En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 10 heures 3 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 13 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 58 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 15 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 17 heures 11 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 18 heures 35 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 19 heures 30 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 20 heures 49 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 21 heures 42 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 22 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 11 heures 6 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 13 heures 21 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 17 heures 44 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 20 heures 32 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 21 heures 59 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 22 heures 30 min
© Lesignetdesenfants.com
Puzzle Game 2048 est en passe de doubler Flappy Bird.
© Lesignetdesenfants.com
Puzzle Game 2048 est en passe de doubler Flappy Bird.
Puzzle-puzzle

Pas remis de la disparition de Flappy Bird ? Pourquoi Puzzle Game 2048 vous fera oublier jusqu’à son existence

Publié le 26 mars 2014
Les jeux sur smartphones vont et viennent au rythme de joueurs qui les encensent puis se lassent. Ainsi, Flappy Bird, qui a connu un succès fou, est en passe de se faire doubler par un nouveau jeu, lequel sera sans doute oublié à son tour.
Julian Alvarez est Docteur en science de l'information et de la communication.Il est responsable développement/recherche Serious game/Jeu vidéo à la CCI Grand Hainaut/Supinfocomgroup.Julian Alvarez est chercheur associé au laboratoire CIREL - Trigone ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julian Alvarez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julian Alvarez est Docteur en science de l'information et de la communication.Il est responsable développement/recherche Serious game/Jeu vidéo à la CCI Grand Hainaut/Supinfocomgroup.Julian Alvarez est chercheur associé au laboratoire CIREL - Trigone ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les jeux sur smartphones vont et viennent au rythme de joueurs qui les encensent puis se lassent. Ainsi, Flappy Bird, qui a connu un succès fou, est en passe de se faire doubler par un nouveau jeu, lequel sera sans doute oublié à son tour.

Atlantico : Début mars, 2048 est commercialisé. Il s'agit d'un jeu qui consiste à additionner des chiffres jusqu'à atteindre le nombre 2048, en ne disposant que des multiples de deux et en utilisant des commandes assez simples (gauche, droite, haut, bas). Le jeu rencontre un franc succès. Est-ce le nouveau jeu addictif qui permettra d'oublier Flappy Bird ?

Julian Alvarez : C'est possible d'autant que l'auteur de Flappy Bird a retiré son jeu de la vente. Mais quoi qu'il en soit, comme nous avons pu le constater dans des études que nous avons réalisés (ici) tout jeu connait une courbe de croissance finissant par atteindre un pic d'utilisation puis s'en suit une période d'érosion. Plus le succès est important lors du lancement, plus le pic sera élevé et plus la durée de l'érosion sera longue. Ainsi, Flappy Bird est assuré d'être joués encore quelques temps durant toute la période d'érosion. 2048 quant à lui démarre sa courbe de croissance. Il faut donc attendre de connaître l'importance de son pic d'utilisation pour estimer sa durée de vie. Mais quel que soit le jeu et son succès, l'érosion surviendra toujours. Dans ce cas, il y a une stratégie pour assurer une longévité et connaitre d'autres pics de croissance : redynamiser son titre comme le fait par exemple Rovio avec Angry Birds. Il s'agit ici de proposer des déclinaisons du jeu avec des univers différents : Angry Birds Seasons, Angry Birds Rio, Angry Birds Space, Angry Birds Star Wars... Chaque itération permet de remobiliser le public... Mais pour redynamiser un titre, il ne suffit pas de changer uniquement l'univers de jeu, il convient aussi d'enrichir les mécaniques de jeu. En parallèle, il est également possible d'assurer des portages sur différents supports : consoles de salon, tablettes, ordinateurs, smartphones, consoles portables... C'est la stratégie associée à Minecraft par exemple. Cela permet de toucher un public plus large de joueurs.

Pourquoi ce jeu-là en particulier bénéficie-t-il d'un tel potentiel d'attraction ? Quelles caractéristiques permettent de l'expliquer ?

Les jeux mono-joueurs finissent par lasser les joueurs. Il convient au bout d'un moment de passer à un autre titre lorsque l'on est arrivé à la fin du jeu ou lorsque l'on arrive à un seuil de score que l'on a beaucoup de difficulté à dépasser. Les jeux multi-joueurs en revanche offrent l'avantage d'une meilleure re-jouabilité car la dimension humaine apporte une part d'imprévu qui renouvelle sans cesse les différentes parties. Pourquoi 2048 est-il plus attractif qu'un autre ? Il y aura toujours une part d'imprévu comme nous pouvons le constater pour un tube musical... Certaines chansons ont plus de succès que d'autres... Même s'il existe des ingrédients à respecter, il reste une part de mystère. Nous ne pouvons donc que recenser des ingrédients pour maximiser les chances de réussite. Dans le cas des casuals games, nous trouvons notamment les points suivants :

1) Offrir un gameplay simple à assimile qui donne l'impression que le challenge à relever est accessible mais pas trop facile non plus. Il s'agit d'inscrire le joueur dans un flow. Les mécaniques de jeu reprennent pour beaucoup ceux des titres des années 80 et 90. On notera aussi que les parties sont courtes et incite à rejouer car on ne s'engage pas sur des parties de longues durées... Même si le nombre de parties cumulées peuvent être nombreuses ! :)

2) Proposer une thématique de jeu consensuelle : univers de bonbons (Candy Crush), mettre en scène des oiseaux (Flappy Bird)... Sont soigneusement évités les thématiques de politiques, de guerre... qui vont segmenter la cible de joueur. L'idée est de pouvoir s'adresser à tous et être multi-générationnel.

3) Proposer des graphismes colorés et sécurisant. Le jeu doit être un moment où l'on oublie les tracas du quotidien. Un univers coloré et gentillet présente l'avantage d'offrir un cocon, une bulle qui nous fait du bien. Peut-être, un style graphique inspiré de celui de jeux comme Candy Crush, Angry Birds, Flappy Birds, nous permettent de rappeler l'enfance ? Ce retour au passé, au bon vieux temps qui nous rassure ?

4) Relier le jeu à des réseaux sociaux pour partager les scores et les trophées. Ces jeux permettent de nous valoriser, de nous donner à tous son quart d'heure de gloire comme le promettait Andy Warhol. Il est important cependant que la communauté adopte ces jeux car, si l'on joue à un jeu inconnu, le score partagé ne signifie pas grand-chose auprès d'autrui... Cette communauté donne donc la tendance des jeux à suivre. Pourquoi la communauté choisi tel jeu plutôt qu'un autre ? Il reste ici une part de mystère...

 

Flappy Bird, Candy Crush... Ces jeux semblent toucher énormément de gens, en dépit de leur côté un peu simpliste. Plus globalement, quelles sont les raisons de cette attraction qu'ils créent chez les joueurs ?

Hormis les 4 points présentés précédemment, nous pouvons également analyser ces jeux de manière formelle. Quand on déconstruit le gameplay de ces jeux, on s'aperçoit qu'ils présentent une mécanique de jeu similaire à ceux des jeux d'arcade des années 80. Ils se basent sur des mécanismes simples et répétitifs. Ces briques sont consultables ici :

6 briques pour Candy Crush par exemple : consultable ici

5 briques pour Pacman : consultable ici

Ce qui est moins important que les jeux plus récents comme Call of Duty (consultable ici)  ou WOW (consultable ici) qui en comptent entre 8 et 10. Cela implique plus de complexité dans le gameplay :

Si le nombre de briques de gameplay doit être restreint, il convient également d'assurer une re-jouabilité rapide. Ces jeux se pratiquent durant des périodes où l'on dispose d'un peu de temps : transports, salle d'attente... Pour tuer le temps, ces jeux offrent une occupation qui correspond bien à la période de temps disponible. Il suffit de rejouer autant que nécessaire pour combler la période de temps disponible.

Pour autant, les succès qu'ils connaissent sont très éphémères : le jeu va briller pendant une période relativement courte, avant d'être remplacé par un autre du même genre. Comment expliquer cet aspect si volatile ?

Il est important de comprendre que ces jeux monojoueurs finissent par lasser quand les joueurs ont assimilé toutes les mécaniques de jeu et atteint la fin du jeu ou un score très élevé. Il convient alors de changer de jeu pour retrouver le plaisir de la découverte. D'autre part, la communauté joue un rôle important. Elle donne la tendance à suivre. C'est important pour partager son score ou ses exploits.

Les jeux mutli-joueurs offrent de leur côté plus de re-jouabilité d'après des études que nous avons menées. Pourquoi ? Sans doute parce que le facteur humain fait que chaque nouvelle partie est unique. Comme c'est le cas pour un jeu de société classique ou un match sportif.

Les jeux plus fouillés, qu'on trouve sur d'autres supports, sont-ils soumis à ces mêmes critères ? Dans quelle mesure ?

Les jeux plus fouillés répondent surtout au dernier point (4), la dimension sociale. Avec ces jeux plus fouillés, on s'adresse à un public qui dispose de plages de jeux plus importants pour jouer. La thématique convoquée est segmentée : SF, guerre, politique, histoire.... Nous allons trouver des genres convoquant plus de briques... FPS, des jeux d'action aventure, RTS... Mais globalement la communauté donne le La. Il est important de pouvoir partager ses performances et ses scores avec les autres. Les nouvelles générations de consoles, PS4, Xbox One, offrent ainsi la possibilité de partager des séquences vidéo retraçant les dernières minutes de jeux avec ses amis sur les réseaux sociaux... Et des jeux comme Skyrim qui peuvent se jouer longtemps en solitaire s'ouvrent désormais au multi-joueur... C'est une tendance qui confirme le poids  exercé par les réseaux sociaux et les communautés de joueurs sur l'industrie vidéoludique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires