistes il faudra 30 ans'' dit Mme LEPAGE en substance.. Sans ce cas pourquoi en parler et faire un article !!

NOVY12
- 09/06/2011 - 17:27
Lire SVP Dans ce cas pourquoi en parler et faire un article
Au prochain accident d'avion que proposeront les écolos !!!