En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Capture écran
Surprenant

Ukraine : l'histoire d'amour improbable entre un policier et une manifestante

Publié le 26 février 2014
Lidia Pankiv, une jeune journaliste et manifestante de 24 ans, a raconté à la télévision ukrainienne comment elle était tombée amoureuse d'un officier de police à Kiev.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lidia Pankiv, une jeune journaliste et manifestante de 24 ans, a raconté à la télévision ukrainienne comment elle était tombée amoureuse d'un officier de police à Kiev.

L'amour sur les barricades. Non ce n'est pas le titre d'une prochaine comédie romantique américaine. Et pourtant cela pourrait le devenir car il s'agit d'une histoire vraie qui s'est récemment déroulée en Ukraine. En effet, comme le rapporte le Daily Mail, le 11 décembre dernier, Kiev en plein pendant les affrontements entre les forces de l'ordre et l'opposition sur la place Maïdan, un policier est tombé amoureux d'une manifestante. Une histoire à l'eau de rose comme seul Hollywood semblait capable d'en produire.

Tout commence donc le 11 décembre dernier, sur la place Maïdan. Ce jour là, Lidia Pankiv, journaliste et manifestante de 24 ans fait face aux policiers en pleine manifestation. Elle échange son numéro avec un autre manifestant. Mais à quelques mètres d'elle, un policier prénommé Andreï entend ce numéro et le mémorise. Quelques jours plus tard, la jeune femme reçoit un message surprenant : "Je me souviens de ton numéro mais pas de ton nom. J'étais en face de toi dans la nuit avec un bouclier. Quand tu nous as empêchés d'avancer, j'ai compris que je voulais t'épouser. Andreï." Réponse de la jeune journaliste : "D'abord, il te faudra baisser ton bouclier". Lidia lui donne tout de même rendez-vous et depuis ils ne se sont plus séparés comme elle le raconte au "Kyiv Post".

"J'étais très surprise par ce message et ne sais pas pourquoi j'ai accepté de le rencontrer. Peut-être parce que j'espérais le convaincre qu'il était du mauvais côté. Je n'avais certainement pas l'intention de tomber amoureuse de lui. Mais quand je l'ai vu, quand j'ai commencé à lui parler, c'est ce qui s'est passé" assure-t-elle. L'amour a ses raisons que la raison ignore...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

06.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

07.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires