En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Libye : les Occidentaux ne comprennent rien

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 33 min 49 sec
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 4 heures 5 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 17 heures 41 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 18 heures 28 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 19 heures 44 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 1 jour 30 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 50 min 21 sec
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 3 heures 43 min
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 17 heures 17 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 18 heures 6 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 18 heures 51 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 20 heures 18 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 20 heures 37 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 1 jour 2 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 1 jour 41 min
© Reuters
Avoir des trous sur son CV peut être valorisant.
© Reuters
Avoir des trous sur son CV peut être valorisant.
Oops, j'ai un trou!

Des trous sur votre CV ? Voici comment les expliquer à votre futur employeur

Publié le 09 mai 2014
Trois mois, six mois, un an, deux ans... notre CV est parfois fait de ces périodes appelées "trous". En dépit du terme péjoratif, il n'y a rien de rédhibitoire à présenter des périodes d'inactivité professionnelle dans son CV. A condition de montrer en quoi celles-ci vous ont été bénéfiques en termes de compétences techniques ou humaines.
Françoise Briel a créé le cabinet Quartz en 2002 après une carrière réalisée dans l’industrie et le conseil au sein de groupes à vocation internationale. Elle allie une expérience d’entrepreneur, de consultant et de coach.Spécialisée dans le recrutement...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Briel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Briel a créé le cabinet Quartz en 2002 après une carrière réalisée dans l’industrie et le conseil au sein de groupes à vocation internationale. Elle allie une expérience d’entrepreneur, de consultant et de coach.Spécialisée dans le recrutement...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trois mois, six mois, un an, deux ans... notre CV est parfois fait de ces périodes appelées "trous". En dépit du terme péjoratif, il n'y a rien de rédhibitoire à présenter des périodes d'inactivité professionnelle dans son CV. A condition de montrer en quoi celles-ci vous ont été bénéfiques en termes de compétences techniques ou humaines.

Atlantico : Les trous dans le CV sont généralement source d'inquiétude lors d'un entretien de recrutement pour le candidat potentiel au poste. Pourquoi est-ce qu'il peut être difficile de les assumer ? 

Françoise Briel : Cela tient principalement au fait que les candidats savent qu’ils vont devoir expliquer ces trous. Or, un trou dans le CV n’est pas forcément rédhibitoire, à condition de pouvoir l’expliquer, et que ce temps de latence entre deux emplois dans le CV ait été utilisé pour enrichir le parcours : formation, tour du monde, création d’entreprise, etc.


Le chômage fait partie de ces périodes de trou pouvant figurer sur votre CV. Mettez cette période d'inactivité à profit afin de repartir du bon pied professionnellement grâce aux conseils de Françoise Briel dans son A-book paru sur Atlantico éditions

Au chômage ? Conseils et stratégies pour affronter la tempête


Comment les employeurs ont-ils généralement tendance à percevoir ces trous dans le CV ? Y-a-t-il des types de "trous" qui peuvent vraiment desservir un candidat lors d'un entretien ?

Ces trous dans le CV ne sont pas nécessairement perçus négativement par les employeurs dans la mesure où ces périodes ont été l’occasion, pour le candidat, d’enrichir son parcours comme je le disais. A titre d’exemple, le voyage n’est aucunement rédhibitoire : vous êtes allé à la rencontre de choses que vous ne connaissiez pas, à la découverte de populations et de cultures différentes, etc. Il s’agit donc, lors d’un entretien, de montrer en quoi cette expérience (de voyage) va vous permettre d’aborder le poste auquel vous postulez.

Ce qui est rédhibitoire par contre, ce sont des trous de deux ou trois ans correspondant à une période de chômage sans que rien n’ait été entrepris au cours de cette période : création d’entreprise, formation pour enrichir ses domaines de compétences ou pour se réorienter complètement sur le plan professionnel, ou toute autre expérience de vie apportant un nouveau regard sur les choses.

Comment se préparer avant l'entretien aux questions posées sur ces trous dans le CV ? 

Cette préparation n’est pas nécessaire dans la mesure où vous allez raconter honnêtement ce que vous avez fait. Le tout est de montrer, en plus d’être honnête, et j’insiste sur ce point, que cette période de latence n’a pas été subie. Vous pouvez donc tout à fait confier que vous avez été licencié pour raisons économiques, un désaccord avec votre direction, ou peu importe la raison, sauf pour une faute grave : évitez de vous épancher sur un détournement d’argent si vous avez été directeur financier par exemple !

Le fait de montrer que vous avez affronté la situation pour en faire quelque chose de positif ne pose alors plus aucun problème. La meilleure façon de se préparer donc, c’est de ne pas mentir car tout est vérifiable.

Comment parvenir à mettre en valeur ses trous dans le CV ? Dans quelle mesure peuvent-ils finalement aider à décrocher un emploi ?  

Il s’agit, avant tout, d’expliquer que cette période difficile à passer, de vide sur le plan professionnel, nous a permis d’acquérir certaines choses. Ce qui est très important pour le recruteur, c’est de savoir comment vous l’avez apporté et ce que vous en avez fait.

Bien que vous soyez tombé, l’essentiel pour le recruteur est de voir que vous vous êtes relevé, et ce que vous avez pu retirer de cette expérience afin de continuer votre parcours professionnel. Cela peut être au plan technique, ou bien humain : vous avez pu, au cours de cette période, rencontrer des gens qui vous ont fait grandir ce qui, du coup pour un manager, va vous permettre d’aborder les relations humaines différemment, peut-être de manière plus profonde, plus élaborée, plus fine, etc. Cela va donc vous permettre d’améliorer vos compétences humaines, ou bien de vous rendre plus solide sur le plan personnel. Il s’agit donc là d’un vrai plus.

Comment mettre le plus à profit ces périodes de trou dans le CV (sans activité salariale), afin d'améliorer ce dernier ?

Tout dépend de votre situation. Vous pouvez, par exemple, vous dire, à l’issue d’un bilan de compétences que vous auriez fait, que vous avez des compétences à améliorer (ce qui est très positif par ailleurs). Admettons que vous constatiez que vous ne maîtrisez pas très bien l’anglais, ce qui est aujourd’hui rédhibitoire : vous pouvez alors, en guise de réponse, décider de partir en immersion à Londres pendant six mois ou un an.

Il faut véritablement avoir conscience de ses lacunes afin de mettre en œuvre les réponses adéquates. Vous pouvez également, et peut-être même en priorité, renforcer vos points forts, ce qui est souvent plus facile.

 

Propos recueillis par Thomas Sila

Et n'oubliez pas, le A-book de Françoise Briel est désormais disponible sur Atlantico éditions

Au chômage ? Conseils et stratégies pour traverser la tempête


 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Libye : les Occidentaux ne comprennent rien

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alsacien
- 10/05/2014 - 03:19
cette idiote est au courant...
Que des millions de chômeurs ne sont pas cadres au départ ?
Parce que j'imagine très mal un ouvrier prétendre qu'il a mis à profits un an (ou plus) de chômage pour apprendre le mandarin ou faire un tour du monde...

Ey m'dame, faudrait descendre de votre tour d'ivoire.
walküre
- 09/05/2014 - 14:23
Ne pas parler anglais
pour faire du ménage serait-il rédhibitoire ? Allons, restons sérieux. Revenez à la réalité. Les chômeurs de luxe type surdiplômés sont en général ou des fainéant ou des gens qui ne veulent pas bouger.