En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Retour à l'expéditeur

Corse : l'Insee tente d'envoyer un courrier... à Napoléon

Publié le 10 décembre 2013
Problème : il n'a, évidemment, pas pu recevoir la lettre en mains propres.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Problème : il n'a, évidemment, pas pu recevoir la lettre en mains propres.

"Destinataire inconnu à l'adresse indiquée". Tel est le message de la case cochée par un facteur d'Ajaccio sur le bandeau d'une lettre pas tout à fait comme les autres : elle a en effet été envoyée... à un certain "Bonaparte Napoléon, 3, rue Saint-Charles, 20 000 Ajaccio" - Corse-Matin a pu se procurer l'objet en question.

Napoléon ressuscité par l'Insee! | http://t.co/KYSs5KNlh4 pic.twitter.com/PRrIPeEJVV

— Corse-Matin (@Corse_Matin) December 10, 2013

C'est l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) qui a visiblement tenté de joindre l'ancien empereur via ce courrier, posté depuis le Midi-Pyrénées le 2 décembre 2013. Problème : Napoléon Bonaparte est décédé en 1821, il y a donc 192 ans... On notera l'humour légèrement agacé de la personne (peut-être au musée Napoléon Bonaparte, puisque le musée se trouve juste à côté de l'adresse indiquée, au 1 rue Saint-Charles) qui a reçu ledit courrier, à en juger son annotation sur la lettre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Insee, Corse, Napoléon
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

04.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

05.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

06.

Donald Trump réfléchirait à acheter le Groenland : l'île répond qu'elle n'est pas à vendre

07.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires