En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Pompe à fric

Prix de l'essence : La France pas si mal lotie

Publié le 31 mai 2011
Alors que les prix des carburants flambent à la pompe en raison notamment des incertitudes au Moyen-Orient, des pays comme le Venezuela offrent des pleins à 1 euro. La France n'est pas si mal lotie. Pourquoi observe-ton un si grand écart de prix alors que le cours du baril est mondial ?
Jean-François Gruson est adjoint à la Directrice Économie et Veille de l'IFP (Institut français du pétrole) Énergies nouvelles.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Gruson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Gruson est adjoint à la Directrice Économie et Veille de l'IFP (Institut français du pétrole) Énergies nouvelles.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les prix des carburants flambent à la pompe en raison notamment des incertitudes au Moyen-Orient, des pays comme le Venezuela offrent des pleins à 1 euro. La France n'est pas si mal lotie. Pourquoi observe-ton un si grand écart de prix alors que le cours du baril est mondial ?

Atlantico : Où se situe l'essence la moins chère du monde ?

Jean-François Gruson : Au niveau mondial, vous trouvez des écarts importants en raison essentiellement des taxes. Aux États-Unis, où les taxes sont moindres, vous aurez de meilleurs prix. Certains pays subventionnent même les essences, pour des raisons sociales. C'est le cas de l'Indonésie ou de l'Inde... Il fut un temps où même la Chine, pour des raisons de stabilité politique, a pris sur son budget de maintenir les prix en-dessous du marché. Cela dure un temps mais cela s'arrête assez vite car cela a un coût astronomique. Dans ce cas, on remplace la dette des ménages par la dette de l'État car les prix restent des prix internationaux.

Mais comment fait le Venezuela pour offrir des pleins à 1 euro dans ses pompes locales ?

L'État subventionne. Mais il pénalise sa compagnie nationale en la laissant vendre du pétrole raffiné au prix du brut. C'est totalement artificiel. Soit cela revient à dire qu'on oblige la compagnie nationale à vendre son brut sur le marché intérieur à un prix inférieur au prix du marché. Soit on se prive de ventes à l'étranger et de devises. Ce sont des décisions purement politiques.

Où est l'essence la moins chère en Europe ?

Au 13 mai, par exemple, le supercarburant sans plomb coûtait 0,67 euros/litre HT en moyenne européenne. En France : 0,677 euros/litre HT. L'Allemagne était moins chère à 0,646 euros. Mais après les taxes, la moyenne européenne grimpe soudain à 1,524 euros/litre ! Parmi ces pays, la France : 1,540 euros/litre, le Danemark : 1,550 et l'Estonie à 1,24...

Où est le plein le plus cher du monde ?

Probablement en Europe car nous sommes réputés pour avoir le niveau de taxes le plus élevé...

A quoi sont sont dues les disparités de prix du pétrole à la pompe ?

La première cause d'écart des prix sur le pétrole dépend des cotations régionales. Il existe une cotation à Rotterdam pour l'Europe, des cotations aux États-Unis pour l'Amérique du Nord et éventuellement l'Amérique Latine, et à Singapour pour l'Asie. Ceci vous donne un prix de marché où n'importe quel distributeur d'essence ou de gasoil peut aller approvisionner auprès de traders. C'est une des premières causes d'écart, car si vous les regardez individuellement, elles peuvent varier assez sensiblement de quelques pour cents entre les zones. Cela change tout a long de l'année. Ceci est dû a la demande régionale. Si, par exemple, vous avez une forte demande aux États-Unis et que les raffineries américaines ont du mal à fournir ces approvisionnements, les prix vont monter. Et quand la demande connaît une inflexion à la baisse, les prix diminuent sensiblement.

Comment alors justifier les différences de prix sur le plan local ?

Elles sont dues à la manière dont le marché local est organisé. Ainsi, en Europe, la France présente le marché le plus concurrentiel pour des raisons historiques. C'est en France qu'on trouve donc les marges de distribution les plus faibles d'Europe. Ceci est dû à l'intervention, très tôt à l'échelle européenne, des chaines de grande distributions sur le marché de l'essence en tant que produit d'appel, avec donc une marge très faible – voire à prix coûtant. Dans ces conditions, on comprend pourquoi le prix de l'essence hors-taxe, plus la distribution, soit différent dans chaque pays d'Europe.

A ceci s'ajoute une seconde source d'écarts : les niveaux de fiscalité différents en Europe entre les États. Vous pouvez avoir une taxe intérieure - la TIPP - variable de l'Angleterre, à l'Italie ou la France. Ceci contribue à « fabriquer » le prix hors TVA. Ensuite, vous appliquez la TVA. Dans des règles communes de la la Commission européenne, des taux planchers existent. Mais vous avez des TVA à 18,6 ou 19,6 ou 20,6 %...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

04.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires