En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Fin de l'imbroglio
Restos du Cœur : l'association peut réutiliser la photo de Coluche
Publié le 30 juillet 2013
Il s'agit du très célèbre cliché, en noir et blanc, où l'humoriste est appuyé sur les coudes, les bras croisés avec un léger sourire aux lèvres.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il s'agit du très célèbre cliché, en noir et blanc, où l'humoriste est appuyé sur les coudes, les bras croisés avec un léger sourire aux lèvres.

Les Restos du Cœur peuvent pousser un grand ouf de soulagement. L'association va pouvoir à nouveau utiliser l'un de ses plus grands symboles : l'image de son fondateur, Coluche. En effet, suite à une assignation en justice, ils ne pouvaient plus afficher dans leurs centres la célèbre photo en noir et blanc de l'humoriste. Mais après négociations avec l'auteur du cliché, l'association a indiqué lundi avoir de nouveau l'autorisation de le faire. "L'association des Restos du Cœur et Gaston Bergeret, auteur d'un célèbre portrait de Coluche, ont mis fin au litige les opposant à propos de l'usage de cette photographie", a communiqué l'association.

Cette photo est l'une des plus connues de l'humoriste, fondateur des Restos du Cœur, mort en juin 1986 dans un accident de moto. Elle le montre appuyé sur les coudes, les bras croisés, un léger sourire aux lèvres. Mais Gaston Bergeret avait assigné l'association, lui demandant notamment de cesser d'exploiter cette image, qui ornait depuis leur création en 1985 les centres des Restos. 

Le photographe estimait "avoir subi des atteintes à ses droits du fait de certains usages inappropriés, et plus particulièrement quand le cliché original a été transformé par l'association des Restos du Cœur et ses partenaires", explique le communiqué de l'association. Ces transformations concernaient par exemple "des modifications de couleurs et des recadrages", a-t-on précisé à l'association.

Dans le cadre de l'accord trouvé, Gaston Bergeret, qui demandait également un dédommagement financier pour l'utilisation antérieure de la photo, "renonce à toute indemnisation pour le passé", et "ne remet pas en cause pour l'avenir son engagement initial de 1986, à savoir une utilisation gratuite de cette photographie par l'association et ses partenaires, dans le cadre des activités des Restos du Cœur".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Restos du Coeur, Coluche, photo
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires