En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 33 min 16 sec
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 2 heures 4 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 3 heures 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 6 heures 38 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 7 heures 47 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 8 heures 42 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 12 heures 33 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 1 heure 7 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 3 heures 4 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 4 heures 26 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 7 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 8 heures 23 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 9 heures 15 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 10 heures 13 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 11 heures 22 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 11 heures 59 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 12 heures 48 min
© Reuters
Photo d'illustation / Prison de Bourg-en-Bresse.
© Reuters
Photo d'illustation / Prison de Bourg-en-Bresse.
Du tabou en République souterraine

Délinquance par nationalités : quand la chasse aux stigmatisations masque mal un déni de réalité

Publié le 23 avril 2014
L'association SOS Racisme a annoncé son intention de déposer plainte contre X après la publication d'un article du journal Le Progrès de Lyon sur les origines ethniques et sociales des délinquants dans le Rhône. Cet article accompagné d'une infographie provoque la polémique, alors qu'il met pourtant en lumière un véritable tabou politique.
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérald Pandelon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'association SOS Racisme a annoncé son intention de déposer plainte contre X après la publication d'un article du journal Le Progrès de Lyon sur les origines ethniques et sociales des délinquants dans le Rhône. Cet article accompagné d'une infographie provoque la polémique, alors qu'il met pourtant en lumière un véritable tabou politique.

La récente infographie du quotidien Le Progrès vient, de façon un peu maladroite et pas suffisamment documentée, de lever toutefois un tabou, celui, quasi-généralisé au sein de notre classe politique, du silence sur une vérité incontestable : le lien entre une immigration massive et l'importance croissante de la délinquance dans notre pays.

Certes, l'étude aurait pu être davantage affinée en distinguant, par exemple, entre une délinquance des étrangers et celle de jeunes issus de l'immigration ou encore entre une délinquance professionnelle des étrangers non résidents de celle d'étrangers résidents.

A lire également sur Atlantico.fr : Quand des Roms volent un touriste aux abords de la cathédrale Notre-Dame

Quoi qu'il en soit l'investigation menée, comme d'ailleurs d'autres études plus savantes, insistent sur le lien indiscutable entre la hausse de faits délinquantiels, fussent-ils des délits ou des crimes, et une immigration incontrôlée, et ce par-delà les discours lénifiants de nos principaux édiles. 

En effet, ce truisme devrait pourtant conduire nos élites à lever en masse le secret. Il devrait moins être question aujourd'hui de revenir sur ce lien évident que de s'interroger sur les motifs qui conduisent les acteurs politiques, pourtant à l'origine des principales décisions engageant l'avenir de notre pays, à taire cette vérité en la reléguant dans la sphère ésotérique du non-dit.

D'ailleurs, il ne s'agit nullement de stigmatiser l'étranger ou l'Autre en tant qu'Autre, ce qui serait non seulement erroné mais également pénalement répréhensible, mais de s'interroger sur la dimension métaphysique ou indépassable de ce silence, pourtant lourd de responsabilité.

A ce propos, si l'imputabilité automatique à l'étranger d'un penchant violent relève d'une vulgaire stigmatisation, la responsabilité dans l'exercice du pouvoir devrait toutefois consister à regarder la vérité en face. Or, au nom d'une idéologie politiquement correcte fonctionnant au rejet de toute pensée créatrice et surtout fondée sur la manipulation des masses, cette vérité doit encore être considérée comme relevant d'un désir d'exclusion ou de discrimination, voire de prétentions contraires à la science ce qui, paradoxalement, découple in fine la science de la réalité observable.

On assiste donc à l'émergence d'une démocratie paradoxale qui repose, en théorie, sur la transparence de ses procédures, mais qui, en réalité, s'interdit de penser différemment que la norme imposée, sous peine de se voir exclue du jeu politique.

En réalité, ce qui est à l'œuvre lorsqu'il s'agit d'évoquer ce lien entre délinquance et immigration extra-européenne, est une forme de République souterraine soucieuse de préserver le peuple contre des vérités dérangeantes ; ce peuple qui, de Socrate à Swift, a toujours été considéré comme un "grand enfant" incontrôlable dans ses réactions car guidé uniquement par ses passions.

Il convient donc prioritairement de juguler tout risque de réaction trop importante, par exemple la montée encore du vote frontiste, voire, pire encore, le risque d'une révolution ou d'une guerre civile à terme entre des allogènes et des autochtones.

Pourtant, à rebours de ces fausses bonnes intentions, la République souterraine devrait, sinon comprendre du moins admettre que c'est précisément en ne levant pas le tabou sur cette vérité par crainte d'être stigmatisée comme étant raciste, que paradoxalement elle fait le lit du vote dit protestataire.

En effet, le tabou crée une forme d'abcès, c'est-à-dire une frustration ; or, c'est précisément cette frustration non comblée qui entretient et alimente un mécontentement croissant à l'encontre d'élites considérées comme incapables de faire de cette réalité vécue (si le nombre d’incivilités augmente, les victimes augmentent dans les mêmes proportions), un programme de gouvernement. C'est en effet ce silence qui confère, a posteriori, par l'impuissance publique, une légitimité croissante aux thèses véhiculées par Madame Le Pen car son discours apparaît inéluctablement comme le seul crédible ou le seul audible, car naturellement arrimé à la réalité.

L'alternative demeure par conséquent la suivante : soit la vérité ne peut plus être révélée au nom du risque toujours présent d'être considéré comme un acteur politique raciste, cette vérité portant en germe une possible déconstruction de l'ordre social et politique, mais alors il ne faut plus fonder la démocratie moderne sur cette exigence éthique ; soit, deuxième hypothèse, il faut définitivement et paradoxalement considérer le non-dit, le secret et le mensonge comme consubstantiels au politique et considérer, in fine, que notre pacte politique moderne démo-libéral ne renvoie qu'à la production d'une illusion généralisée.

Une illusion fondatrice nécessaire à la pérennisation et la sauvegarde de nos institutions, fut-ce au prix non seulement d'un décalage abyssal entre les gouvernés et les gouvernants ; mais également dans l'unique perspective d'empêcher à terme une conquête du pouvoir par le Front national.

À moins que, de façon encore plus cynique, l'objectif caché de la République souterraine soit précisément, par ce silence, de façon stratégique de permettre l'accession au pouvoir de celles et ceux dont, en public, elle dirait le plus grand mal...

La "res publica" ne renvoie-t-elle pas étymologiquement à la chose visible...?

Infographie du Progrès de Lyon

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (29)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tioneb87
- 24/04/2014 - 10:21
@vangog : vos éléments de langage...à vous !
Vangog, merci pour vos remarques, mais j'ai toutefois des difficultés à vous comprendre ;-) Pourriez-vous m'expliquer ce que signifie :
- "angélisme pro-déliquance" ?
- "immigrationnisme à vocation électoraliste ?"

- "des hommes lucides proposent d'autres solutions et d'autres pistes" : désolé, mais j'ai du rater qqch dans l'article du Progrès ! Qui sont ces hommes merveilleux ? Quelles sont ces nouvelles solutions ??
mine
- 24/04/2014 - 08:26
A lire
http://www.senat.fr/rap/r01-340-1/r01-340-117.html
Appamée
- 23/04/2014 - 23:36
La Délinquance en France
-Si on veut étudier sérieusement ce problème , l'analyse doit être réalisée avec des chiffres , sinon , cela reste de la discussion de bistrot sans intérêt .
Donc , les chiffres sur l'origine des délinquants doivent être aussi communiqués .
Je ne vois strictement rien qui puisse poser un problème à cela .
Sauf à vouloir cacher quelque chose ....

Appamée