En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 19 min 19 sec
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 51 min 59 sec
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 1 heure 19 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 2 heures 14 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 2 heures 25 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 14 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 17 heures 55 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 18 heures 48 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 28 min 36 sec
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 1 heure 5 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 2 heures 24 min
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 14 heures 22 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 15 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 18 heures 15 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 19 heures 20 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 20 heures 31 min
© Freepik
Aux Etats-Unis, Dish Network, opérateur de télévision par satellite, a obtenu les droits pour diffuser - entièrement sur Internet - plusieurs chaînes télévisées appartenant au groupe Disney.
© Freepik
Aux Etats-Unis, Dish Network, opérateur de télévision par satellite, a obtenu les droits pour diffuser - entièrement sur Internet - plusieurs chaînes télévisées appartenant au groupe Disney.
Qui vivra verra

Voilà à quoi va ressembler le futur de la télévision

Publié le 11 mars 2014
L'industrie de la télévision se transforme, notamment aux Etats-Unis, où des opérateurs de télévision par satellite diffusent des chaînes sur internet.
Francis Balle est professeur de science politique à l’université Paris-II Panthéon-Assas. Ancien membre du CSA, il dirige l’IREC (Institut de recherche et d’études sur la communication). Il est également professeur invité, depuis 1981, à l’université de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Balle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Balle est professeur de science politique à l’université Paris-II Panthéon-Assas. Ancien membre du CSA, il dirige l’IREC (Institut de recherche et d’études sur la communication). Il est également professeur invité, depuis 1981, à l’université de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'industrie de la télévision se transforme, notamment aux Etats-Unis, où des opérateurs de télévision par satellite diffusent des chaînes sur internet.

Atlantico : Aux Etats-Unis, Dish Network, opérateur de télévision par satellite, a obtenu les droits pour diffuser - entièrement sur Internet - plusieurs chaînes télévisées appartenant au groupe Disney, comme ABC et le canal sportif ESPN. La diffusion sur Internet va-t-elle accroître la concurrence ? En quoi ? Cela va-t-il donc faire chuter les prix ? De quel ordre ?

Francis Balle : Comme la presse et la radio, la télévision doit relever un triple défi : la numérisation généralisée de tous les signaux, qu'il s'agisse de textes, de sons ou de vidéos ; l'Internet, réseau universel, capable de convoyer toutes sortes de signaux ; enfin, la floraison de terminaux connectés à Internet, depuis les téléphones intelligents jusqu'aux téléviseurs connectés au réseau des réseaux. La coïncidence de ces trois évolutions accroît le nombre de programmes proposés aux téléspectateurs. Cette augmentation entraîne mécaniquement une concurrence accrue, avec des programmes - des "contenus" qui font le grand écart entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, - entre les audiences étendues et les "cibles" pures. Les prix ne vont pas forcément baisser : ils vont eux aussi se diversifier, depuis la gratuité pour leurs destinataires (grâce à la publicité) et les prix les plus élevés lorsqu'il s'agit de répondre à des attentes précises et exigeantes.

Quelle forme va prendre la gamme des canaux ? Va-t-on pouvoir accéder à un nombre illimité de chaînes ou, au contraire, va-t-on payer uniquement pour le bouquet de chaînes qu'on visionne ? 

La diversification croissante des programmes entraîne la diversité des modes de financement : gratuité, forfait, paiement à l'acte.

A quoi ressemblera l'interface de la télévision sur internet ? A-t-il des chances d'être plus intuitif ? Sera-t-il organisé par thème, pour faciliter les recherches de chaînes ?

La recherche des programmes est facilitée depuis l'arrivée, au milieu des années 1970, de la télécommande. Avec les guides proposés sur l'écran des téléviseurs les plus récents, la direction est indiquée vers une facilité toujours plus grande pour choisir son programme. Le traitement des données personnelles de chacun permet une offre de plus en plus personnalisée.  

L'universalité de la télévision donnait du lien social. Ne risque-t-on pas de voir apparaître une télévision à deux vitesses ? De ce fait, la télévision par internet va-t-elle amener à recomposer le lien social ?

Les médias généralistes, lorsqu'ils étaient rares, nourrissaient la conversation du lendemain. Ils ne disparaîtront pas. Est-ce à dire que ces conversations empêchaient les liens entre les membres d'une société de se distendre ? Ce que vous appelez le lien social, ce qui fait société, comme on dit vilainement, dépend de l'ordre politique, qui lui même dépend de la culture.  

Les formes d'expression vont-elles survivre aux outils qui les ont fait naître ? Quelle est donc l'évolution des modèles économiques à l'heure où le numérique prend le dessus ?

Oui, à l'évidence : les quotidiens se meurent, vive l'information, qui s'est évadée depuis longtemps des quotidiens qui l'ont fait naître ! On peut dire la même chose pour l'outil télévision ou l'outil radio. 

La télévision commence déjà à apparaître sur tous nos écrans : télévision dans le salon, tablette, téléphone portable, etc. Cette télévision "à emporter" par internet n'est-elle pas limitée aux problèmes de connexion et aux soubresauts éventuels de l'image ? Est-ce réellement envisageable aujourd'hui de développer une télévision sur internet de bonne qualité en dehors de la maison ?

La qualité des images de la télévision ont fait des progrès considérables avec le numérique. Et ce n'est pas fini, même en mobilité ! La télévision par Internet sera d'aussi bonne qualité que le TNT d'aujourd'hui,sans aucun doute possible.

Quelle est concrètement la différence entre la télévision et Netflix ? La télévision sur internet - en son état actuel - a-t-elle une chance de se faire une place face à Netflix ? Quel est donc l'intérêt réel de la future télévision ? 

Il y a une grande différence entre la télévision dite conventionnelle, transmise par la voie hertzienne et le site Netflix : la première donne rendez-vous aux téléspectateurs, selon la formule consacrée ; avec Netflix, c'est l'inverse, le téléspectateur donne rendez-vous quand il veut au programme choisi dans un catalogue particulièrement riche. L'intérêt de la télévision de demain sera sa diversité : elle excellera dans le meilleur et le pire. Éduquons les téléspectateurs pour que le pire ne finisse pas par l'emporter sur le meilleur !

Propos recueillis par Marianne Murat

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 12/03/2014 - 04:02
re Bravo Charles
"Éduquons les téléspectateurs pour que le pire ne finisse pas par l'emporter sur le meilleur !"

d'ailleurs Nikos Aliagas ou Benjamin Castaldi sont les dignes successeurs en qualité des Chancel et autres Pivot ....

quand la star ac ou le loft sont la parfaite illustration de la grande evolution précédente (ouverture au privé) apres les dures années des Grands Echiquier ou Apostrophes.

OUI METTONS UN CIERGE ET prions pour la grande liberation du temps de cerveau disponible ....

car il manque l'exposé du financement de cette television par internet si riche en programme ...... Merci charles !!!!!
jerem
- 12/03/2014 - 03:57
vous avez raison Charles
" les quotidiens se meurent, vive l'information, qui s'est évadée depuis longtemps des quotidiens qui l'ont fait naître !"

Tellement vrai que l'on se demande ce que les matinales radios et infos tele auraient a raconter si les journaux n'etaient pas sous clé à 23h la veille .....

Racontez nous un peu le temps de redaction et de journalisme a pomper la presse ecrite pour faire des emissions de radios de matinales et de tele d'info en continu.....

Ah oui , il y a le progres essentiel du direct avec la cruche et le benet planté avec sa camera et son micro pour nous montrer le rien du fameux " pour l'instant nous n'ens savons pas plus (donc rien) , nous vous rappelons des que nous savons quelque chose (evidemment tous les quarts d'heure) ......

C'est vrai c'est un trépas pour la presse ecrite .... et on ne parle pas du niveau de reflexion bien poussé entre deux pages de pubs bien remplies .
ignace
- 11/03/2014 - 20:32
Quelques soient les tuyaux, le probléme
c'est la qualité des programmes, par exemple la TNT malgré le nombre de chaines ......l'ensemble est d'une nullité apocalyptique