En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 8 heures 55 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 10 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 13 heures 9 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 17 heures 23 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 12 heures 56 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 16 heures 17 sec
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 16 heures 46 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 16 heures 54 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 16 heures 55 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 17 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 17 heures 28 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 3 heures
Le nouvel album de Lady Gaga "Born This Way" sorti le 23 mai, est déjà en tête des ventes sur iTunes.
Le nouvel album de Lady Gaga "Born This Way" sorti le 23 mai, est déjà en tête des ventes sur iTunes.
Iconcône ?

Lady Gaga, chanteuse à textes

Publié le 26 mai 2011
Le nouvel album de Lady Gaga "Born this way" est sorti ce lundi. Il affole déjà les charts du monde entier. Superficielle pour les uns, la chanteuse est une grande philosophe pour les autres. Mais que cache donc cette icône pop du XXIe siècle ?
Clément Bosqué est Agrégé d'anglais, formé à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique et diplômé du Conservatoire National des Arts et Métiers. Il dirige un établissement départemental de l'aide sociale à l'enfance. Il est l'auteur de chroniques sur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Clément Bosqué
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Clément Bosqué est Agrégé d'anglais, formé à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique et diplômé du Conservatoire National des Arts et Métiers. Il dirige un établissement départemental de l'aide sociale à l'enfance. Il est l'auteur de chroniques sur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nouvel album de Lady Gaga "Born this way" est sorti ce lundi. Il affole déjà les charts du monde entier. Superficielle pour les uns, la chanteuse est une grande philosophe pour les autres. Mais que cache donc cette icône pop du XXIe siècle ?

Il existe une vielle rengaine française, triste et mainte fois entonnée, qui tend à déligitimer le talent de tout ce qu'encense la société dite "de consommation". On s'est servi chez nous de la critique de la culture de masse pour expliquer pourquoi nous avions été, mais n'étions plus, de grandes centres de rayonnement culturels, et pourquoi nous nous sentions piégés, américanisés, uniformisés.

Une complainte hypocrite made in France

Peu importe que la France, à d'autres temps, ait travaillé elle-même à l'uniformisation du monde pour que ses citoyens rentrent dans son moule républicain comme des rangées de petits gâteaux. C'était, disait-on, pour de bonnes raisons – enfin, disons qu'il y avait des raisons. Ce n'était pas l'absurde jouissance de Publicité et Marché.

Et ainsi il devint habituel d'éructer, en haussant les épaules : « c'est du marketing » ou encore « c'est de la communication » comme on aurait dit à d'autres époques : « c'est le malin » ou « c'est de la magie noire ».

C'est là qu'intervient, elfe, fée Clochette, petite walkyrie au casque argenté, une petite-bourgeoise new-yorkaise qui n'est personne.

Lady Gaga : mi-Dieu, mi-Diable

Le clip de "Born This Way", le tube de Lady Gaga, met en scène une messe noire frénétique. Le plastique et le latex recouvrent des corps tatoués, il y a des têtes coupées comme des accessoires, une kalachnikov, des humains accroupis en rang comme des esclaves, des voiles et les formes gluantes, comme les gros plans chez Georgia O'Keefe, d'une chrysalide accouchant d'un papillon, et même un triangle maçonnique, dans un univers qui rappellera peut-être à certains l’œuvre de Philippe Druillet.

Moitié sérieuse, moitié drôle ; meta-Dio, mela-diablou comme on dit en patois ; mi-Dieu, mi-diable ; entre démence sénile et babil infantile, Lady Gaga mêle tout et son contraire. Entre autres ce qu'aux États-Unis on appelle le « burlesque », relevant du cabaret XIXe, du strip-tease, de la pin-up années 1950, complètement disparu dans les années 1970 et revenu à la mode depuis les années 1980 ; et un côté « glam » tiré précisément des années 1970. La musique, elle, est comme son interprète : moitié bonne, moitié mauvaise.

A côté des filles à guitare de Joan Baez, pleines d'elles-mêmes, de leur « univers » intime souvent stéréotypé, ce changeling malicieux est toute entière surface, superficielle, le côté signifiant de la force du signe.

Elle est partout, au travers de tous les média qu'elle emprunte, être surnaturel qui, trouvant les fenêtres fermées, passe par la cheminée. Elle est plusieurs, elle est cocktail, queue de coq, éventail de masques et costumes différents qui évince l'inanité de « l'individu ». Enfin, elle est éternelle, Madonna, Marylin Monroe, Gypsy Rose Lee : l'ultime avatar, qui renaît au fil du temps, d'une féminité outrée et extravagante, explosive, dominatrice et objet, qui fait tourner la tête.

Une icône pop, symbole de notre époque

On envie de dire que cette fille n'en a qu'après son ego, qu'on aurait tort de la prendre au sérieux alors qu'il n'y a pas de fond, qu'elle n'a rien à dire. Il se trouve qu'en français, « burlesque » signifie au contraire : parler en termes légers, voire vulgaires, de choses sérieuses. Et si Lady Gaga nous parlait justement, légèrement, de choses sérieuses ?

Ne déchire-t-elle pas de ses ongles crochus nos schémas habituels, qu'on veut résistants, mais qui sont raides et amidonnés comme la justice : culture vs. marketing ; art vs. culture ; fond vs. forme ; l'un vs. l'autre ; l'authentique vs. le toc ; le nu vs. l’habillé. Ne nous invite-t-elle pas à en rire, à retrouver – un instant au moins - une sorte d'amour pour un monde impur ?

Je suis belle à ma façon, parce que Dieu se trompe pas
Je suis sur la bonne route, chéri, je suis née comme ça

Chante-t-elle dans "Born This Way". Et si c'était ça, le génie Gaga, Athéna naine sortant toute en armes de la tête de la Société de Consommation, d'être « née comme ça » ? Son nom est « personne », et le nom de ceux qui la suivent est Légion. Son nom bégaie comme les vinyles rayés qu'on n'écoute plus, comme notre époque, sans qu'on sache exactement ce qu'il va en advenir, de quel mot ces syllabes sont le début. Espérons que Dieu ne se trompe pas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 27/05/2011 - 22:28
Ouais...
comme auraient dit les Charlots : il vaut mieux s'ach'ter un entonnoir que de s'ach'ter par la fenêtre !
Clojea
- 27/05/2011 - 14:13
Phénomène...
On aime ou on aime pas. Son album Fame Monster est un coup de génie, Born this way, moins. Pour le reste, elle est pro, et c'est ce qui compte.
LouisArmandCremet
- 26/05/2011 - 16:46
On verra ce qu'il en restera dans 200 ans...
Et alors on pourra comparer au Grands !